SPORTL'année 2003

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Athlétisme : moins vite, moins haut, moins fort... tant mieux ?

Les neuvièmes Championnats du monde, qui se sont déroulés du 23 au 31 août 2003 au Stade de France à Saint-Denis, constituaient le sommet de la saison athlétique. On peut affirmer que, pour bien des raisons, la réussite fut totale. Pourtant, avant le début des épreuves, une inquiétude pointait : le public serait-il présent et quelle attitude serait la sienne, les Français n'étant pas férus d'athlétisme ? Ces craintes furent rapidement dissipées : 550 112 spectateurs – le record depuis la création de cette compétition en 1983 – ont assisté aux épreuves dans l'enthousiasme, applaudissant tous les athlètes. Ajouté à une organisation parfaite, ce comportement exemplaire aura-t-il son importance au moment de la désignation par le C.I.O. de la ville chargée d'accueillir les jeux Olympiques de 2012 ?

Sur le plan des performances, on note un net recul, notamment en sprint et dans les concours masculins. Ainsi, Kim Collins, de Saint-Kitts-et-Nevis, a remporté le 100 mètres en 10,07 s, le « chrono » le plus médiocre depuis 1983 (victoire de Carl Lewis en 10,07 s également, mais à l'époque le record du monde se situait à 9,93 s, contre 9,78 s en 2003). Sur 200 mètres, l'Américian John Capel s'est imposé en 20,30 s, soit le moins bon temps lors d'un rendez-vous mondial ou olympique depuis l'introduction du chronométrage électronique en... 1968. Son compatriote Dwight Phillips a été couronné au saut en longueur avec un bond de 8,32 m : jamais le titre mondial ne s'était joué en deçà de 8,40 m et il faut remonter à 1972 (victoire olympique de l'Américain Randy Williams, 8,24 m) pour trouver une performance qui lui soit inférieure. Faut-il s'en désoler ? Les avis divergent. De nombreux observateurs ont pensé que ce recul était dû à la « peur du gendarme français », puisque les contrôles antidopage sont menés avec la plus grande rigueur en France. Pourtant, l'Américaine Kelli White, première des 100 et 200 mètres, a été contrôlée [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SPORT - L'année 2003 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2003/