SYNCRÉTISME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  SYNCRÉTISME  » est également traité dans :

ALCHIMIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Universalis
  •  • 13 655 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les alchimistes alexandrins »  : […] Loin d'être l'origine de l'alchimie, comme l'a cru Berthelot, la Grèce égyptienne, entre le iii e  siècle et le viii e  siècle après J.-C., n'a connu que la fin de l'évolution des communautés alchimiques et métallurgiques de la haute Antiquité. Ruska souligne les traces sensibles de cette décadence déjà chez Zosime de Panopolis, l'auteur le plus f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alchimie/#i_12754

ALEXANDRIE

  • Écrit par 
  • André BERNAND, 
  • Jean-Yves EMPEREUR, 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 5 654 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un carrefour artistique de l'Antiquité »  : […] Sur les rivages de la Méditerranée, à une trentaine de kilomètres à l'ouest de la branche la plus occidentale du Nil, Alexandre le Grand choisit d'installer en 331 avant notre ère une nouvelle cité grecque : fondation macédonienne, l'une des dix-sept cités appelées Alexandrie sur le parcours du conquérant dans sa grande marche vers l'Inde. Alexand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandrie/#i_12754

ASTROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques HALBRONN
  •  • 13 309 mots

Dans le chapitre « Syncrétisme et exégèse »  : […] Pour mettre en perspective la littérature astrologique, il importe de se demander ce qu'elle a à cacher, ce qui se dissimule derrière des constructions bien polies : on appréciera dès lors le talent de l'exégète à évacuer les apories structurelles ou contextuelles. Une nouvelle conception de l'histoire des textes astrologiques se fait jour : l'étu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrologie/#i_12754

AZTÈQUES (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 524 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Synthèse et assimilation religieuses »  : […] Les dieux apportés par les conquérants nahua sont, eux, des divinités célestes et astrales. À la différence des dieux des anciens agriculteurs du plateau central, les dieux nordiques n'étaient pas, à l'origine, représentés sous des formes anthropomorphisées, mais plutôt par des objets symboliques comme une pierre taillée, une fleur sacrée, une plum […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azteques-notions-de-base/#i_12754

BOUDDHISME (Les grandes traditions) - Bouddhisme japonais

  • Écrit par 
  • Jean-Noël ROBERT
  •  • 13 527 mots

Dans le chapitre « Le syncrétisme shintō-bouddhique »  : […] Lorsque le bouddhisme fut transmis au Japon, on ne vit d'abord dans les différents buddha que l'équivalent des divinités traditionnelles japonaises et on les appela d'ailleurs «  kami de Chine », plaçant ainsi les deux entités sur le même plan. Si ce fut la cause des premières confrontations, il est hors de doute que cette assimilation facilita au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouddhisme-les-grandes-traditions-bouddhisme-japonais/#i_12754

CAODAÏSME

  • Écrit par 
  • Paul LÉVY
  •  • 1 288 mots

Le caodaïsme – ou bouddhisme rénové – apparaît d'emblée comme un amalgame assez étonnant. Il emprunte beaucoup au bouddhisme, particulièrement la doctrine de la réincarnation, mais doit aussi au taoïsme, au confucianisme, au christianisme. Il s'apparente d'autre part au spiritisme et à la théosophie. La religion caodaïste fut fondée en 1919 par Ng […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caodaisme/#i_12754

CHINOISE (CIVILISATION) - Symbolisme traditionnel et religions populaires

  • Écrit par 
  • Maxime KALTENMARK, 
  • Michel SOYMIÉ
  •  • 7 067 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La religion syncrétique moderne »  : […] L'époque à laquelle est apparue la religion syncrétique n'est pas connue avec précision. Il va de soi, du reste, qu'elle s'est formée progressivement, de façon insensible. Ses germes sont pour la plupart fort anciens, mais sa forme actuelle paraît s'être dessinée au temps de la dynastie mongole des Yuan, au xiii e  siècle. Nul doute en tout cas que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-symbolisme-traditionnel-et-religions-populaires/#i_12754

CULTE DE SÉRAPIS

  • Écrit par 
  • Renaud DE SPENS
  •  • 189 mots

Probablement instauré en Égypte par Ptolémée I er Sôter, le culte d'un nouveau dieu syncrétique, Sérapis, se greffe sur un terreau égyptien plus ancien : il existait déjà, à Memphis, un culte pour Osiris-Apis. Mais la nouvelle divinité prend le plus souvent une apparence grecque : un homme barbu portant un petit panier à grain ( kalathos ) comme c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culte-de-serapis/#i_12754

