SOLIDUS, géologie

ÉRUPTIONS VOLCANIQUES

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 3 926 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Processus de fusion partielle et contexte géodynamique »  : […] On peut définir trois modes principaux de production de magma, associés chacun à différents contextes géodynamiques, et qu'on peut ainsi replacer dans le cadre de la théorie de la tectonique des plaques. Le processus physique principal est la décompression adiabatique des matériaux mantelliques, laquelle résulte des mouvements ascendants de matière chaude au sein du manteau convectif, sous les do […] Lire la suite

GRANITES ET RHYOLITES

  • Écrit par 
  • Bernard BONIN, 
  • Jean-Paul CARRON, 
  • Georges PÉDRO, 
  • Michel ROBERT
  •  • 8 468 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Apparition et croissance des minéraux »  : […] Le refroidissement d'un magma granitique conduit à une roche cristallisée selon une continuité en deux étapes : le « liquidus » caractérise le passage de l'état totalement liquide à l'état solide + liquide, et le « solidus », le passage de l'état solide + liquide à l'état totalement solide. Les phénomènes de cristallisation sont complexes : successivement, différents minéraux apparaissent, certai […] Lire la suite

LITHOSPHÈRE

  • Écrit par 
  • Marc DAIGNIÈRES, 
  • Adolphe NICOLAS
  •  • 6 961 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Fusion partielle, échauffement plastique »  : […] La lithosphère thermomécanique a été caractérisée par un gradient thermique conductif élevé et l'asthénosphère par un gradient adiabatique plus faible de deux ordres de grandeur. Si la limite lithosphère-asthénosphère était tranchée, les profils thermiques en profondeur auraient l'allure des courbes a-b ou a-c de la figure . En réalité, la transition lithosphère-asthénosphère est douce ; par consé […] Lire la suite

MAGMA TERRESTRE

  • Écrit par 
  • Chrystèle SANLOUP
  •  • 1 931 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les magmas sont formés en profondeur »  : […] La source essentielle des magmas est mantellique. Leur présence est confinée à la base de la lithosphère et du manteau. C'est en effet dans ces zones que la température approche au plus près celle de fusion des roches et peut la dépasser ; elles constituent des couches limites thermiques où la chaleur s'évacue par conduction ; le gradient de température y est élevé. Le solidus – c'est-à-dire l'ap […] Lire la suite

MANTEAU TERRESTRE

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 3 877 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Changement de phase et structure radiale du manteau »  : […] La limite supérieure du manteau, le Moho, est la plus facile à interpréter, notamment parce qu'on peut l'étudier par observation directe. Le Moho est une limite pétrologique, séparant la croûte, de composition basaltique dans les océans et de composition granito-gneissique dans les continents, du manteau formé d'un assemblage d'olivine (de 60 à 70 p. 100), de pyroxènes (de 20 à 30 p. 100) et d'un […] Lire la suite