SPIRITUALITÉ CHRÉTIENNE

AUGUSTIN saint (354-430)

  • Écrit par 
  • Michel MESLIN
  •  • 8 944 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Dieu »  : […] Toute la pensée de l'évêque d'Hippone est naturellement tournée vers Dieu, tendue vers lui. Mais comment l'atteindre ? Converti, Augustin ne se pose pas le problème d'un Dieu dont il faut démontrer l'existence, mais d'une foi qu'il faut acquérir à travers l'Écriture sainte et l'enseignement de l'Église. Non que cette priorité de la foi soit pour lui obscurcissement de la raison humaine : Intellig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustin/#i_94204

AUGUSTINISME

  • Écrit par 
  • Michel MESLIN, 
  • Jeannine QUILLET
  •  • 5 573 mots

Dans le chapitre « Spiritualité et vision du monde »  : […] L'influence de la pensée augustinienne sur les diverses écoles de spiritualité est sans doute la plus importante. On sait que la méditation, durant quinze années et en dehors de tout contexte polémique, du mystère de la Trinité aboutit chez Augustin à la certitude d'un théocentrisme : c'est en tant que Dieu que le Christ attire la créature vers son créateur. Le mot célèbre des Confessions , « Car […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustinisme/#i_94204

CHEMIN, symbolisme

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 895 mots

Dans toute tradition religieuse ou métaphysique, l'image du chemin est un symbole de la quête de l'Être. Il s'agit probablement d'une des images les plus sacrées — ce qu'exprime bien la parole du Christ : « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jean XIV, 6). De fait, que ce soit par la médiation des arts plastiques ou par celle de la littérature et de la poésie, voire de la musique, de la myth […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chemin-symbolisme/#i_94204

ECKHART MAÎTRE (1260 env.-env. 1327)

  • Écrit par 
  • Louis COGNET
  •  • 2 660 mots

Maître Eckhart occupe une place à part par les problèmes qu'il soulève, par les discussions qu'il a provoquées, par les interprétations auxquelles il a donné lieu, qui lui ont valu d'être rattaché tour à tour à l'idéalisme hégélien ou au racisme pangermanique, cependant que d'éminents théologiens, spécialement des dominicains comme lui, le présen-taient comme un pur thomiste. Comment un seul pers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maitre-eckhart/#i_94204

ÉCOLE FRANÇAISE DE SPIRITUALITÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 788 mots

Il est devenu courant, depuis la parution du tome III de l' Histoire littéraire du sentiment religieux d'Henri Bremond (1925), de parler d'une « école française de spiritualité », aux limites chronologiques et typologiques assez imprécises, mais située au xvii e siècle et dans la mouvance du cardinal de Bérulle et de l'Oratoire de France. Bremond prend le mot « école » au sens rigoureux, parlant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-francaise-de-spiritualite/#i_94204

ÉVAGRE LE PONTIQUE (346-399)

  • Écrit par 
  • Pierre Thomas CAMELOT
  •  • 744 mots

Originaire du Pont, ordonné lecteur par saint Basile de Césarée, diacre par saint Grégoire de Nazianze, qu'il suivit à Constantinople, où sa prédication connut un grand succès, Évagre, « pour le salut de son âme », quitta cette capitale (382) et se retira d'abord à Jérusalem, puis en Égypte, où il se fit le disciple de Macaire d'Alexandrie et mena jusqu'à sa mort la vie monastique dans le désert d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evagre-le-pontique/#i_94204

HARPHIUS HENRI DE HERP dit (mort en 1477)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 553 mots

Frère mineur, auteur spirituel, né dans le sud des Pays-Bas. En 1445, Harphius est recteur de l'institut des frères de la Vie commune de Delft, au Val Saint-Jérôme, puis recteur d'une nouvelle maison organisée à Gouda. Lors d'un voyage à Rome, en 1450, il est frappé par le renouveau religieux en cours chez les franciscains de l'Aracaeli et entre dans leur ordre. On le retrouve gardien de divers co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harphius/#i_94204

IGNACE DE LOYOLA saint (1491-1556)

  • Écrit par 
  • Jean DELUMEAU, 
  • Universalis
  •  • 1 553 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La spiritualité ignatienne »  : […] Ce mystique, qui tenait dans son Journal spirituel la comptabilité de ses visions et de ses larmes, était un lucide qui sut passer de la piété chevaleresque de la Légende dorée à la spiritualité à la fois très méthodique et très affective de la devotio moderna dont il subit l'empreinte à Montserrat. Les Exercices spirituels , dont Ignace fut l'architecte, se situent dans la droite ligne de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ignace-de-loyola/#i_94204

