SOLUBILITÉ

ACIDIFICATION DES OCÉANS

  • Écrit par 
  • Paul TRÉGUER
  •  • 2 203 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La chimie de l'océan et le dioxyde de carbone »  : […] À la différence d'autres gaz comme le di-oxygène (O 2 ), le CO 2 non seulement se dissout dans l'eau mais réagit avec elle pour former de l'acide carbonique (H 2 CO 3 ) qui, lui-même, se dissocie en ions bicarbonates (HCO 3 ) et en ions carbonates (CO 3 2– ) (fig. 1 ). En libérant des ions H + , ces réactions vont accro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acidification-des-oceans/#i_25540

ALCOOLS

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 5 863 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Propriétés physiques »  : […] La présence de la fonction hydroxyle entraîne, pour les alcools, un ensemble de propriétés physiques particulières : les molécules sont polaires et associées par des liaisons hydrogène . Surtout sensible pour les premiers termes, cette association intermoléculaire se traduit par un ensemble de propriétés caractéristiques. Moins spectaculaire que pour l'eau, bien que de même nature, elle est impo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alcools/#i_25540

ARGENT, métal

  • Écrit par 
  • Robert COLLONGUES
  •  • 5 186 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Chimie des solutions aqueuses »  : […] Dans les calculs de l'enthalpie d'hydratation fondée sur le modèle ionique des solutions, on retrouve les mêmes divergences que dans le calcul des énergies de réseau fondées sur le modèle d'état solide. L'enthalpie d'hydratation standard de l'ion Ag + est relativement élevée (644 kJ ( mol -1 soit − 420 kJ ( mol -1 pour l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/argent-metal/#i_25540

CARBOXYLIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 5 532 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Réactions de la coupure O—H »  : […] La structure électronique de la fonction carboxylique (fig. 1a) laisse prévoir une importante polarisation de la liaison O—H, tant par le jeu des électronégativités que par la conjugaison interne du système. L' hétérolyse de cette liaison conduit d'autre part à un anion carboxylate, dont la structure symétrique (fig. 1b) est responsable de la grande stabilité. Les acides carboxyliques présentent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-carboxyliques/#i_25540

COLLOÏDES

  • Écrit par 
  • Didier ROUX
  •  • 5 985 mots

Dans le chapitre « Systèmes à l'équilibre thermodynamique »  : […] Les systèmes colloïdaux qui sont réellement à l'équilibre thermodynamique, c'est-à-dire qui correspondent à des systèmes parfaitement stables, sont principalement des solutions de molécules dites amphiphiles. Les molécules amphiphiles, ou tensioactifs, sont des molécules qui possèdent une partie soluble dans l'eau constituée d'un groupe polaire (partie hydrophile) et une autre partie soluble dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colloides/#i_25540

COLORANTS

  • Écrit par 
  • Daniel FUES
  •  • 6 753 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La classification tinctoriale »  : […] Si la classification chimique présente un intérêt pour le fabricant de matières colorantes, le teinturier préfère le classement par domaines d'application. Ainsi, il est renseigné sur la solubilité du colorant dans le bain de teinture, son affinité pour les diverses fibres et sur la nature de la fixation. Celle-ci est de force variable selon que la liaison colorant-substrat est du type ionique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colorants/#i_25540

EAU - Propriétés physico-chimiques

  • Écrit par 
  • Antoine POTIER
  •  • 2 256 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'eau en tant que solvant »  : […] L'eau, polaire et de grande constante diélectrique, mauvais solvant des composés non polaires (hydrocarbures), est un bon solvant des composés à liaisons H et des électrolytes. Les solutés non polaires comme l'air, le méthane et l'éthylène sont environ dix mille fois moins solubles que l'ammoniac. Ces composés renforcent la structure cristalline de l'eau par formation d'« icebergs » autour du sol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-proprietes-physico-chimiques/#i_25540

