S.A.D.C. (Southern African Development Community)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La Communauté de développement de l'Afrique australe (Southern African Development Community, SADC) est créée au sommet de Windhoek (Namibie) le 17 août 1992, en remplacement de la SADCC (Southern African Development Coordination Conference). Cette dernière avait vu le jour le 1er avril 1980, à Lusaka (Zambie), et avait pour but de coordonner des projets de développement dans la région tout en réduisant la dépendance économique vis-à-vis de l'Afrique du Sud. Les membres fondateurs en étaient l'Angola, le Botswana, le Lesotho, le Malawi, le Mozambique, le Swaziland (auj. Eswatini), la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe, rejoints par la Namibie en 1990. L'organisation se transforme en une zone de libre-échange et le changement de 1992 lui donne un statut légal. L'Afrique du Sud devient membre de la SADC en 1994, après la fin du régime d'apartheid. Maurice rejoint l'organisation en 1995, la République démocratique du Congo et les Seychelles en 1997 (les Seychelles s'en retirent en 2003 et y sont réintégrées en 2007), Madagascar en 2005 et les Comores en 2017. Son siège est à Gaborone, au Botswana.

S.A.D.C. (Southern African Development Community)

S.A.D.C. (Southern African Development Community)

carte

Afrique du Sud, Angola, Botswana, Comores, Congo (République démocratique du), Eswatini, Lesotho, Madagascar Malawi, Maurice, Mozambique, Namibie, Seychelles, Tanzanie, Zambie, Zimbabwe. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

—  Universalis

Classification


Autres références

«  S.A.D.C. (Southern African Development Community)  » est également traité dans :

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 28 369 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Une puissance africaine adepte du « soft power » »  : […] Pour se démarquer de toute image hégémonique, l'Afrique du Sud a adopté dans ses relations inter-africaines une stratégie de soft power mettant plus l'accent sur la cooptation que sur la contrainte. Au-delà de sa position ultra-dominante dans la région, c'est par une approche multilatérale que Pretoria a largement contribué à restructurer le mode d'organisation et de foncti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-d-afrique-du-sud/#i_15940

ANGOLA

  • Écrit par 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Didier PÉCLARD
  • , Universalis
  •  • 8 754 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Une reconstruction rapide mais inégale »  : […] Depuis la fin de la guerre à l'intérieur de ses frontières et également des conflits transfrontaliers dans lesquels le régime de Luanda s'est militairement engagé (sur les territoires de l'ex-Zaïre et du Congo-Brazzaville), le pays joue la carte de l'insertion dans l'Afrique australe. Membre de la S.A.D.C. ( Southern African […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angola/#i_15940

MADAGASCAR

  • Écrit par 
  • Marie Pierre BALLARIN, 
  • Chantal BLANC-PAMARD, 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Bakoly DOMENICHINI-RAMIARAMANANA, 
  • Paul LE BOURDIEC, 
  • David RASAMUEL
  • , Universalis
  •  • 35 096 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le cercle vicieux malgache »  : […] Au début de 2009, le maire d'Antananarivo, Andry Rajoelina, entrepreneur prospère lui aussi, dénonce une dérive autoritaire et organise d'importantes manifestations pour demander la destitution du président Ravalomanana. Il accuse ce dernier d'avoir confisqué le pouvoir au profit des entreprises qu'il dirige et d'avoir réduit les libertés de la presse (fermeture de la station de radio privée du m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madagascar/#i_15940

Les derniers événements

11-24 septembre 1998 • LesothoIntervention de l'Afrique du Sud pour rétablir l'ordre.

Le 11, un groupe de jeunes officiers proches de l'opposition se mutine afin de protester contre l'utilisation des forces armées dans le maintien de l'ordre. Depuis les élections législatives de mai, que le Congrès du Lesotho pour la démocratie, au pouvoir, a remportées avec 79 élus sur 80, l'opposition dénonce des fraudes massives. La tension s'est accrue en août avec la mort de plusieurs manifest [...] Lire la suite

2-29 août 1998 • République démocratique du CongoTentative de renversement du régime de Laurent-Désiré Kabila.

Le 2, dans la province du Kivu, des soldats banyamulenge – Congolais tutsi d'origine rwandaise –, aidés par des troupes rwandaises, se soulèvent contre le régime de Laurent-Désiré Kabila dont ils dénoncent le « népotisme », la « corruption » et « le manque de gouvernance ». C'est de cette même région de l'est du pays qu'était partie la rébellion, soutenue par les Banyamulenge, le Rwanda et l'Ougan [...] Lire la suite

Pour citer l’article

« S.A.D.C. (Southern African Development Community) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/southern-african-development-community/