SYNCRÉTISME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Bibliographie

M. Augé, Génie du paganisme, Gallimard, Paris, 1982

J. Moffat, « Syncretism », in Encyclopaedia of Religions and Ethics, vol. XII, Édimbourg, 1921

R. Pettazzoni, « Sincretismo e Conversione », in Saggi di storia delle religioni e di mitologia, Rome, 1946 (« Syncrétisme et Conversion », in Rev. Hist. et Philos. religieuses, vol. CXXVI, 1934)

M. Philonenko, Les Syncrétismes dans les religions grecque et romaine, P.U.F., Paris, 1973

H. Pinard de La Boullaye, « Sincretismo », in Enciclopedia cattolica, vol. XI, Rome, 1953.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  SYNCRÉTISME  » est également traité dans :

ALCHIMIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Universalis
  •  • 13 656 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les alchimistes alexandrins »  : […] qu'il était pseudo-religieux et pseudo-philosophique, comme elle-même était pseudo-hellénistique. Ces contrefaçons exotiques et syncrétistes s'accordaient avec son cosmopolitisme, ses confusions et ses curiosités culturelles. Elle voulait savoir parce qu'elle ne pouvait plus croire ; elle se fiait au miracle, car elle doutait de sa propre réalité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alchimie/#i_12754

ALEXANDRIE

  • Écrit par 
  • André BERNAND, 
  • Jean-Yves EMPEREUR, 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 5 655 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un carrefour artistique de l'Antiquité »  : […] des Égyptiens que les Alexandrins se sont habitués à l'existence de ces étranges divinités et à l'étendue de leurs pouvoirs. Suivant leur habitude, ils associent les dieux indigènes à ceux qui leur ressemblent le plus dans le panthéon grec, et ainsi Hathor devient une Aphrodite-Hathor, Thot un Thot-Hermès. Cette assimilation confère des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandrie/#i_12754

ASTROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques HALBRONN
  •  • 13 309 mots

Dans le chapitre « Syncrétisme et exégèse »  : […] dès lors le talent de l'exégète à évacuer les apories structurelles ou contextuelles. Une nouvelle conception de l'histoire des textes astrologiques se fait jour : l'étude et la comparaison des gloses construites autour des articulations les plus fragiles du discours astrologique. L'historien doit mettre au jour un discours […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrologie/#i_12754

AZTÈQUES (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 529 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Synthèse et assimilation religieuses »  : […] divinité olmèque liée à l'intérieur de la terre. Comme d’autres systèmes polythéistes, la religion aztèque a procédé par syncrétisme. La volonté des Aztèques d'intégrer à leurs traditions religieuses propres celles des peuples autochtones se manifeste le plus clairement dans la structure dédoublée du Templo Mayor, le grand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azteques-notions-de-base/#i_12754

BOUDDHISME (Les grandes traditions) - Bouddhisme japonais

  • Écrit par 
  • Jean-Noël ROBERT
  •  • 13 527 mots

Dans le chapitre « Le syncrétisme shintō-bouddhique »  : […] Lorsque le bouddhisme fut transmis au Japon, on ne vit d'abord dans les différents buddha que l'équivalent des divinités traditionnelles japonaises et on les appela d'ailleurs « kami de Chine », plaçant ainsi les deux entités sur le même plan. Si ce fut la cause des premières confrontations, il est hors de doute que cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouddhisme-les-grandes-traditions-bouddhisme-japonais/#i_12754

CAODAÏSME

  • Écrit par 
  • Paul LÉVY
  •  • 1 288 mots

Le caodaïsme – ou bouddhisme rénové – apparaît d'emblée comme un amalgame assez étonnant. Il emprunte beaucoup au bouddhisme, particulièrement la doctrine de la réincarnation, mais doit aussi au taoïsme, au confucianisme, au christianisme. Il s'apparente d'autre part au spiritisme et à la théosophie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caodaisme/#i_12754

CHINOISE (CIVILISATION) - Symbolisme traditionnel et religions populaires

  • Écrit par 
  • Maxime KALTENMARK, 
  • Michel SOYMIÉ
  •  • 7 068 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La religion syncrétique moderne »  : […] L'époque à laquelle est apparue la religion syncrétique n'est pas connue avec précision. Il va de soi, du reste, qu'elle s'est formée progressivement, de façon insensible. Ses germes sont pour la plupart fort anciens, mais sa forme actuelle paraît s'être dessinée au temps de la dynastie mongole des Yuan, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-symbolisme-traditionnel-et-religions-populaires/#i_12754

