BINH-DINH STYLE DU

CHAMPA ou CAMPĀ

  • Écrit par 
  • Albert LE BONHEUR
  •  • 4 652 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le style du Binh-dinh (XIe-XIIIe s.) et la décadence ultérieure »  : […] Une longue transition (fin du x e  siècle et partie du xi e  ?), mène du style de Mi-son A 1 à celui du Binh-dinh (appelé, pour la sculpture, style de Thâp-mâm) : le décor architectural se simplifie et s'alourdit tout à la fois (pilastres non décorés, multiplication et amenuisement « en fer de lance » des fleurons, amortissements d'angle n'évoquant plus qu'une superstructure d'édifice. Les princip […] […] Lire la suite