SOUS LE SOLEIL DE SATAN, Georges BernanosFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une « mystique ingénue »

Le livre s'ouvre par un long prologue, apparemment distinct du reste du livre. Une petite provinciale de seize ans, Germaine Malorthy, dite Mouchette, mue par « une curiosité sans borne », veut connaître l'amour et se donne au marquis de Cadignan. À la séduction succèdent bientôt la dépendance et la chute : Mouchette aimera mais pour en mourir et faire mourir : « Germaine savait aimer, c'est-à-dire qu'elle nourrissait en elle, comme un beau fruit mûrissant, la curiosité du plaisir et du risque, la confiance intrépide de celles qui jouent toute leur chance en un seul coup. » Enceinte, elle est aussitôt repoussée et décide de se venger en faisant croire à son amant qu'elle est la maîtresse du docteur Gallet, député libidineux qui la convoite depuis longtemps. Mouchette tue le marquis en maquillant le crime en accident. Devenue la maîtresse de Gallet, elle le supplie en vain de la faire avorter, puis avoue son crime et veut contraindre son nouvel amant à partager son terrible secret. Mais il ne la croit pas. Après une soudaine crise d'hystérie, signe de possession maléfique, elle donne naissance à un enfant mort-né. Impuissante à ouvrir son âme, retranchée de l'amour de Dieu et des hommes, Mouchette est cette « part maudite » que rien ne vient racheter : « Un meurtre excepté, rien ne marquera ses pas sur la terre. Sa vie est un secret entre elle et son Maître ou plutôt le seul secret de son Maître. »

Dans la seconde partie du roman, l'auteur met en scène un vicaire de campagne, l'abbé Donissan. Vivant portrait de saint Jean-Marie Vianney, inspirateur de Bernanos, Donissan est une âme inquiète, un ascète aspirant au cloître qui suscite la méfiance de ses supérieurs. En se rendant à pied à Étaples, le prêtre s'égare dans une campagne qui lui est pourtant familière. Durant cette nuit de cauchemar, il va être recueilli par un maquignon. Au fil de la conversation, l'abbé Donissan reconnaît avec horreur dans la personne de cet étranger affable bien que vulgaire le Malin en personne. Sauvé par l'arrivée d'un paysan, le prêtre rencontre Mouchette à qui, grâce au don qu'il possède de lire les âmes, il saura faire avouer son secret. Par la confession, il lui enlève l'orgueil de sa faute ; dépouillée de tout, même de son crime, Mouchette attente à ses jours. Donissan la ramène agonisante dans l'église, geste d'amour qui scandalise ses paroissiens. Par le miracle de cette rencontre entre l'abbé et la jeune femme, le sens intime se révèle : leurs vies étaient surnaturellement liées l'une à l'autre.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur d'histoire de la philosophie, critique littéraire à Études, poète et traducteur

Classification

Autres références

«  SOUS LE SOLEIL DE SATAN, Georges Bernanos  » est également traité dans :

BERNANOS GEORGES (1888-1948)

  • Écrit par 
  • Michel ESTÈVE
  •  • 2 872 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'expérience de l'enfance »  : […] Georges Bernanos naît à Paris, le 20 février 1888, au cœur de la « République opportuniste » (1879-1899), qui avait progressivement établi un régime républicain et promulgué une législation anticléricale opposée aux valeurs de l'Ancien régime, monarchiste et catholique, auxquelles adhéraient ses parents. Son ascendance – espagnole et lorraine par son père (tapissier-décorateur à Paris), berrichonn […] Lire la suite

SOUS LE SOLEIL DE SATAN, film de Maurice Pialat

  • Écrit par 
  • Michel CHION
  •  • 990 mots

Dans le chapitre « Une foi vécue physiquement »  : […] Admirablement servi par l'image de Willy Kurant, qui utilise la lumière pâle de l'Artois et capte de magnifiques paysages vallonnés sous des ciels immenses, Pialat situe discrètement le film dans une France d'hier, mais qui paraît proche, sans automobile, sans radio, en même temps qu'il fuit tout pittoresque d'époque. Une France qu'on voit rarement au cinéma, celle des champs, où le langage des pe […] Lire la suite

Pour citer l’article

Claude-Henry du BORD, « SOUS LE SOLEIL DE SATAN, Georges Bernanos - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/sous-le-soleil-de-satan-georges-bernanos/