SRIDHAR (1678-1728)

MARATHE LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Ian RAESIDE
  •  • 2 607 mots

Dans le chapitre « Le XVIIIe siècle »  : […] La popularité de Śrīdhar (1678-1728) surpasse probablement celle de tous les autres écrivains marathes, y compris Tukārām. En des vers simples et pleins de vie, il a conté les vieilles histoires de la tradition indienne. Tantôt animées d'un humour un peu terre à terre, tantôt s'élevant à de hautes digressions morales, ses versions du Rāmāyaṇa ( Rāmavijaya , 1703) et du Mahābhārata ( Pāṇḍạva-prat […] […] Lire la suite