DUALISME

  • Écrit par 
  • Simone PÉTREMENT
  •  • 6 146 mots

Dans le chapitre « Dualisme gnostique »  : […] Le nom de gnosticisme a été donné par les historiens modernes à un ensemble d' hérésies chrétiennes qui apparurent dès la fin du i er  siècle. Ces hérésies, nombreuses et diverses, s'accordaient en ce qu'elles rejetaient, au moins en partie, l'Ancien Testament, et en ce qu'elles modifiaient la doctrine biblique de la création. Pour les gnostiques, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dualisme/#i_12754

ÉSOTÉRISME

  • Écrit par 
  • Serge HUTIN
  •  • 7 491 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La tradition et les traditions »  : […] Luc Benoist donne une définition précise de la tradition, telle du moins que l'entend l'ésotérisme : « La tradition est la transmission d'un ensemble de moyens consacrés qui facilitent la prise de conscience de principes immanents d'ordre universel, puisque l'homme ne s'est pas donné à lui-même ses raisons de vivre. L'idée la plus proche, la plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esoterisme/#i_12754

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 050 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Déclin de la religion traditionnelle et création du culte royal »  : […] Plus encore qu'au iv e  siècle, la religion poliade est ébranlée par la désagrégation, cette fois quasi définitive, des poleis . Comment, au reste, Athènes aurait-elle gardé sa confiance à Athéna qui l'avait laissée exposée à de telles alarmes ? Certes la religion traditionnelle ne disparaît pas, ni dans les cités ni dans les sanctuaires panhelléni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-la-religion-grecque/#i_12754

HINDOUISME

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 9 181 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les mouvements syncrétistes »  : […] Vers le xvi e et le xvii e siècle, la situation politique s'était stabilisée. Installés en Inde, les envahisseurs avaient pris des épouses dans le pays et les croyances hindoues avaient peu à peu imprégné la sensibilité de leurs descendants. D'autre part, l'aspect épuré de la pensée indienne avait inspiré du respect aux maîtres étrangers et parfo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hindouisme/#i_12754

ISMAÉLISME

  • Écrit par 
  • Michel BOIVIN, 
  • Osman YAHIA
  •  • 6 934 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les ismaélismes contemporains »  : […] Compte tenu de l'histoire de l'ismaélisme, il est préférable de parler des doctrines ismaéliennes plutôt que de la doctrine ismaélienne. On peut néanmoins les répartir en deux grands ensembles : la doctrine ṭayyibite ou bohra, qui est issue de la doctrine fatimide, et la doctrine nizārite, qui présente une situation plus complexe du fait de la dive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ismaelisme/#i_12754

KABĪR (1440-1518)

  • Écrit par 
  • Charlotte VAUDEVILLE
  •  • 2 672 mots

Dans le chapitre « Un enseignement hostile aux religions révélées »  : […] Kabīr rejetait toute autorité scripturaire, aussi bien celle du Veda que du Qorān. Ses poèmes renvoient ironiquement dos à dos les sectateurs des « deux religions », cadis et moullas musulmans, brahmanes et pandits hindous : En lisant et en commentant le Veda, les pandits [se sont égarés Et ils n'ont pas compris le mystère de leur propre [moi. C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kabir/#i_12754

MICROCOSME ET MACROCOSME

  • Écrit par 
  • Hélène VÉDRINE
  •  • 4 258 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le dynamisme de l'homme-microcosme »  : […] Les philosophies antiques et médiévales en restaient au schéma de l'analogie et de la correspondance. Les philosophies de la Renaissance remplacent la notion d'image par celle de centre de forces. Et il s'agit alors pour l'homme-microcosme de conquérir la nature et l'immortalité, en s'imposant par ses œuvres et sa gloire. À la jonction du Moyen Âge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microcosme-et-macrocosme/#i_12754

MOGHOLS

  • Écrit par 
  • Andrée BUSSON, 
  • André GUIMBRETIÈRE, 
  • Mark ZEBROWSKI
  •  • 7 121 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Le problème religieux »  : […] L'attitude d'Akbar envers la religion est diversement appréciée par les musulmans et par les hindous. Aimant les débats religieux, Akbar fit construire, à Faṭehpūr Sikri, son célèbre ibādat-khāna (lieu d'adoration) où il rassemblait, outre les oulémas, des docteurs de diverses confessions : chrétiens, hindous, jains, parsis. En 1579, Akbar promulg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moghols/#i_12754

