STRASBOURG

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Histoire

La ville est un point de rencontre entre les mondes latin et germanique. Peu avant notre ère, Argentoratum, siège de la huitième légion, est un poste fortifié du limes romain. La ville est détruite par les Vandales, les Suèves, les Burgondes et les Huns avant que la résidence royale d'Austrasie ne se fixe à Kœnigshoffen ; une cité, Stratisburgum (la ville de la route), réapparaît au vie siècle et Charles le Chauve et Louis le Germanique y prononcent les serments de Strasbourg (842), premier texte officiel rédigé en tudesque et en roman. Passée à la Germanie lors du traité de Meersen (870), Strasbourg devient, après l'an 1000, la ville la plus peuplée et la plus riche du Rhin avec Cologne. Durant le haut Moyen Âge, la ville est soumise au pouvoir temporel et elle est érigée en ville libre impériale (1205). Après sa défaite à la bataille d'Oberhausbergen (1262), l'évêque se réfugie à Saverne et la domination épiscopale cesse définitivement. Les corporations, dont celle des bateliers, et les grandes familles de marchands (les Knobloch, Merswin, Müllenheim, Ingold) dirigent alors la ville. En 1284, Erwin de Steinbach embellit la façade de la cathédrale ; en 1388, un pont de bois permet de franchir le Rhin. C'est dans cette ville prospère que Gutenberg fait, en 1436, ses premiers essais d'imprimerie et que Jean Hültz, en 1439, termine la flèche de la cathédrale, à 142 mètres de hauteur (alors le plus haut édifice de la chrétienté). Le prédicateur Geiler de Kaysersberg y dénonce, à la fin du xive siècle, les abus de l'Église, préparant l'introduction de la Réforme, par Martin Bucer, dans les années 1520 ; en 1538, Calvin, chassé de Genève, y trouve refuge. Restée dans l'Empire après les traités de Westphalie (1648) qui donnent à la France une grande partie de l'Alsace, la ville doit se livrer à la F [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences de géographie, enseignant-chercheur à l'I.U.F.M. d'Alsace, Strasbourg

Classification


Autres références

«  STRASBOURG  » est également traité dans :

ALSACE

  • Écrit par 
  • Françoise LÉVY-COBLENTZ, 
  • Raymond WOESSNER
  • , Universalis
  •  • 6 606 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Libertés et urbanisme dans le cadre du Saint Empire romain germanique »  : […] Au xii e  siècle commence l'âge d'or des cités. Des campagnards abandonnent la glèbe pour l'artisanat et le négoce, déjà pleins de promesses lucratives, et c'est l'éclosion de villes nouvelles, l'agrandissement des anciennes. Après Strasbourg obligée d'élargir plusieurs fois son enceinte, Haguenau, sise aux portes d'un château impérial, reçoit un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alsace/#i_3759

ANNEXION DE STRASBOURG PAR LOUIS XIV

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 214 mots
  •  • 1 média

L'annexion de Strasbourg, le 30 septembre 1681, suivie de l'entrée solennelle de Louis XIV et de Marie-Thérèse dans la ville soumise, le 23 octobre, marque l'apogée de la puissance du Roi-Soleil en Europe. Elle s'inscrit dans la politique des réunions (1679-1684), inaugurée à la suite de ses succès lors de la guerre de Hollande. Louis XIV, décidé à consolider sa frontière de l'Est, s'autorise des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/annexion-de-strasbourg-par-louis-xiv/#i_3759

BUCER ou BUTZER MARTIN KUHHORN dit (1491-1551)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 754 mots

Le principal réformateur et chef de l'Église strasbourgeoise a eu des débuts modestes. Né à Sélestat, Bucer y fait ses humanités avant d'entrer dans l'ordre des Dominicains, où il poursuit pendant dix ans des études de théologie scolastique. À l'université de Heidelberg, il apprend à connaître l'humanisme d'Érasme et rencontre Luther (1518), dont il devient un disciple ardent. Délié de ses vœux mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bucer-butzer/#i_3759

