Symphonie pour un homme seul, SCHAEFFER (Pierre) / HENRY (Pierre)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Forme

Fondée sur une série d'objets sonores, la Symphonie pour un homme seul se développe au travers de répétitions différenciées, nommées «variétés de matière» par Pierre Schaeffer. Ces répétitions permettent de mettre en relation les objets sonores grâce à un jeu de réponses, de contrastes et de renvois thématiques des «matières» au sein de la structure formelle. Insolite, humoristique et baroque, cette œuvre affirme sa filiation classique à la fois par sa volonté expressive et par son détournement iconoclaste de formes traditionnelles, auxquelles font référence les titres de certains mouvements: Partita, Valse, Scherzo, Cadence, Strette.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Symphonie pour un homme seul, SCHAEFFER (Pierre) / HENRY (Pierre) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/symphonie-pour-un-homme-seul-schaeffer-pierre-henry-pierre/