SOLISTE

ADLER LARRY (1914-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 794 mots
  •  • 1 média

Des possibilités expressives assez limitées et une sonorité plutôt fruste semblaient condamner l'harmonica à ne jamais s'évader de l'univers des musiques populaires et enfantines. Un exceptionnel virtuose va ouvrir à cet instrument des perspectives insoupçonnées . Lawrence Cecil Adler naît le 10 février 1914 à Baltimore (Maryland) dans une famille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/larry-adler/#i_10858

BUSCH ADOLF (1891-1952)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 128 mots

Fondateur et premier violon du légendaire Quatuor Busch, Adolf Busch s'affirme aussi comme un des plus grands solistes de son temps. De la sonate au quintette, sans omettre le trio ni les ensembles plus importants, il se révélera un extraordinaire animateur de musique de chambre. Le violoniste soliste, enfin, incarne toute la grandeur de l'école ge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-busch/#i_10858

CADENCE MUSICALE

  • Écrit par 
  • Edith WEBER
  •  • 429 mots
  •  • 5 médias

Cadence (en italien cadenza ) vient du verbe latin cadere (tomber). La cadence assure la ponctuation de la phrase musicale. Elle produit un effet suspensif ou conclusif. Plusieurs types d'enchaînements sont utilisés pour marquer un repos passager ou définitif : la cadence parfaite (V-I) , conclusive, va de la dominante vers la tonique ; la cadence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cadence-musicale/#i_10858

CHAMBRE MUSIQUE DE

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON, 
  • Marc VIGNAL
  •  • 5 481 mots
  •  • 1 média

Au sens moderne, « musique de chambre » est une expression générique s'appliquant à des compositions pour un petit nombre d'instruments solistes. Jusqu'à la fin du xvii e  siècle, avant l'apparition des concerts publics, le terme désigne une musique destinée à être jouée chez un particulier, fût-ce un roi, par opposition à la musique d'église et à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-de-chambre/#i_10858

CHANT

  • Écrit par 
  • Roland MANCINI
  •  • 2 674 mots

Dans le chapitre « Le chanteur »  : […] Isolé du chœur ou de petits ensembles de musique de chambre vocale, le chanteur soliste a toujours semblé investi d'une mission quasi sacrale, non sans contrepartie dans son rôle d'officiant soumis au châtiment céleste en cas de manquement aux règles de l'ethos, passible de mort dans le cas de certains griots à la mémoire infidèle. Il peut apparte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chant/#i_10858

CONCERT

  • Écrit par 
  • Jacques CHAILLEY, 
  • Universalis
  •  • 2 858 mots

Dans le chapitre « Les concerts de solistes »  : […] Les concerts de solistes ont une histoire semblable. Jusqu'à la Révolution française, les solistes ne se font entendre que chez des amis ou sur invitation du mécène, dans son salon. Le concert public de soliste est lié à la notion de compositeur-virtuose : ayant quitté sa position de fonctionnaire salarié, le compositeur, jadis maître de chapelle, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concert/#i_10858

CONCERTO

  • Écrit par 
  • Ida GOTKOVSKY
  •  • 1 179 mots

Dans le chapitre « Le concerto de soliste »  : […] Le concerto de soliste est né tout naturellement du concerto grosso en réduisant le concertino à un seul instrument. Antonio Vivaldi ne fut sans doute pas le premier à écrire des concertos de soliste, mais il n'en apparaît pas moins comme le véritable fondateur. C'est avec lui que le concerto prend son architecture définitive en trois parties, av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concerto/#i_10858

CONCERTO POUR VIOLON ET ORCHESTRE (J. Brahms)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 316 mots
  •  • 1 média

Le concerto de soliste naît en Italie à la toute fin du xvii e  siècle, lorsque Giuseppe Torelli publie les six Concerti a quattro de son opus 5 (Bologne, 1692) et, surtout, les douze Concerti musicali a quattro opus 6 (Augsbourg, 1698). Au début du xviii e  siècle, dès L'estro armonico opus 3 (Amsterdam, 1711), Antonio Vivaldi en impose la form […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concerto-pour-violon-et-orchestre/#i_10858

CORNET À PISTONS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 432 mots
  •  • 2 médias

Le cornet à pistons est un instrument de musique de la famille des cuivres qui est créé vers 1820 à partir du cornet de poste, de forme circulaire, à l'instar d'un petit cor. L'un de ses premiers facteurs est le Parisien Jean-Hilaire Asté, qui changera son nom en Halary. Le tube est conique sauf à l'endroit des trois pistons, et s'effile légèrement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cornet-a-pistons/#i_10858