COTTE ROBERT DE (1656-1735)

  • Écrit par 
  • Gérard ROUSSET-CHARNY
  •  • 1 090 mots
  •  • 1 média

Architecte français, Robert de Cotte fut un artiste de réputation européenne dont le prestige doit être comparé à celui de Bernin. Né à Paris, beau-frère de Jules Hardouin-Mansart et reçu en 1687 à l'Académie d'architecture, il lui succéda en 1708 dans les charges de premier architecte du roi et directeur de l'Académie. Grand constructeur, Robert de Cotte était en même temps un remarquable décorat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-de-cotte/#i_3759

FAÏENCE

  • Écrit par 
  • Henry-Pierre FOUREST, 
  • Jeanne GIACOMOTTI
  •  • 3 908 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La faïence aux XVIIe et XVIIIe siècles »  : […] Au xvii e  siècle, l'Espagne (Talavera de la Reyna, Puente del Arzobispo, Muel, Lerida), le Portugal (Lisbonne) et l'Italie (Naples et Castelli, Gênes, Albissola et Savone) continuèrent à produire d'innombrables faïences, mais ces différents centres ne jouèrent plus qu'un rôle secondaire ; de nouveaux foyers créateurs se constituaient : les Pays- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/faience/#i_3759

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Données naturelles

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Estelle DUCOM
  •  • 4 871 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le climat continental »  : […] L'est de la France, et surtout les couloirs de plaines abrités des influences directes de l'Océan par des remparts montagneux – comme l'Alsace, les plaines de la Saône et celles du Rhône moyen jusqu'aux environs de Montélimar –, subissent, par le relais de l'Europe centrale, l'influence continentale venue de la masse eurasiatique. Les contrastes thermiques s'accentuent : les hivers sont froids, av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-donnees-naturelles/#i_3759

FRANCE (Arts et culture) - L'art public

  • Écrit par 
  • Caroline CROS, 
  • Universalis
  •  • 3 245 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des commandes autour des tramways »  : […] Dès 1991, en effet, la Ville de Strasbourg décide de réaliser un accompagnement artistique pour la ligne A de son Tramway. Mario Merz, Barbara Kruger, Jonathan Borofsky et les membres de l'Oulipo sont sélectionnés par le comité d'experts pour intervenir le long de la voie du tram, en travaillant autour de l'idée de la considération de l'autre. En 1998, pour la ligne B, inaugurée en septembre 2000 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-l-art-public/#i_3759

GEILER DE KAYSERSBERG JEAN (1445-1510)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGOLIN
  •  • 917 mots

La vie et l'activité du grand prédicateur de langue germanique que fut Jean Geiler, né à Schaffhouse, orphelin de bonne heure, recueilli par son grand-père, un bourgeois de Kaysersberg, sont presque entièrement liées à la ville de Strasbourg, et même à sa cathédrale, ce chef-d'œuvre de l'Occident médiéval, dont la flèche avait été achevée en 1439. Après de brillantes études à Fribourg-en-Brisgau, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-geiler-de-kaysersberg/#i_3759

GRAND EST, région administrative

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 182 mots
  •  • 1 média

La région Grand Est, qui s’est appelée à titre provisoire Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, a été créée par la loi du 16 janvier 2015 – relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral.  Elle est formée des trois anciennes régions administratives métropolitaines : Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine. Son existence est effec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alsace-champagne-ardenne-lorraine-region-administrative/#i_3759

HANNONG LES

  • Écrit par 
  • Jeanne GIACOMOTTI
  •  • 479 mots

Célèbre famille d'origine hollandaise dont le nom domine l'histoire de la céramique strasbourgeoise au xviii e siècle. Une modeste fabrique de pipes en terre établie en 1710 par Charles-François Hannong à Strasbourg, rue du Foulon (actuelle rue Hannong), est à l'origine de la grande manufacture de faïence et de porcelaine appelée à une renommée e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-hannong/#i_3759

