STEPHENS THOMAZ ESTEYAO dit père THOMAS (mort en 1619)

MARATHE LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Ian RAESIDE
  •  • 2 607 mots

Dans le chapitre « XVe et XVIe siècles »  : […] La tradition manuscrite marathe présente des lacunes considérables. On ne possède aucun manuscrit d'avant le xvi e  siècle, et toutes les œuvres antérieures, comme aussi maintes autres plus tardives, doivent avoir été longtemps transmises oralement avant d'être mises par écrit. De plus, on constate pendant tout le xiv e et le xv e  siècle un trou, sans doute dû aux troubles de la conquête musulma […] […] Lire la suite