CULTE DE SÉRAPIS

  • Écrit par 
  • Renaud DE SPENS
  •  • 189 mots

Probablement instauré en Égypte par Ptolémée Ier Sôter, le culte d'un nouveau dieu syncrétique, Sérapis, se greffe sur un terreau égyptien plus ancien : il existait déjà, à Memphis, un culte pour Osiris-Apis. Mais la nouvelle divinité prend le plus souvent une apparence grecque : un homme barbu portant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culte-de-serapis/#i_12754

DUALISME

  • Écrit par 
  • Simone PÉTREMENT
  •  • 6 146 mots

Dans le chapitre « Dualisme gnostique »  : […] Marcion. Mais, condamné par l'Église de Rome vers le milieu de ce siècle, le gnosticisme devint ensuite de plus en plus syncrétiste. Les gnostiques tardifs, héritant d'un christianisme détaché de l'Ancien Testament, ne voient aucune difficulté à l'unir avec des traditions païennes (platonisme, mystères, religions orientales). En même […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dualisme/#i_12754

ÉSOTÉRISME

  • Écrit par 
  • Serge HUTIN
  •  • 7 492 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La tradition et les traditions »  : […] Si le «  syncrétisme » est un phénomène moderne, l'existence de contacts entre différentes formes traditionnelles apparaît comme une réalité indéniable. Dans son ouvrage Cimes et lamas, M. Pallis – un disciple italien de Guénon, converti au bouddhisme lamaïque lors d'un séjour prolongé au Tibet – pouvait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esoterisme/#i_12754

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 053 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Déclin de la religion traditionnelle et création du culte royal »  : […] Les racines profondes de ce culte sont composites. Outre l'héritage d'un surhomme, Alexandre, il semble qu'il unisse des conceptions grecques (croyance dans l'homme providentiel, telle qu'on la voit dans l'œuvre d'Isocrate) et de vieilles traditions orientales, qui, en Égypte par exemple, faisaient du roi un fils de dieu, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-la-religion-grecque/#i_12754

HINDOUISME

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 9 182 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les mouvements syncrétistes »  : […] leurs descendants. D'autre part, l'aspect épuré de la pensée indienne avait inspiré du respect aux maîtres étrangers et parfois attiré leur sympathie. En retour, l'attrait du monothéisme jouera sur certains esprits hindous : ainsi se produit une sorte d'osmose, qui, déjà sensible chez Tukāram, apparaît nettement chez le grand poète mystique Kabîr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hindouisme/#i_12754

ISMAÉLISME

  • Écrit par 
  • Michel BOIVIN, 
  • Osman YAHIA
  •  • 6 935 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les ismaélismes contemporains »  : […] les affaires ou la charité envers les pauvres. L'un des points les plus intéressants de la doctrine ginānienne est la reformulation par les pīrs, dans un contexte hindou, du concept ismaélien de la manifestation de l'imām (maẓhar). Dans la théologie vishnouite, la dixième manifestation du dieu – Kalki ou Naklanki sous sa forme khoja – est à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ismaelisme/#i_12754

KABĪR (1440-1518)

  • Écrit par 
  • Charlotte VAUDEVILLE
  •  • 2 667 mots

Dans le chapitre « Un enseignement hostile aux religions révélées »  : […] Parce qu'il répudie « les deux religions » et affirme que « Allah et Rām » ne font qu'un et que l'Être suprême « est le même dans tous les corps », Kabīr est souvent passé pour un champion du syncrétisme hindou-musulman et de l'unité de toutes les religions. En réalité, il est adversaire acharné de toute religion révélée, de toute « Écriture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kabir/#i_12754

MICROCOSME ET MACROCOSME

  • Écrit par 
  • Hélène VÉDRINE
  •  • 4 259 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le dynamisme de l'homme-microcosme »  : […] image d'elle-même, se substitue une unité conquise par-delà les diversités. Le syncrétisme philosophique de la Renaissance signifie la volonté des penseurs de trouver une communauté d'idées ou d'essences. Les diverses religions, les diverses philosophies ne s'opposent plus comme des aspects inconciliables de la pensée. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microcosme-et-macrocosme/#i_12754

MOGHOLS

  • Écrit par 
  • Andrée BUSSON, 
  • André GUIMBRETIÈRE, 
  • Mark ZEBROWSKI
  •  • 7 127 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Le problème religieux »  : […] il essaya d'instaurer, en 1582, une religion nouvelle dont le trait principal était un théisme pur et simple. Cette religion syncrétiste, dīn-i-ilāhī (foi divine), fut en butte aux attaques répétées des musulmans orthodoxes. Dérivée du mouvement hindouiste de bhakti (dévotion à Dieu), cette croyance suscita une réaction très vive, à la mort d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moghols/#i_12754

