SPORTL'année 2002

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Athlétisme

Du 6 au 11 août 2002 à Berlin, les Français ont brillé lors des Championnats d'Europe, en obtenant 7 médailles, dont 4 en or (Mehdi Baala sur 1 500 m, Stéphane Diagana sur 400 m haies côté masculin ; Muriel Hurtis sur 200 m et le relais 4 fois 100 m côté féminin), et 23 places de finaliste. Ce bilan, très encourageant dans l'optique des Championnats du monde qui se tiendront au Stade de France du 23 au 31 août 2003, ne permet cependant pas de verser dans un optimisme béat, l'écart entre les niveaux planétaire et européen se révélant de plus en plus important. Par ailleurs, si la Russie arrive en tête au classement des médailles (24, dont 7 en or), la remarquable performance de l'Espagne (15 médailles, dont 6 en or) est plus surprenante. Les Ibériques ont notamment dominé les épreuves de fond (victoires d'Alberto Garcia sur 5 000 m, de José Manuel Martinez sur 10 000 m, d'Antonio Jimenez sur 3 000 m steeple côté masculin ; succès de Marta Dominguez sur 5 000 m, côté féminin) : déjà naissent des soupçons de dopage. De son côté, le président de la Fédération espagnole, José Maria Odriozola, affirme recueillir là les fruits de l'aide financière (40 000 euros par an) accordée aux sportifs de haut niveau par l'Asociación de Deportes Olímpicos, mise en place dans l'optique des Jeux de Barcelone (1992) et qui a perduré.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SPORT - L'année 2002 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2002/