SOUTÈNEMENT

AQUEDUCS, Antiquité

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 4 674 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Qu'est-ce qu'un aqueduc ? »  : […] Le canal commence par un captage des eaux qui varie selon la nature du terrain : captage d'une source vauclusienne, drains dans un terrain aquifère, captage dans une rivière, ou dans un barrage... Contrairement à une idée répandue explicable par la célébrité du Nymphée de Zaghouan en Tunisie, le captage n'est pas systématiquement « monumentalisé » par un sanctuaire des eaux. C'est à l'arrivée de […] Lire la suite

CHARBON - Industrie charbonnière

  • Écrit par 
  • Michel BENECH, 
  • Pierre BERTE, 
  • Jacques BONNET, 
  • Robert PENTEL
  •  • 11 874 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'exploitation »  : […] La répartition actuelle, en Europe, du personnel dans les différentes activités du fond est de l'ordre de 10 p. 100 dans les chantiers de production, de 25 p. 100 dans les creusements de galeries et de 65 p. 100 dans les services (installations et déséquipements, transport du charbon et du matériel, entretien des ouvrages et du matériel, sécurité et divers). Des quartiers d'exploitation sont créés […] Lire la suite

MINES, Antiquité gréco-romaine

  • Écrit par 
  • Claude DOMERGUE
  •  • 12 790 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Puits et galeries »  : […] Ces procédés d'abattage, en particulier l'usage devenu habituel des outils en fer, ont permis la réalisation d'ouvrages remarquables par leur qualité et par leurs dimensions, en particulier des puits et des travers-bancs. Les puits sont généralement étroits, de section parfois circulaire, le plus souvent carrée ou rectangulaire (1,20 × 0,90 m à Aljustrel ; 1,35 × 0,95 m à Sotiel Coronada). Certai […] Lire la suite

TUNNELS

  • Écrit par 
  • Michel MAREC, 
  • Jean PÉRA
  •  • 8 814 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Revêtement définitif »  : […] Les méthodes modernes de soutènement assurent, en général, la stabilité définitive de l'excavation dans les massifs rocheux. Néanmoins, il existe des terrains qui continuent à évoluer dans le temps, soit par gonflement, soit par fluage de certains minéraux, soit par consolidation des argiles. Un revêtement définitif est alors nécessaire pour assurer un confinement pérenne de ces terrains. Son dim […] Lire la suite

<!-- <script language="javascript" type="text/javascript"> if (isMobile.any() === null) { document.write('<ins class="adsbygoogle" id="adsense_text3" style="display:block" data-ad-format="fluid" data-ad-layout-key="-g8+17+6z-bd+5p" data-ad-client="ca-pub-6024595326767178" data-ad-slot="5515571784"></ins>'); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); } </script> -->

Affichage 

Demi-sections supérieures et soutènement

Demi-sections supérieures et soutènement

diaporama

Creusement avec demi-section supérieure et soutènement, soit par cintres, en a, soit par boulons, en b (d'après document CETU) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Demi-sections supérieures et soutènement

Demi-sections supérieures et soutènement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama