SPORTL'année 2009

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Football : France-Eire, 2009

Football : France-Eire, 2009
Crédits : F. Fife/ AFP/ Getty

photographie

Sébastien Loeb

Sébastien Loeb
Crédits : Bryn Lennon/ Getty Images

photographie

Lionel Messi

Lionel Messi
Crédits : J. Juinen/ Getty

photographie

Usain Bolt

Usain Bolt
Crédits : Cameron Spencer/ Getty Images

photographie

Tous les médias


Cyclisme : le retour réussi de Lance Armstrong

En sport, les come-back sont rares. Dans l'histoire, seuls le boxeur Muhammad Ali et le basketteur Michael Jordan sont parvenus à retrouver leur rang après une longue absence. Le double come-back de Lance Armstrong est donc exceptionnel. En 1999, après avoir vaincu le cancer, le Texan avait débuté un long règne de sept années sur le Tour de France, achevé en 2005 sur un divorce entre le champion américain et le public français. Avec la retraite sportive d'Armstrong, une nouvelle ère s'ouvrait pour le sport cycliste et le Tour de France, pensait-on. Or ce sport tomba de Charybde en Sylla : disqualification pour dopage du « vainqueur » du Tour 2006, Floyd Landis ; exclusion pour dopage du maillot jaune du Tour 2007, Michael Rasmussen... Une grande performance d'Armstrong lors du Tour de France semblait néanmoins hautement improbable pour tous les connaisseurs : à l'exception de Raymond Poulidor, aucun champion n'est parvenu à briller sur la Grande Boucle à trente-huit ans ; arrêter la compétition pendant plus de trois ans s'avère toujours rédhibitoire. Certes, Lance Armstrong n'a pas remporté un huitième Tour de France. Néanmoins, sa performance sportive (troisième) est exceptionnelle. Surtout, par son charisme et sa science de la course, il est parvenu à rendre passionnante une Grande Boucle qui, sans sa présence, aurait tristement subi l'incontestable domination de l'Espagnol Alberto Contador.

Lance Armstrong et Alberto Contador, 2009

Lance Armstrong et Alberto Contador, 2009

Photographie

Pourtant coéquipiers au sein de la formation Astana, Lance Armstrong (au centre) et Alberto Contador (à gauche) ont farouchement bataillé sur les routes du Tour de France en 2009. L'Américain, finalement troisième, a gagné une popularité inédite pour lui en France. Quant à l'Espagnol, il... 

Crédits : Jasper Juinen/ Getty Images

Afficher

En outre, Lance Armstrong a gagné une popularité inédite en France. Quand l'Américain annonça, en septembre 2008, son retour dans le peloton, 69 p. 100 des Français interrogés par Opinion Way se déclaraient « contre » et 49 p. 100 estimaient que c'était « une mauvaise chose pour le cyclisme ». Or cette foule naguère hostile est soudain devenue sentimentale, plus d'un demi-million de personnes encourageant les efforts de Lance Armstrong qui luttait pour préserver sa troisième place au clas [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SPORT - L'année 2009 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2009/