ISAAC LE SYRIEN saint (VIIe s.)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 385 mots

Un des plus grands spirituels de l'Orient chrétien où son influence reste vivante, comme le prouve l'étude du père Justin Popovitch, « La Connaissance de Dieu chez saint Isaac », dans la revue orthodoxe Contacts (n os 69 et 70). De l'homme lui-même, on ne sait presque rien, sinon qu'il fut, au vii e siècle, évêque de Ninive, en milieu nestorien. Sa pensée fait la synthèse des grands courants sp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaac-le-syrien-saint/#i_94204

LE SANG ET LE CIEL. LES SAINTES MYSTIQUES DANS LE MONDE CHRÉTIEN (J.-P. Albert) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques MAÎTRE
  •  • 1 103 mots

En histoire du catholicisme, les travaux se multiplient dans le domaine de la spiritualité et de la mystique, notamment à propos de la place spécifique qu'y occupent les femmes, figures éminentes d'un christianisme dont l'appareil ecclésiastique reste monopolisé par des hommes. Les recherches universitaires mettent en général l'accent sur la diversité des époques et des modèles, tout en cherchant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-sang-et-le-ciel-les-saintes-mystiques-dans-le-monde-chretien/#i_94204

MONACHISME

  • Écrit par 
  • André BAREAU, 
  • Guy BUGAULT, 
  • Jacques DUBOIS, 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Louis GARDET, 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 12 548 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les caractéristiques profondes »  : […] Le monachisme byzantinisé garde, en dépit de tout, une résolution intime de fidélité aux origines, qu'il s'agisse de son individualisme ou de la primauté du salut. Il ignore la notion d'ordre religieux. Les esquisses de confédérations dont il offre l'exemple n'ont guère survécu à leurs inspirateurs, Pacôme, Sabas et autres. Point de règle, mais des coutumes se réclamant de Sabas, Basile, Théodore […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monachisme/#i_94204

ORIGÈNE (185-253/54) & ORIGÉNISME

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 5 514 mots

Dans le chapitre « Le spirituel et l'intelligence de la foi »  : […] Ainsi que l'expose très clairement la préface du traité, les spirituels doivent prendre pour point de départ les divers articles de la règle de foi, tels qu'ils ont été définis par les Apôtres. À partir de là, une double tâche les attend : d'une part, si les vérités de foi ont été pleinement et clairement définies par les Apôtres, les spirituels doivent chercher à en rendre raison, en voyant leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origene-et-origenisme/#i_94204

PÈRES DU DÉSERT

  • Écrit par 
  • Gilbert GIANNONI
  •  • 1 037 mots

La spiritualité du désert s'enracine dans une longue tradition d'ascèse, de lutte au sens strict. Tradition aussi bien de sagesse païenne — parvenir à la maîtrise de soi — que religieuse, et frappée d'ambiguïté dès lors qu'à la convergence des méthodes s'ajoute ce que la voie du renoncement au monde peut entraîner à l'égard de celui-ci : sa dénonciation comme œuvre non de Dieu mais du mal. En cela […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peres-du-desert/#i_94204

QUAKERS

  • Écrit par 
  • Jean SÉGUY
  •  • 1 141 mots

Peu nombreux – deux cent vingt mille environ dans le monde, dont cent vingt mille en Amérique du Nord et moins de vingt-cinq mille en Europe –, les quakers sont néanmoins très connus. L'aide matérielle qu'ils ont apportée aux victimes des deux dernières guerres mondiales a beaucoup fait pour leur réputation. Pourtant la Société des Amis, nom officiel des quakers, n'est pas une société philanthropi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quakers/#i_94204

SAINT-SACREMENT COMPAGNIE DU

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CONSTANT
  •  • 998 mots

École de vie intérieure et office catholique d'action sociale, la Compagnie du Saint-Sacrement reste, dans l'histoire, comme une société secrète efficace, prompte à organiser les cabales. La première idée de compagnie revient à Henri de Lévis, duc de Ventadour, sous l'influence de sa femme, Marie-Liesse, fille de Henri de Luxembourg. Animés d'une foi brûlante, les deux époux se séparent en 1629, M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/compagnie-du-saint-sacrement/#i_94204

SERGE DE RADONÈGE saint (1314 env.-1392)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 719 mots

Le saint le plus vénéré de l'Église russe, modèle même d'une spiritualité créatrice, Serge de Radonège a joué un rôle décisif pour la libération de la Russie du joug tatar et pour la renaissance de la culture russe à la fin du Moyen Âge. Vers 1350, se déclenche dans le pays le mouvement des poustynniki (« ceux du désert ») qui reprend dans le cadre de la forêt nordique les attitudes et caractéris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-de-radonege/#i_94204