LIAISONS CHIMIQUES - Liaisons biochimiques faibles

  • Écrit par 
  • Antoine DANCHIN
  •  • 5 907 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Liaisons dipolaires »  : […] On classe sous un tel nom trois familles d'interactions qui, dans l'ordre d'énergie décroissante, sont : ion-dipôle, dipôle-dipôle et dipôle induit-dipôle induit. La molécule d'eau illustre à nouveau très bien ce que sont ces différents modes de liaison . Dans cette molécule existe une forte dissymétrie de la répartition des électrons ; l'atome d'oxygène est entouré de beaucoup plus d'électrons q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liaisons-chimiques-liaisons-biochimiques-faibles/#i_25540

LIPIDES

  • Écrit par 
  • Jean ASSELINEAU, 
  • Bernard ENTRESSANGLES, 
  • Paul MANDEL, 
  • Jean-Claude PROMÉ
  •  • 6 802 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Propriétés physiques et chimiques »  : […] Les lipides sont, en général, insolubles dans l'eau et solubles dans les solvants organiques tels que benzène, hexane, chloroforme, éther ou acétone. Toutefois, certains sphingolipides sont insolubles dans l'éther et les phospholipides ne sont pas solubles dans l'acétone, contrairement aux triglycérides. Ces caractéristiques de solubilité sont mises à profit pour isoler les lipides et pour les p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lipides/#i_25540

MÉTALLOGRAPHIE - Essais physico-chimiques

  • Écrit par 
  • Gérard BERANGER
  •  • 4 415 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Absorption des gaz dans les métaux »  : […] Les gaz dissous dans les métaux, même en faible quantité, ont une influence marquée sur les propriétés mécaniques, chimiques et physiques de ceux-ci, ainsi que sur leur comportement à la corrosion. Les différentes techniques utilisées pour étudier la solubilité des gaz dans les métaux sont de deux types : les méthodes indirectes (volumétrique, oxydation interne, perméabilité et échange isotopique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metallographie-essais-physico-chimiques/#i_25540

PHARMACOLOGIE

  • Écrit par 
  • Edith ALBENGRES, 
  • Jérôme BARRE, 
  • Pierre BECHTEL, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Georges HOUIN, 
  • Henri SCHMITT, 
  • Jean-Paul TILLEMENT
  •  • 20 274 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Facteurs de biodisponibilité »  : […] Les facteurs influençant la biodisponibilité d'une forme pharmaceutique sont multiples. Les caractères physico-chimiques de la molécule peuvent être d'abord incriminés : ils conditionnent sa solubilité et donc sa vitesse de dissolution ainsi que sa résorption. Or, pour être résorbé, un médicament doit d'abord être solubilisé (fig. 3). Sa vitesse de dissolution dépend de ses formes cristallines et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pharmacologie/#i_25540

PROTÉINES

  • Écrit par 
  • Yves BRIAND, 
  • Philippe BRION, 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Claude MEUNIER, 
  • Pierre VIGNAIS
  •  • 20 683 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Les protéines végétales »  : […] Les végétaux, assimilant azote et carbone, devraient potentiellement être des fournisseurs de premier choix en protéines pour l'homme. Mais il n'en est rien : faible titre en protéines (les végétaux sont riches en molécules indigestes pour l'homme : cellulose, hémicellulose, pectines, lignines) ; carence en certains acides aminés ; présence de facteurs antinutritionnels (hémagglutinines, phénols, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proteines/#i_25540

SOLUTION ÉQUILIBRES EN

  • Écrit par 
  • Claude COLIN, 
  • Alain JARDY
  •  • 9 735 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Solubilité et acidité »  : […] La solubilité des composés peu solubles varie avec le pH de la solution si l'un des constituants du précipité possède des propriétés acides ou basiques. C'est un cas extrêmement fréquent : citons les hydroxydes, les sulfures, les oxalates, les oxinates... Cette propriété a été largement utilisée en analyse qualitative ou quantitative pour la précipitation sélective des cations métalliques (sépara […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibres-en-solution/#i_25540