SPÉLÉOLOGIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Aven

Aven
Crédits : John & Eliza Forder/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Développement des principaux systèmes souterrains du globe

Développement des principaux systèmes souterrains du globe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Dénivellations souterraines les plus importantes

Dénivellations souterraines les plus importantes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Verticales absolues les plus importantes

Verticales absolues les plus importantes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Tous les médias


Techniques d'exploration souterraine

Objectifs

Les explorations se sont développées dès le xviiie siècle avec le mathématicien Nagel explorant, en 1748, la Macocha (136 m), ou J. L. Lloyd, en Grande-Bretagne, atteignant le fond de Eldon-Hole (60 m), en 1770. Ce que l'on pourrait appeler la spéléologie d'exploration stricto sensu, c'est-à-dire la recherche et la visite systématiques de toutes les cavités d'une région donnée, naquit en 1839 avec F. Lindner et I. Svetina qui, utilisant échelles et escaliers scellés sur paroi, visitèrent systématiquement tous les gouffres qui risquaient d'aboutir sur la rivière souterraine de la Recca, près de Trieste. A. Schmidl, dans la même région, explora, de 1849 à 1853, la Pivka souterraine (aujourd'hui en Slovénie).

C'est E. A. Martel qui a mis l'exploration souterraine à la portée du grand public. Explorateur de grande classe, il parcourt le monde de 1888 à 1913. Visitant pour la première fois de nombreuses cavités, il réalise de belles découvertes, telles que l'aven Armand et le gouffre de Padirac, et fait connaître la spéléologie par une série d'ouvrages : Les Abîmes (1894), Irlande et cavernes anglaises (1897), L'Évolution souterraine (1908), Les Causses majeurs (1936). Avec Martel, la géographie découvre un domaine d'investigations dont l'étendue est comparable à celle qu'offrent déserts et montagnes.

Développement des principaux systèmes souterrains du globe

Développement des principaux systèmes souterrains du globe

Tableau

Développement des principaux systèmes souterrains du globe, évalué en mètres, en 1984 (d'après C. Chabert, Union internationale de spéléologie). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les activités spéléologiques sont interrompues par la Première Guerre mondiale. À partir de 1926, R. de Joly reprend l'exploration de la France souterraine. Il invente un matériel nouveau, ultra-léger, permettant à une petite équipe de réaliser une exploration importante. Il aura beaucoup de disciples, dont P. Chevalier, l'explorateur du trou du Glaz dans la Grande-Chartreuse (la plus profonde cavité connue en France en 1946), qui inventa le mât d'escalade. À partir de 1945, le nombre des spéléologues augmente rapidement, de même que celui des cavités explorées. En 1954, une équipe de Grenoble explore le gouff [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 18 pages




Écrit par :

  • : docteur ès sciences, chargé de recherche au C.N.R.S.
  • : professeur honoraire à l'université de Louvain, membre de l'Académie royale des sciences et de l'Académie royale de langue et de littérature française de Belgique, membre correspondant du Muséum national d'histoire naturelle de Paris
  • : maître de recherches du Fonds national Belge de la recherche scientifique.

Classification


Autres références

«  SPÉLÉOLOGIE  » est également traité dans :

BRUNIQUEL GROTTE DE, Tarn-et-Garonne

  • Écrit par 
  • Jacques JAUBERT, 
  • Sophie VERHEYDEN
  •  • 1 842 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Découverte et description de la grotte de Bruniquel »  : […] Dominant le cours encaissé de l’Aveyron qui entaille les plateaux les plus méridionaux du Quercy, la grotte de Bruniquel a été découverte en février 1990 par un jeune spéléologue, Bruno Kowalscewski, de la société spéléo-archéologique de Caussade. Deux campagnes de terrain, effectuées en 1992 et 1993 par Michel Soulier et François Rouzaud, ont permis de relever d’étonnantes structures annulaires, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grotte-de-bruniquel-tarn-et-garonne/#i_45984

Voir aussi

Pour citer l’article

Philippe RENAULT, Georges THINÈS, Raymond TERCAFS, « SPÉLÉOLOGIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/speleologie/