SURPOPULATION

BOUTHOUL GASTON (1896-1980)

  • Écrit par 
  • Hervé SAVON
  •  • 1 267 mots

Juriste et sociologue, docteur en droit et docteur ès lettres, Gaston Bouthoul aurait pu s'engager dans une carrière universitaire classique qui eût été assurément brillante. Mais ce non-conformiste tranquille a craint d'aliéner ainsi une trop grande part de sa liberté. Entré au barreau (il fut notamment l'avocat d'Henri Langlois, directeur de la Cinémathèque), il n'en a pas moins utilisé ses dons […] Lire la suite

ENVIRONNEMENT - Catastrophisme environnemental

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 7 391 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « 1948 : l'ombre de Malthus »  : […] Dans Road to Survival de William Vogt (1902-1968) et Our Plundered Planet d' Henry Fairfield Osborn Jr. (1887-1969), publiés tous deux en 1948, les auteurs réafirment la nécessité de conserver les ressources naturelles et manifestent leur inquiétude face à l'explosion démographique en s'appuyant sur les concepts issus de l'écologie. Les livres de Vogt et d'Osborn Jr. sont d'immédiats best-sellers […] Lire la suite

EUROPE - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 16 532 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Deux siècles de dynamiques rurale et urbaine inégales »  : […] Le changement décisif est parti d'Europe occidentale, à la fin du xviii e  siècle. La transition démographique y commença avec la régression de la mortalité, grâce à l'amélioration de la situation sanitaire et de l'alimentation (adoucissement climatique, introduction de nouvelles cultures, intensification de la production agricole). Elle provoqua une croissance démographique sans précédent, que l […] Lire la suite

HARDIN GARRETT (1915-2003)

  • Écrit par 
  • Fabien LOCHER
  •  • 851 mots

Le biologiste Garrett James Hardin est l’une des figures marquantes du mouvement écologiste américain des années 1960. Il est devenu célèbre grâce à la parution, en 1968, dans la revue Science , de son article « The Tragedy of the Commons » (« La tragédie des communs »), dans lequel il entend démontrer l’incompatibilité entre la propriété commune d’une ressource et son exploitation durable. Cet a […] Lire la suite

MALTHUSIANISME ET NÉO-MALTHUSIANISME

  • Écrit par 
  • Jean-François FAURE-SOULET
  •  • 4 241 mots

Dans le chapitre « Pays souffrant de surpopulation »  : […] Les pays qui souffrent de surpopulation sont surtout les pays sous-développés d'Asie du Sud-Est, d'Afrique, d'Amérique centrale et latine. Dans ces régions, il convient d'abord de rejeter comme irréalistes, insuffisantes ou encore cyniques les solutions relatives à la révolution alimentaire par la chimie, à la distribution d'hypothétiques « surplus », à l'arrêt volontaire du progrès médical. Le g […] Lire la suite

THE TRAGEDY OF THE COMMONS (G. Hardin)

  • Écrit par 
  • Fabien LOCHER
  •  • 961 mots

« The Tragedy of the commons », en français « La tragédie des communs » (et non « des biens communs »), est un article écrit par le biologiste et militant écologiste américain Garrett Hardin. Depuis sa publication en décembre 1968 dans la revue Science , ce texte a eu une grande influence dans la pensée environnementale, mais aussi en économie, en sciences politiques et dans des domaines plus app […] Lire la suite

VILLE - Le fait urbain dans le monde

  • Écrit par 
  • Jacques BONNET
  •  • 6 595 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La population urbaine »  : […] Au début du xxi e  siècle, la répartition de la population urbaine dans le monde correspond aux foyers de peuplement : 49 p. 100 des citadins sont en Asie (16,9 p. 100 en Chine), 16,7 p. 100 en Europe et 22 p. 100 dans les Amériques. L’Afrique abrite 11 p. 100 des citadins. Depuis les années 1970, la majorité de la population urbaine se trouve dans des pays mal développés. Les taux moyens annuels […] Lire la suite


Affichage 

Baby-boom aux États-Unis, 1950

Baby-boom aux États-Unis, 1950

photographie

Malthus, au XIXe siècle, avait dénoncé dans l'expansion de la population humaine un risque d'épuisement de la Terre par surpopulation La population humaine a connu une expansion forte dans les années 1950, le baby-boom illustré par ces « bébés à la chaîne » dans une maternité... 

Crédits : D.R.

Afficher

Baby-boom aux États-Unis, 1950

Baby-boom aux États-Unis, 1950
Crédits : D.R.

photographie