Symphonie n° 7, BEETHOVEN (Ludwig van)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Auteur

Héritier du classicisme, qu'il transcende en annonçant le romantisme - il est sans doute le premier compositeur à exprimer en termes «modernes» la mission de l'artiste -, Beethoven demeure cependant inclassable tant son génie s'est exprimé dans tous les genres et dans toutes les formes, tant ses innovations concernent toutes les composantes de la création musicale. Les monuments qu'il érige tracent l'évolution de la musique pour orchestre avec ses symphonies et ses concertos, de la musique de chambre avec ses quatuors à cordes, de la musique instrumentale avec ses sonates pour piano et, dans une moindre mesure, de l'opéra avec Fidelio.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Symphonie n° 7, BEETHOVEN (Ludwig van) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/symphonie-n-7-beethoven-ludwig-van/