SOMITE

BRANCHIOPODES

  • Écrit par 
  • Bernard DUSSART
  •  • 1 668 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Caractères »  : […] La répétition de segments ou somites, tous construits sur le même schéma, peut être observée chez un grand nombre de Branchiopodes. Ce sont les Phyllopodes qui regroupent quatre ordres : Anostracés, Notostracés, Spinicaudata et Laevicaudata, ces deux derniers étant plus connus sous le nom commun de Conchostracés. On distingue, également, l'ordre des Cladocères, dont le type le mieux connu est la […] Lire la suite

CÉPHALOCORDÉS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS
  •  • 3 664 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Reproduction et développement »  : […] Les sexes sont séparés et les glandes génitales sont de petits sacs pairs métamériques logés dans la paroi de la cavité péribranchiale au niveau de vingt-six segments. En l'absence de voies génitales, c'est par rupture de la paroi de ces gonades que les produits génitaux mûrs sont libérés. L' œuf, pauvre en vitellus, mesure environ 1/10 de millimètre ; sa segmentation, totale et sensiblement égal […] Lire la suite

CRUSTACÉS

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 7 669 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Caractères généraux »  : […] L'organisation fondamentale d'un crustacé, celle que l'on peut attribuer à l'arthropode ancestral dont serait issu l'ensemble de la classe, est très simple : la tête, formée par la coalescence de l'acron primitif et de trois segments, est pourvue de deux paires d' appendices sensoriels, ou antennes, et d'une paire d'appendices masticateurs, les mandibules ; elle est suivie d'une série de segments […] Lire la suite

EMBRYOLOGIE

  • Écrit par 
  • Maurice PANIGEL, 
  • Josselyne SALAÜN, 
  • Denise SCHEIB, 
  • Jean SCHOWING
  •  • 13 223 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Gastrulation chez les invertébrés à trois feuillets »  : […] D'autres invertébrés, tels les échinodermes, notamment l'oursin (cf. fig. 4) ont une gastrulation qui génère trois feuillets. À partir d'un stade à l'aspect globuleux (cœloblastula), lorsque la gastrulation commence, le pôle végétatif s'aplatit, tandis qu'une touffe de longs cils vibratiles marque le pôle « animal » . Des cellules, dérivant des cellules du pôle « végétatif », se détachent et migre […] Lire la suite

INSECTES

  • Écrit par 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 12 838 mots
  •  • 35 médias

Dans le chapitre « Grandes lignes de la morphologie »  : […] Les Insectes, à l'instar des autres Arthropodes, sont caractérisés par un corps segmenté et la présence d'un exosquelette articulé. Mais ils se distinguent des autres groupes par des modifications de cet exosquelette et des appendices (fig. 4) . Les insectes adultes possèdent tous un nombre d'appendices locomoteurs articulés réduit à six et un corps constitué en trois parties (tête, thorax, abdome […] Lire la suite

MALACOSTRACÉS

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 10 012 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Caractères généraux »  : […] Le corps d'un malacostracé est typiquement composé de dix-neuf segments ou somites. Sur ces dix-neuf segments, les cinq premiers sont céphaliques, les huit suivants forment le thorax ou péréion, les six derniers l'abdomen ou pléon. Chacun porte une paire d'appendices. Les orifices génitaux ont une position fixe : le sixième segment thoracique chez la femelle, le huitième chez le mâle. Il existe e […] Lire la suite

PLAN D'ORGANISATION DES VERTÉBRÉS

  • Écrit par 
  • Bertrand FAVIER
  •  • 5 774 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le contrôle du plan du corps des mammifères »  : […] Chez la drosophile les effets des protéines homéotiques antérieures sont « supprimés » par les protéines exprimées plus postérieurement. Cette règle dite de suppression phénotypique ou « prévalence postérieure » n'est observée chez la drosophile que dans des conditions expérimentales où on provoque artificiellement cette superposition. La prévalence postérieure est en revanche fonctionnelle chez […] Lire la suite

VERTÈBRES ET RACHIS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Claude GILLOT
  •  • 4 602 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Organogenèse vertébrale et phylogenèse »  : […] L' observation d'une colonne vertébrale de Sélacien donnera une idée de la constitution d'une vertèbre et de ses relations avec les organes voisins. Elle se compose fondamentalement d'un corps vertébral (ou centrum), édifié autour de la corde qu'il comprime en son milieu, et d'un arc neural formé de deux pièces paires, reposant sur la face dorsale du centrum et encadrant la moelle épinière. La […] Lire la suite