PFLIMLIN PIERRE (1907-2000)

  • Écrit par 
  • Paul COLLOWALD
  •  • 779 mots

Homme d'engagement et de conviction, Pierre Pflimlin le fut dans la triple dimension, alsacienne, française et européenne. Né le 5 février 1907, à Roubaix – son père étant à cette époque directeur dans une entreprise textile –, Pierre Pflimlin devait revenir, jeune enfant, en Alsace où il fit ses études secondaires au lycée de Mulhouse pour devenir ensuite docteur en droit à l'université de Strasb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-pflimlin/#i_3759

PIGALLE JEAN-BAPTISTE (1714-1785)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 454 mots
  •  • 1 média

La carrière de Pigalle offre, au moins au départ, quelques analogies avec celle de Falconet. Presque contemporains, ils furent l'un et l'autre élèves de Lemoyne. Mais Pigalle est de ces hommes auxquels on dirait qu'une bonne étoile est attachée. Envoyé à Rome de 1736 à 1739, Pigalle parcourra les échelons de la hiérarchie académique avec facilité, commençant par un coup d'éclat : le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-pigalle/#i_3759

RÉFORME

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 8 459 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les Réformes zwinglienne et bucérienne »  : […] À côté de Wittenberg, Zurich et Strasbourg devinrent très rapidement deux autres pôles importants de la Réforme, avec Zwingli et Bucer, lesquels ont exercé sur les communautés urbaines de la haute Allemagne et de la Suisse une autorité spirituelle qui éclipsa celle de Luther lui-même. Leur théologie a été influencée de façon décisive, en particulier à propos de la doctrine de l'État et de celle d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reforme/#i_3759

RHIN

  • Écrit par 
  • Gabriel WACKERMANN
  •  • 2 667 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le profil actuel »  : […] Parallèlement à cette internationalisation « juridique », le Rhin est vraiment redevenu un axe international à partir de la révolution industrielle, créant le bassin charbonnier et sidérurgique de la Ruhr, ceux de la Sarre et de la Lorraine devant attendre la canalisation de la Moselle des années 1950, époque où le déclin industriel s'amorce. À présent, il est accessible à des unités fluviales do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhin/#i_3759

SAVERNE

  • Écrit par 
  • Thérèse CHARMASSON
  •  • 333 mots
  •  • 1 média

Située dans le département du Bas-Rhin, Saverne s'est développée autour de trois noyaux datant d'époques différentes. On distingue au cours de son histoire, la ville haute (Altstadt ou Oberstadt), la ville basse (Überstadt) et le faubourg (Vorstadt). À l'origine, c'est une station préhistorique, au carrefour des routes de la plaine et de la montagne, près du pont sur la Zorn, une agglomération du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saverne/#i_3759

SCHOCH JOHANNES (1550 env.-1631)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 116 mots

Originaire du pays de Bade, Schoch devint bourgeois de Strasbourg en 1577. En 1583, il entra au service du margrave de Bade pour lequel il travailla à l'Ernestinum de Durlach et au château de Gottesaue (1588-1589). Dans les mêmes années furent élevés à Strasbourg, sur ses plans, le Neue Bau (1582-1585), le Salzhaus (1586) et la Grande Boucherie (1587-1588). Nommé architecte de la ville après la mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johannes-schoch/#i_3759

URBANISME - L'urbanisme en France au XXe siècle

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 10 183 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les grands ensembles »  : […] En novembre 1948, Claudius-Petit déclarait : « Si la réparation des dommages de guerre n'est pas chose faite, tant s'en faut, on voit néanmoins poindre le moment où le problème général du logement lui succédera. » De fait, la France des années 1950 n'est pas seulement un pays qui doit reconstruire, mais également remédier à un cruel manque de logements sains. La croissance démographique et l'exod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisme-l-urbanisme-en-france-au-xxe-siecle/#i_3759

Voir aussi

Pour citer l’article

Raymond WOESSNER, « STRASBOURG », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/strasbourg/