GOERNE MATTHIAS (1967- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 037 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De Papageno à Wotan »  : […] Matthias Goerne naît à Chemnitz (Saxe) le 31 mars 1967. Il commence très tôt son éducation musicale et pratique la discipline collective des chœurs d’enfants. Il aborde l’étude du chant en 1985 à la Musikhochschule de Leipzig avec Hans-Joachim Beyer. C’est auprès de Dietrich Fischer-Dieskau et d’Elisabeth Schwarzkopf qu’il vient se perfectionner. E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matthias-goerne/#i_10858

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Théâtre et musique

  • Écrit par 
  • Jacques CHAILLEY, 
  • François JOUAN
  •  • 5 724 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Modes, genres et instruments »  : […] Le v e  siècle, celui de Périclès, est pour la musique grecque aussi brillant que pour les autres arts. Du moins, les témoignages contemporains l'affirment-ils ; car de cet art fugitif il ne reste rien. Contrairement à ce qu'on a cru longtemps, il n'y avait encore à l'époque classique ni théorie ni notation, ou du moins, si une notation existait, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-theatre-et-musique/#i_10858

INTERPRÉTATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS, 
  • Jacqueline PILON
  •  • 7 430 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le romantisme »  : […] Les chemins se séparent vraiment à l'époque romantique. Se développe alors, en effet, la notion de virtuosité, qui définit la haute technicité d'un instrumentiste sans référence particulière à ses qualités musicales. Les derniers compositeurs-interprètes vont engendrer le soliste moderne. Liszt en est le meilleur exemple ; il a contribué à plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interpretation-musicale/#i_10858

JAZZ

  • Écrit par 
  • Philippe CARLES, 
  • Jean-Louis CHAUTEMPS, 
  • Michel-Claude JALARD, 
  • Eugène LLEDO
  • , Universalis
  •  • 10 989 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Le traitement sonore »  : […] Né, pour l'essentiel, du folklore du blues et du spiritual, le jazz instrumental a tendu, tout naturellement, à transposer les inflexions et la souplesse de l'art vocal afro-américain. L'instrument y est moins étudié en fonction de ses données spécifiques que de ses possibilités expressives. D'où, en général, des techniques non orthodoxes par rapp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jazz/#i_10858

JOACHIM JOSEPH (1831-1907)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 385 mots
  •  • 1 média

Violoniste, chef d'orchestre et compositeur né à Kittsee (près de Bratislava), Joseph Joachim travaille avec G. Hellmesberger senior à Vienne et F. David à Leipzig (1843) avant de faire ses débuts au Gewandhaus de Leipzig (1843), à Londres (1844), à Dresde, Vienne et Prague (1846). Premier violon en 1849 à Weimar, où il vit dans le cercle de Liszt, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-joachim/#i_10858

MAINSTREAM ou MIDDLE JAZZ

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CHAUTEMPS
  •  • 764 mots

Le mainstream désigne le jazz classique, celui des années 1930 et 1940. C'est l'époque des grands orchestres. Toutefois, ce style se poursuit bien après la naissance d'autres genres, comme le be-bop. Il ne désigne pas seulement une époque, mais aussi un style d'écriture : le swing. Le style mainstream (« courant principal ») est le plus souvent dén […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mainstream-middle-jazz/#i_10858

MANNHEIM ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 2 235 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'apport des « Mannheimer » »  : […] Les compositeurs de Mannheim ont commencé à rechercher ce qui fera la qualité particulière du classicisme viennois : un équilibre entre la forme et l'expression ; mais ce n'est que dans certaines œuvres de Haydn, et surtout de Mozart et de Beethoven, que cet idéal sera atteint. À Mannheim, la musique est un art de cour, comme elle le sera encore à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-de-mannheim/#i_10858

MANOURY PHILIPPE (1952- )

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 757 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Terra Ignota »  : […] En 2004, Philippe Manoury s'établit aux États-Unis, où il occupe un poste de professeur de composition et d'analyse musicale à l'université de Californie à San Diego. Le 26 novembre 2007 à Munich, Abgrund , pour grand orchestre, commande de l'Orchestre symphonique de Montréal et de l'Orchestre d'État de Bavière, est créé par ce dernier sous la dire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-manoury/#i_10858

MILSTEIN NATHAN (1903-1992)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 121 mots

Dans le chapitre « Un solitaire imprévisible »  : […] Le parcours de Nathan Milstein reste profondément original : c'est celui du soliste type, dont le talent s'accommode difficilement de la présence d'un tiers. Est-ce l'une des raisons qui ont donné aux Sonates et aux Partitas de Jean-Sébastien Bach et aux Caprices de Nicolò Paganini une place tellement privilégiée dans son répertoire ? Il n'a prati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nathan-milstein/#i_10858

MURARO ROGER (1959- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 653 mots

Parvenir à la célébrité grâce à la musique de leur temps n'est certes pas le chemin le plus fréquenté par les jeunes pianistes. C'est pourtant, sur les traces d'un pionnier comme Claude Helffer (1922-2004), la voie qu'a retenue Roger Muraro pour nous entraîner avec lui vers des horizons sonores nouveaux. Roger Muraro naît dans la banlieue lyonnais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-muraro/#i_10858

