SPICULES SOLAIRES

SOLEIL

  • Écrit par 
  • Pierre LANTOS
  •  • 5 486 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Transition chromosphère-couronne »  : […] Alors que les gradients verticaux de température dans les régions interspiculaires de la chromosphère sont de l'ordre de 10 kelvins par kilomètre, ils deviennent brusquement cent fois plus grands à 2 000 kilomètres d'altitude . C'est là, en effet, que l'influence de la couronne commence à être sensible, un flux conductif important chauffant toute la région de transition chromosphère-couronne. Cet […] […] Lire la suite