SPORTL'année 2005

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Tennis

Roger Federer, vainqueur à Wimbledon et à Flushing Meadows, continue de dominer le circuit masculin. Il a été élu « champion des champions » par le quotidien L'Équipe en fin d'année. Néanmoins, il peine toujours sur la terre battue de Roland-Garros. Ces Internationaux de France ont été remporté par un jeune champion espagnol qui participait pour la première fois à ce tournoi, Rafael Nadal (19 ans), lequel pourrait devenir un rival pour le Suisse dans quelques années.

Côté féminin, l'Américaine Lindsay Davenport termine l'année en tête du classement mondial, mais cette position est due plus à sa régularité qu'à ses performances de pointe. En effet, elle n'a remporté aucun tournoi du Grand Chelem, alors que Serena Williams remportait les Internationaux d'Australie, Justine Henin s'imposait à Roland-Garros, Venus Williams remportait le tournoi de Wimbledon, Kim Clijster gagnait les Internationaux des États-Unis. Et le Masters a vu la victoire de la française Amélie Mauresmo, dominant en finale sa compatriote May Pierce.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SPORT - L'année 2005 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2005/