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques de l'Islam

  • Écrit par 
  • Charles DUVELLE, 
  • Amnon SHILOAH
  •  • 7 283 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques de l'art savant »  : […] L'art musical savant dans le monde islamique est avant tout un art de soliste ; il est le fait d'individus doués d'un authentique pouvoir expressif, sachant créer, ayant une mémoire exceptionnelle et capables de prouesses techniques. Même dans les grandes formations orchestrales actuelles, conçues sous l'influence occidentale, le soliste, générale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-de-l-islam/#i_10858

ORCHESTRE DIRECTION D'

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 6 642 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La technique de direction »  : […] Le chef d'orchestre dirige en battant la mesure de la main droite. Celle-ci est le plus souvent prolongée d'une baguette qui amplifie les gestes et les rend donc plus lisibles aux exécutants. Le premier temps de la mesure est toujours battu vers le bas, le dernier vers le haut. Entre ces deux repères immuables se placent les autres « battues », gé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/direction-d-orchestre/#i_10858

PERCUSSION, musique

  • Écrit par 
  • Jean GAUTHIER, 
  • Sylvio GUALDA, 
  • Paul MÉFANO
  •  • 5 618 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Évolution de la percussion dans l'orchestre occidental »  : […] Certains solistes professionnels de l' improvisation en chant grégorien, au début du Moyen Âge, utilisaient quelques instruments à percussion tels que sistres, tambourins, par exemple, pour accompagner leurs mélodies ; il en est de même pour les trouvères et les troubadours. Toutefois, aux débuts de l'orchestre classique au xvii e  siècle, les comp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/percussion-musique/#i_10858

QUATUOR À CORDES

  • Écrit par 
  • Marc PINCHERLE
  •  • 3 064 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le quatuor classique »  : […] Attribuer à Joseph Haydn, comme le font les manuels élémentaires d'histoire de la musique, la « création » du quatuor à cordes , c'est simplifier les choses à l'excès. Si, pour ce qui est de la sonate, on est d'accord sur l'époque et le lieu d'origine et sur les premiers pionniers (Tarquinio Merula, Salomone Rossi, Biagio Marini, Giovanni Battista […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quatuor-a-cordes/#i_10858

SCHNEIDERHAN WOLFGANG (1915-2002)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 804 mots

Figure emblématique de l'école de violon autrichienne, une école qui a surtout formé de remarquables chambristes et instrumentistes d'orchestre, Wolfgang Schneiderhan est l'un des rares à avoir mené en outre une grande carrière de soliste. Pour certains, il fut le partenaire de Wilhelm Kempff, pour d'autres le mari de la soprano Irmgard Seefried. M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wolfgang-schneiderhan/#i_10858

SWING

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 488 mots

Appelé aussi middle jazz ou mainstream, le swing se développe dans les années 1930. Il représente l'âge d'or des grands orchestres, dont les plus fameux sont ceux de Duke Ellington et de Count Basie. Dans les années 1930, alors que le style New Orleans commence à décliner, de grandes formations apparaissent dans l'univers du jazz : profitant de l'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/swing/#i_10858

VIOLON, en bref

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 267 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Styles musicaux »  : […] La littérature pour violon est extrêmement riche. Dès la fin du xvii e  siècle, les compositeurs confient à cet instrument un rôle de soliste. Le temps est venu des virtuoses, qui sont souvent des compositeurs de grand renom, comme Arcangelo Corelli (1653-1713) ou Antonio Vivaldi (1678-1741). Peu à peu s'élabore une technique instrumentale spécifi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/violon-en-bref/#i_10858

VIOTTI GIOVANNI BATTISTA (1755-1824)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 313 mots

Élève de Pugnani ; après une tournée des capitales avec son maître (Genève, Berne, Dresde, Berlin, Varsovie, Saint-Pétersbourg, Paris), Viotti se fixe à Paris après l'accueil chaleureux qu'il y reçoit au Concert spirituel. Il entre au service de Marie-Antoinette, mais la Révolution le chasse (1792). Il émigre en Angleterre, puis à Hambourg, en Angl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-battista-viotti/#i_10858

VIVALDI ANTONIO

  • Écrit par 
  • Marc PINCHERLE, 
  • Roger-Claude TRAVERS
  •  • 3 247 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le maître du concerto »  : […] Vivaldi n'a pas créé de toutes pièces le concerto de soliste, qui devait supplanter le concerto grosso et ouvrir la voie à la sinfonia préclassique. Avant lui, on trouve chez Albinoni, Torelli et d'autres le dispositif qui consiste à encadrer un mouvement lent entre deux allégros (le mouvement lent parfois réduit à quelques mesures, voire à une si […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-vivaldi/#i_10858