U THONG STYLE D'

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La désignation U Thong pour un style de statuaire antérieur à l'art d'Ayuthya proprement dit est devenue ambiguë depuis que les fouilles (1963 et suiv.) conduites à U Thong, localité située à environ 35 kilomètres au sud-ouest de Suphanburi, en Thaïlande, n'ont révélé qu'un art bien plus ancien (de la préhistoire au xie s. approximativement) ou beaucoup plus récent (xviie s. et suiv.). Il s'ensuit que le « style d'U Thong », défini à l'aube des études d'histoire de l'art thaï par référence au prince d'U Thong, fondateur d'Ayuthya (1350), se trouve vidé de signification géographique précise, le site ne pouvant être en aucun cas la résidence qu'il abandonna au profit d'Ayuthya. Il n'en reste pas moins que ce style, fort différent de celui de Lopburi, caractérise les régions nord et ouest du Delta, de la seconde moitié du xiiie siècle au début du xve (précisions fournies par la découverte des dépôts sacrés de Wat Rājapūraṇa en 1957). Quant à U Thong, les fouilles et les dégagements effectués au cours des années 1960 et 1970 en ont fait un des sites les plus importants pour l'archéologie pré-thaïe : outillage néolithique abondant, nombreux vestiges appartenant à la première période historique et à celle de Dvāravatī qui ont apporté le plus de renseignements sur l'art et la culture depuis les débuts de l'ère chrétienne jusqu'au xie siècle environ (matériel apparenté à l'art āndhra ou témoignant de réminiscences romaines et hellénistiques, images de tradition gupta, grande variété de l'architecture de Dvāravatī, témoins de l'influence de Śrīvijaya, révélation de rites de fondation insoupçonnés, accompagnés d'inhumations). La cité semble avoir été brutalement abandonnée à partir du xie siècle, peut-être lors de la poussée khmère vers l'ouest (règne de Sūryavarman Ier) et pendant que se développait la ville nouvelle de Suphanburi. Le site ne retrouve une activité limitée qu'au début du xviie siècle (fondations religieuses, quelques restaurations de monuments anciens).

—  Jean BOISSELIER

Écrit par :

  • : professeur émérite des universités (Paris-III), ancien membre de l'École française d'Extrême-Orient

Classification


Autres références

«  U THONG STYLE D'  » est également traité dans :

THAÏLANDE

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER, 
  • Achille DAUPHIN-MEUNIER, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Christian TAILLARD, 
  • Solange THIERRY
  • , Universalis
  •  • 24 707 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « L'art d'Ayuthya (xive-xviiie s.) »  : […] Illustrant l'orientation politico-religieuse du royaume, l'art tend à rassembler toutes les traditions antérieures témoignant de grandeur passée et celles affirmant la soumission de contrées conquises. L'art d'Ayuthya est, ainsi, beaucoup moins caractérisé par l'originalité créatrice que par sa faculté d'adaptation et une tendance au raffinement intellectuel qui s'affirmera au cours des siècles. P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thailande/#i_43027

Pour citer l’article

Jean BOISSELIER, « U THONG STYLE D' », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/style-d-u-thong/