LOTUS SYMBOLISME DU

AMARĀVATĪ ÉCOLE D'

  • Écrit par 
  • Mireille BENISTI
  •  • 1 929 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le style de l'Andhradeśa »  : […] Quoi qu'il en soit de ces fluctuations dans le temps et dans l'espace, il reste que l'école d'Amarāvatī constitue un ensemble cohérent, un tout qui possède une forte personnalité et qui eut une grande influence sur l'art indien. Certes, cette personnalité s'est formée aux anciennes leçons de Bhārhut-Sāñcī, mais n'en fut pas moins attentive à ce qui se faisait dans l'Inde, au Gandhāra, à Mathurā, e […] Lire la suite

AVALOKITEŚVARA

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN
  •  • 681 mots
  •  • 1 média

C'est l'une des plus belles figures mythiques du Grand Véhicule bouddhique. Il personnifie la miséricorde, la compassion ; il protège voyageurs, malades et mourants ; il est « passeur » ( tāra ) des âmes après la mort. Très populaire dans tout le monde bouddhique, son culte s'est étendu géographiquement du Baïkal à Ceylan, et du Caucase au Japon et en Indonésie. Au cours des xii e  et xiii e  sièc […] Lire la suite

BOUDDHISME (Arts et architecture) - Représentations des Bodhisattva

  • Écrit par 
  • Bruno DAGENS
  •  • 1 504 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les Grands Bodhisattva »  : […] Gautama, archétype de tous les Buddha, avant ou après son Éveil, et les Bodhisattva des vies antérieures, humains ou animaux, sont des êtres foncièrement « naturels » et « terrestres », ce que traduit leur iconographie. Il n'en est pas de même pour les Grands Bodhisattva du Mahāyāna, tels Avalokiteśvara ou Mañjuśrī, ou, dans une certaine mesure, Maitreya, commun aux deux Véhicules. Si le bouddhism […] Lire la suite

EAUX SYMBOLISME DES

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 4 077 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'eau germinale et fécondante »  : […] Dès la plus haute antiquité égyptienne et la culture néolithique de Walternienburg, comme déjà dans le Paléolithique ou les cultures néolithiques précolombiennes, les hiéroglyphes de l'eau – représentés soit par la ligne sinueuse de l'onde qu'a conservée notre zodiaque pour le Verseau, soit par la spirale de la conque des gastéropodes – sont l'emblème d'une vaste constellation anthropocosmique où […] Lire la suite

ENFERS ET PARADIS

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT, 
  • Mircea ELIADE
  •  • 6 307 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Enfers et paradis bouddhiques »  : […] Dans le Majjimanikāya , collection d'un certain nombre de « discours du Bouddha », les tortures de l'enfer sont décrites avec précision . Certains pécheurs, attelés à de lourds chariots, parcourent une étendue de flammes ; d'autres sont forcés de se jeter la tête la première dans un chaudron d'airain bouillant ; d'autres encore sont plongés dans une rivière de feu. Les auteurs bouddhistes postérie […] Lire la suite

LAKṢMĪ

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 449 mots

Viśnu, comme tous les dieux du panthéon hindou, est accompagné d'une parèdre qui lui est associée dans toutes les manifestations de sa fonction cosmique (la préservation du monde créé par Brahmā). Le nom le plus communément donné à cette déesse est celui de Lakṣmī ; il signifie, semble-t-il, « celle qui possède une immense fortune ». Et, de fait, le rôle principal de l'épouse de Viśnu consiste à r […] Lire la suite

TANTRISME

  • Écrit par 
  • André PADOUX
  •  • 9 466 mots

Dans le chapitre « Rites et pratiques ; la « kuṇḍalinī » »  : […] Le tantrisme hindou ou bouddhique a ajouté à ces deux religions une dimension supplémentaire par l'extrême développement d'un rituel lié à des pratiques corporelles, mentales et de yoga particulières. La pratique tantrique « opérante et efficace » ( sādhana , de la racine sanskrite sādh , accomplir, effectuer) implique l'homme entier, corps et esprit, dans l'acte qu'il accomplit ou, plus exactemen […] Lire la suite

YANTRA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 525 mots

Diagrammes linéaires (figures géométriques) ou images comportant des paysages, des animaux, des personnages que la tradition indienne, tant hindoue que bouddhique, utilise comme supports de méditation. La contemplation attentive des yantras est censée obliger la pensée à se concentrer sur des formes dont l'intelligence intuitive ( buddhi ) appréhende progressivement (ou instantanément, selon les é […] Lire la suite

YOGA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 7 829 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le corps subtil »  : […] C'est donc le manas qui assurera la responsabilité immédiate de l'action entreprise. Reste à savoir comment il peut l'exercer. Ici, les hindous professent qu'à côté du corps visible (on dit : « grossier »), qui comprend le squelette, la chair, les organes de perception et d'action, existe un ensemble de structures normalement invisibles qui double en quelque sorte le corps grossier et porte de ce […] Lire la suite


Affichage 

Chakras du corps subtil

dessin : Chakras du corps subtil

dessin

Sur ce personnage qui se tient dans la position du lotus sont représentés les divers « centres » ou chakras du corps subtil ; la Kundalini ou « puissance du serpent » doit, depuis la base du tronc, les traverser et les ouvrir l'un après l'autre, faisant fleurir le lotus en bouton qui se... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chakras du corps subtil

Chakras du corps subtil
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin