SUBSTITUTION, chimie

ACÉTIQUE ACIDE

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 2 111 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Réactions de substitution »  : […] À côté de ces propriétés acides, l'éthanoïque se prête aux réactions habituelles des composés organiques et en particulier à des réactions de substitution. Les trois hydrogènes du méthyle sont remplaçables par des halogènes. Cette substitution par des éléments très électronégatifs avides d'électrons augmente très fortement l'acidité. La chloration peut être effectuée à la lumière en présence de c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acide-acetique/#i_24719

ALCANES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 653 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Réactions de substitution »  : […] Les réactions de substitution des alcanes sont à peu près exclusivement radicalaires. L'alcane est attaqué par un radical libre qui arrache un atome d'hydrogène. Il se transforme lui-même en radical libre qui est d'autant plus stable que le carbone porteur de l'électron célibataire est plus substitué : Ce radical libre attaque le réactif électrophile en donnant le produit de substitution et en fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alcanes/#i_24719

ALCYNES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 321 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Propriétés particulières des alcynes vrais »  : […] Ce sont des réactions qui concernent la substitution de l'hydrogène acétylénique et qui conservent la triple liaison. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alcynes/#i_24719

AMINES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 247 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Substitution »  : […] Les amines primaires et secondaires sont des réactifs nucléophiles qui interviennent dans de nombreuses réactions de substitution. Alkylation, arylation : ainsi qu'il est indiqué à propos de la première réaction d'Hofmann, elles réagissent avec les halogénures, sulfates, tosylates d'alkyle en donnant une amine de classe supérieure, avec élimination d'une molécule d'acide (ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amines/#i_24719

ANILINE

  • Écrit par 
  • Alain TRINQUIER
  •  • 1 380 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Propriétés chimiques »  : […] La conjugaison du doublet porté par l'azote avec le système aromatique a pour conséquence un affaiblissement de la basicité de la fonction amine par rapport au cas des amines aliphatiques et une activation des positions ortho- et para- du cycle vis-à-vis de la substitution électrophile. Le p K a de l'aniline est ainsi de 4,6 alors que celui de l'ammoniac est de 9,2 et celui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aniline/#i_24719

AROMATICITÉ

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 4 724 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Aspect chimique »  : […] Nous avons vu que la conjugaison cyclique entraîne à la fois une modification des liaisons et une stabilisation générale de la molécule. Ce sont ces deux faits qui vont conditionner la réactivité chimique des molécules aromatiques. Toutes ces molécules possèdent des électrons π, énergétiquement moins liés que les électrons σ, ce seront eux qui réagiront. Ils seront attaqués essentiellement par d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aromaticite/#i_24719

BENZÈNE

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 480 mots

Le plus simple des hydrocarbures aromatiques. Formule : C 6 H 6 Fréquemment symbolisé par : Masse moléculaire : 78,11 g Masse spécifique : 0,88 g/cm 3 Point de fusion : 5,5 0 C Point d'ébullition : 80,09 0 C. Cristaux incolores dans le système orthorhombique bipyramidal. Forme un azéotrope avec l'eau. Infiniment soluble dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benzene/#i_24719

BENZÉNOÏDES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 5 547 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Propriétés chimiques »  : […] Le système électronique des composés benzénoïdes est caractérisé par la présence, autour d'un squelette formé de liaisons σ, d'un système d'électrons π, moins solidement liés énergétiquement : c'est ce système π qui interviendra dans les réactions chimiques. Les réactifs susceptibles d'attaquer ces composés sont donc essentiellement électrophiles (avides d'électrons). Ce sont soit des cations (ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benzenoides/#i_24719

CARBONE

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL, 
  • Henry BRUSSET
  •  • 8 318 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Propriétés physico-chimiques »  : […] Les propriétés physiques caractéristiques de tous les carbonyles métalliques, qui ont été isolés, sont réunies dans le tableau . Ces composés covalents ne sont solubles que dans les liquides non polaires. Les carbonyles métalliques chauffés à l'abri de l'air se décomposent en libérant le métal ; cette pyrolyse est utilisée industriellement pour préparer du nickel et du fer très purs. Chauffés trè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carbone/#i_24719

COORDINATION (chimie) - Composés de coordination

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL, 
  • Jean-Pierre SCHARFF
  •  • 5 019 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Substitutions »  : […] Ces réactions sont des substitutions nucléophiles (SN) que l'étude cinétique permet de classer en deux groupes : 1. Les réactions SN 1 du premier ordre à mécanisme dissociatif : les études des réactions de substitutions dans les complexes octaédriques d'un ion comme Co 3+ , par exemple, ont montré que l'étape importante (c'est-à-dire celle qui détermine la vitesse de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coordination-chimie-composes-de-coordination/#i_24719

DYNAMIQUE MOLÉCULAIRE

  • Écrit par 
  • Jean RIESS
  •  • 5 165 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'inversion du tétraèdre »  : […] Le carbone tétraédrique, c'est-à-dire l'atome de carbone porteur de quatre substituants disposés aux sommets d'un tétraèdre, est l'unité constituante de base des molécules organiques. Il est caractérisé par une grande rigidité stéréochimique : on a estimé que l'inversion d'une molécule de méthane, CH 4 , se produit en moyenne tous les 10 000 ans ! Dans la pratique, un carbone tétraédrique ne s'i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynamique-moleculaire/#i_24719

KEKULE VON STRADONITZ FRIEDRICH AUGUST (1829-1896)

  • Écrit par 
  • Jacques GUILLERME
  •  • 2 157 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le noyau benzénique »  : […] Les publications de Kekulé, en 1865 et 1866, sur la constitution du benzène et des substances aromatiques consacrent la validité de ses vues sur la chimie structurale et composent l'un des plus brillants monuments de prédictions dans l'histoire de la chimie. Ces textes introduisent les notions désormais classiques de « chaîne fermée », de « noyau » et de « chaîne latérale ». Tout ce qu'énonce Kek […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-august-kekule-von-stradonitz/#i_24719

LAURENT AUGUSTE (1807-1853)

  • Écrit par 
  • Jacques GUILLERME
  •  • 1 177 mots

Dans le chapitre « Formation »  : […] Publiée par les soins de M. Tiffeneau, la correspondance de Charles Gerhardt dépeint sur le vif les vicissitudes de la carrière scientifique de Laurent. De celle-ci, on ne retiendra ici que sa formation initiale de minéralogiste, et ses débuts en 1831 comme préparateur de Jean-Baptiste Dumas à l'École centrale. Intrigué par la récente notion de l'isomérie, Dumas rapportait alors les hydrocarbures […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-laurent/#i_24719

PHÉNOLS

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 377 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Alkylation »  : […] L 'alkylation peut se faire sur le noyau, sans intermédiaire isolable, par exemple l'isopropylation du phénol par l'alcool isopropylique en présence d'acide sulfurique. Difficile avec les alcools primaires qui donnent péniblement des carbocations, elle l'est aussi avec les alcools tertiaires, le carbocation ayant tendance à perdre un proton pour conduire à une oléfine. Elle est, par contre, prati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phenols/#i_24719

SILICIUM

  • Écrit par 
  • Jacques DUNOGUÈS, 
  • Michel POUCHARD
  •  • 5 600 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Généralités »  : […] En raison de sa structure électronique 1s 2 , 2s 2 , 2p 6 , 3s 2 , 3p 2 , 3d 0 , le silicium se situe juste sous le carbone dans la classification périodique. Il est normalement tétravalent, mais la spécificité du silicium entraîne des différences im […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/silicium/#i_24719