SONGHUAJIANG [SONG-HOUA-KIANG] ou SOUNGARI

AMOUR, fleuve

  • Écrit par 
  • Laurent TOUCHART
  •  • 2 311 mots

Dans le chapitre « L'Amour inférieur, entre B.A.M. et océan »  : […] Après avoir traversé le Petit Khingan par une dernière gorge, l'Amour s'épanouit dans une très large vallée et reçoit, en moins de 200 km, ses deux grands affluents de rive droite, le Soungari chinois (2,8 l/s/km 2 ) et l'Oussouri frontalier (10,7 l/s/km 2 ). L'agriculture, peu développée dans la vallée de l'Amour lui-même malgré l'essor du maïs dans les années 1970, se diversifie dans celle de […] Lire la suite

CHINE - Cadre naturel

  • Écrit par 
  • Guy MENNESSIER, 
  • Thierry SANJUAN, 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 5 863 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La topographie »  : […] Dans ses délimitations territoriales actuelles, la Chine possède parmi les terres les plus hautes du monde. Le relief est aux dimensions de cet immense pays : 19 p. 100 du territoire se situe à une altitude supérieure à 5 000 mètres ; 37 p. 100 à plus de 2 000 mètres ; 35 p. 100 à moins de 1 000 mètres ; et 16 p. 100 à moins de 500 mètres. Une pente d'orientation générale d'ouest en est se compos […] Lire la suite

CHINE - Les régions chinoises

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 11 735 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les plaines »  : […] Au cœur du pays s'étendent, sur 350 000 kilomètres carrés, les plaines du Nord-Est. Il faut distinguer au moins trois ensembles : la plaine du Liaohe au sud, la plaine centrale –  Nunjiang-Soungari – et, à l'extrémité nord-est, la plaine dite de Sanjiang ou des Trois Fleuves –  Soungari, Amour, Oussouri. Bassin d'effondrement datant de l'Oligocène, limité par le horst du Liaodong et comblé par le […] Lire la suite

HARBIN

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 284 mots
  •  • 1 média

Capitale de la province chinoise du Heilongjiang (9,8 millions d'habitants en 2006, dont 4,6 dans le centre urbain), Harbin (souvent transcrit Kharbin ou Ha'erbin) est située sur le Songhuajiang (Soungari) au cœur de la plaine centrale de cette province. D'une simple bourgade de pêcheurs au début du xx e  siècle, la création du réseau ferré du nord de la Mandchourie par les Russes, dont elle devie […] Lire la suite

JILIN ou KIRIN, ville

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 237 mots
  •  • 1 média

Capitale de la province chinoise homonyme jusqu'en 1954, date à laquelle elle fut supplantée par Changchun, Jilin, située sur la Soungari supérieure, au pied des massifs de Mandchourie orientale, ancienne place forte, devint une ville industrielle au début du xx e  siècle grâce à l'exploitation du bois des riches forêts des massifs voisins. La construction de la grande centrale hydroélectrique de […] Lire la suite