NEW AGE

  • Écrit par 
  • Thierry KUBLER
  •  • 3 327 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De nouveaux syncrétismes »  : […] Il convient, dès lors, de porter sur le monde un regard libéré de la perspective trop analytique du rationalisme. « Tout est dans Tout », l'expression a été répétée jusqu'au galvaudage : le principe holiste, une antienne essentielle au nouvel âge, unit ce qui est apparemment contradictoire. Il s'agit dès lors de découvrir la complémentarité dans l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/new-age/#i_12754

OCCULTISME

  • Écrit par 
  • René ALLEAU
  •  • 1 325 mots

L' occultisme est apparu au xix e  siècle sous deux aspects d'importance et de valeur fort inégales : philosophique et sociologique. En tant que syncrétisme hâtif et superficiel, diffusé et vulgarisé par l'une des plus abondantes littératures mystico-magiques de tous les temps, l'occultisme présente peu d'intérêt philosophique et scientifique, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/occultisme/#i_12754

PHALLUS

  • Écrit par 
  • Claude CONTÉ, 
  • Maurice OLENDER, 
  • Moustapha SAFOUAN
  •  • 5 741 mots

Dans le chapitre « Les Lumières de l'Inde »  : […] Le phallus a fait irruption dans l'historiographie moderne à la faveur d'un essai en vue de fonder une nouvelle anthropologie des Lumières, anticléricale et laïque. Car c'est d'un même regard que le xviii e siècle des antiquaires découvre les phallus des temples de l'Inde et le matériel érotique d'Herculanum et de Pompéi. Pour ces érudits, le nou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phallus/#i_12754

QUANZHEN [TS'IUAN-TCHEN]

  • Écrit par 
  • Kristofer SCHIPPER
  •  • 438 mots

Secte taoïste dont le nom, traduit littéralement, signifie « Perfection totale ». Le Quanzhen fut fondé par maître Wang Zhi (1112-1170), dont l'excentricité dans l'ascèse et la pratique religieuse le fit surnommer Wang le Fou. Officier militaire, il rencontre en 1159 dans les montagnes Zhongnan (près de Xi'an) deux Immortels, dont Lü Tongbin, qui l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quanzhen-ts-iuan-tchen/#i_12754

RASTAFARISME

  • Écrit par 
  • Elizabeth A. MCALISTER
  •  • 726 mots

Mouvement religieux et politique né en Jamaïque dans les années 1930 à l'instigation de Leonard Percival Howell et adopté par de nombreux groupes dans le monde entier, le rastafarisme mêle des éléments du protestantisme, du mysticisme et du panafricanisme. Les rastafariens, ou rastas, nom par lequel se désignent les membres de ce mouvement, ont une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rastafarisme/#i_12754

SHINTŌ

  • Écrit par 
  • René SIEFFERT
  •  • 6 597 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Shintō et bouddhisme »  : […] On notera que, jusque-là, nous avons utilisé le terme de shintō pour désigner non pas un système religieux organisé, une « religion » au sens occidental, mais simplement un ensemble de croyances et de pratiques relatives aux kami . Telle est, en effet, la signification réelle d'un vocable qui, jusqu'au xix e  siècle, n'était jamais employé que par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shinto/#i_12754

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 824 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les pouvoirs miraculeux »  : […] Le bouddhisme importé de l'Inde présente une si extraordinaire diversité que les Tibétains n'éprouvèrent aucune difficulté à y incorporer les éléments populaires de leur religion prébouddhique. Leurs prêtres indigènes, les Bon et les gShen, célébraient des rites sacrificiels à des intentions d'ici-bas, pour la prospérité de leurs clients, pour conj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_12754

TOYNBEE ARNOLD JOSEPH (1889-1975)

  • Écrit par 
  • Alain PONS
  •  • 1 614 mots

Dans le chapitre « Histoire et religion »  : […] Si le processus suivi par chaque civilisation est analogue et suit une trajectoire cyclique, cette répétition périodique n'exclut pas un mouvement plus général, progressif, un sens de l'histoire qui se définit, en termes métaphysico-religieux, comme un rapport à la transcendance. Dans cette perspective, les grandes religions (et pas seulement le ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arnold-joseph-toynbee/#i_12754

Pour citer l’article

Dario SABBATUCCI, « SYNCRÉTISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/syncretisme/