SPORTL'année 2007

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Natation

Les États-Unis ont écrasé les Championnats du monde, à Melbourne (17 mars-1er avril 2007). Ils récoltent en effet la moitié des médailles d'or distribuées (17 sur un total de 34). Il est vrai qu'ils bénéficiaient d'un incroyable moteur : Michael Phelps, qui disputait sept courses et les a toutes remportées, établissant cinq records du monde prestigieux (200 m, 1 min 43,96 s ; 200 m papillon, 1 min 52,09 s ; 200 m 4 nages, 1 min 54,98 s ; 400 m 4 nages, 4 min 6,22 s). Seule l'Australie (7 médailles d'or, 17 médailles au total) tenta de rivaliser avec les représentants de l'Oncle Sam. Le « reste du monde » s'est partagé les dix médailles d'or restantes, la France étant le seul pays à en obtenir deux, ce qui lui vaut la troisième place du classement des nations. Une performance en trompe l'œil, puisque ces deux victoires sont revenues à Laure Manaudou (5 médailles au total, avec un magnifique record du monde sur 200 m, 1 min 55,52 s), qui a déjà pris place dans le panthéon du sport français.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SPORT - L'année 2007 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2007/