SVASTIKA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mot sanskrit dérivé de su (« bien ») et de asti (« il est ») et signifiant : « qui conduit au bien-être », svastika désigne une croix aux bras égaux s'infléchissant selon un angle droit et tournés tous dans le même sens, habituellement le sens des aiguilles d'une montre. Le svastika, en tant que symbole de prospérité et de bonheur, s'est répandu dans toutes les régions du monde antique et moderne. Il apparaissait à titre de motif favori sur les anciennes pièces de monnaie mésopotamiennes et fit ensuite son apparition dans l'art chrétien et byzantin primitif, où il fut bientôt connu sous le nom de croix gammée, à cause de la ressemblance entre chacun de ses bras et la lettre majuscule grecque gamma ; il a été représenté en Amérique du Sud et en Amérique centrale (chez les Mayas), ainsi qu'en Amérique du Nord (principalement chez les Navajos).

En Inde, le svastika continue d'être le symbole de bon augure le plus largement utilisé par les hindous, les jaïns et les bouddhistes. Dans le jaïnisme, où il est l'emblème du septième tîrthamkara, ses quatre branches sont supposées rappeler au croyant les quatre domaines dans lesquels l'homme peut renaître : le monde animal ou végétal ; l'enfer ; la terre ; le monde de l'esprit. Les hindous, ainsi que les jaïns, utilisent le svastika pour marquer les pages de leurs livres de comptes, le seuil de leurs maisons, leurs portes et leurs offrandes. Ils font une nette distinction entre le svastika sinistrogyre (plus correctement appelé sauvastika) et le svastika dextrogyre. Ce dernier est regardé comme un symbole solaire : il imite par la rotation de ses branches la course quotidienne apparente du Soleil qui, dans l'hémisphère Nord, part de l'est pour aller vers le sud, puis vers l'ouest. Le svastika qui tourne vers la gauche symbolise plus fréquemment la nuit, la terrifiante déesse Kâlî et certaines pratiques magiques. Sous le régime nazi, Hitler prit comme emblème de son parti un svastika dextrogyre noir.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« SVASTIKA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/svastika/