STEPHANUS D'ALEXANDRIE (VIe-VIIe s.)

ÉLÉMENTS THÉORIES DES

  • Écrit par 
  • René ALLEAU
  •  • 8 197 mots

Dans le chapitre « Les alchimistes d'Alexandrie »  : […] Marcelin Berthelot a signalé la parenté des théories platoniciennes du Timée avec celles des alchimistes grecs, contemporains et disciples des néo-platoniciens. Cette filiation était reconnue par Synesius dans son commentaire sur Démocrite et par Stephanus d'Alexandrie (vers 630 apr. J.-C.). Ce dernier déclare : « La science peut tout ; elle voit clairement les choses que l'on ne peut apercevoir […] […] Lire la suite