NEW AGE

  • Écrit par 
  • Thierry KUBLER
  •  • 3 328 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De nouveaux syncrétismes »  : […] Il convient, dès lors, de porter sur le monde un regard libéré de la perspective trop analytique du rationalisme. « Tout est dans Tout », l'expression a été répétée jusqu'au galvaudage : le principe holiste, une antienne essentielle au nouvel âge, unit ce qui est apparemment contradictoire. Il s'agit dès lors de découvrir la complémentarité dans l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/new-age/#i_12754

OCCULTISME

  • Écrit par 
  • René ALLEAU
  •  • 1 325 mots

En tant que syncrétisme hâtif et superficiel, diffusé et vulgarisé par l'une des plus abondantes littératures mystico-magiques de tous les temps, l'occultisme présente peu d'intérêt philosophique et scientifique, et l'on peut critiquer sévèrement un mouvement qui ne fut pas étranger à la confusion des langues et des valeurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/occultisme/#i_12754

PHALLUS

  • Écrit par 
  • Claude CONTÉ, 
  • Maurice OLENDER, 
  • Moustapha SAFOUAN
  •  • 5 741 mots

Dans le chapitre « Les Lumières de l'Inde »  : […] de la fécondité, ou leur diffusion historique parmi les peuples, les adeptes de ces deux écoles ont établi des grilles d'équivalences dont la règle conceptuelle était un syncrétisme universel. Ainsi reconnaissait-on Priape dans les phallus de l'Inde et le liṇga de Śiva, aux côtés de Bacchus, à Rome. Mieux encore, on pouvait, au xviiie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phallus/#i_12754

QUANZHEN [TS'IUAN-TCHEN]

  • Écrit par 
  • Kristofer SCHIPPER
  •  • 438 mots

Secte taoïste dont le nom, traduit littéralement, signifie « Perfection totale ». Le Quanzhen fut fondé par maître Wang Zhi (1112-1170), dont l'excentricité dans l'ascèse et la pratique religieuse le fit surnommer Wang le Fou. Officier militaire, il rencontre en 1159 dans les montagnes Zhongnan (près de Xi'an) deux Immortels, dont Lü Tongbin, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quanzhen-ts-iuan-tchen/#i_12754

RASTAFARISME

  • Écrit par 
  • Elizabeth A. MCALISTER
  •  • 726 mots

Mouvement religieux et politique né en Jamaïque dans les années 1930 à l'instigation de Leonard Percival Howell et adopté par de nombreux groupes dans le monde entier, le rastafarisme mêle des éléments du protestantisme, du mysticisme et du panafricanisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rastafarisme/#i_12754

SHINTŌ

  • Écrit par 
  • René SIEFFERT
  •  • 6 598 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Shintō et bouddhisme »  : […] ou Hotoke (no) michi. De ce texte, on a pu conclure un peu hâtivement que, dès le départ, la rencontre du bouddhisme et du shintō avait donné naissance à un syncrétisme original dont le bouddhisme, singulièrement plus tolérant aux « paganismes » que ne l'était le christianisme, se serait, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shinto/#i_12754

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 828 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les pouvoirs miraculeux »  : […] Le bouddhisme importé de l'Inde présente une si extraordinaire diversité que les Tibétains n'éprouvèrent aucune difficulté à y incorporer les éléments populaires de leur religion prébouddhique. Leurs prêtres indigènes, les Bon et les gShen, célébraient des rites sacrificiels à des intentions d'ici-bas, pour la prospérité de leurs clients, pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_12754

TOYNBEE ARNOLD JOSEPH (1889-1975)

  • Écrit par 
  • Alain PONS
  •  • 1 614 mots

Dans le chapitre « Histoire et religion »  : […] qui se voulait scientifique à une méditation s'appuyant sur une foi religieuse syncrétiste, n'a pas manqué d'être dénoncé. D'une façon générale, l'accueil des historiens à l'œuvre de Toynbee a été extrêmement critique. Les erreurs et les lacunes sont nombreuses, la notion de civilisation n'est jamais définie rigoureusement, et la civilisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arnold-joseph-toynbee/#i_12754

Pour citer l’article

Dario SABBATUCCI, « SYNCRÉTISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/syncretisme/