SOLEIL

Médias de l’article

Soleil

Soleil
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Protubérance solaire

Protubérance solaire
Crédits : Hulton Getty

photographie

Observation de la turbulence solaire

Observation de la turbulence solaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cycle proton-proton

Cycle proton-proton
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Tous les médias


Structure interne

Les photons formés à l'intérieur du Soleil n'étant pas observables, il est fait appel, pour obtenir des informations expérimentales sur l'intérieur du Soleil, à des particules capables de le traverser, les neutrinos, ou à des phénomènes globaux d'oscillation qui permettent de sonder le Soleil comme le fait, pour la Terre, la sismologie. Les données, pourtant, ne peuvent s'interpréter qu'à travers des modèles de l'intérieur solaire. Si elles conduisent à modifier les modèles antérieurs, il est peu probable qu'elles remettent fondamentalement en cause l'image globale actuelle, obtenue par le calcul des équilibres régissant une étoile, connaissant la masse, la luminosité, le rayon, l'âge et la composition chimique photosphérique.

Observation de la turbulence solaire

Observation de la turbulence solaire

dessin

Les "taches" et la grande protubérance sont révélatrices de la turbulence magnétohydrodynamique des couches internes de l'astre. Les "granules" visibles sur toute sa surface sont directement associés à la convection turbulente des couches plus superficielles. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La température du noyau central du Soleil, région occupant un quart de son rayon, est estimée à 15,5 millions de degrés, et la densité centrale à cent cinquante fois celle de l'eau. Cette valeur est relativement faible, comparée à celle d'étoiles âgées, les naines blanches, dont la densité est dix mille fois supérieure. Dans ce noyau ont lieu les réactions thermonucléaires qui fournissent son énergie au Soleil. L'hydrogène qui, à la surface, représente 71 p. 100 de la masse, est réduit dans le noyau à 34 p. 100 en raison de sa transformation en hélium. Les modèles indiquent aussi que les réactions nucléaires du cycle proton-proton prédominent et que celles du cycle du carbone, importantes à températures plus élevées, n'apportent que 2 p. 100 de l'énergie libérée.

Cycle proton-proton

Cycle proton-proton

tableau

Cycle proton-proton. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cycle du carbone (cycle de Bethe)

Cycle du carbone (cycle de Bethe)

tableau

Cycle du carbone (cycle de Bethe). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les rayons gamma et les particules rapides émis par les réactions thermonucléaires sont immédiatement réabsorbés et sont à l'origine du flux de chaleur qui se propage vers l'extérieur de l'étoile par une infinité d'émissions et d'absorptions de


pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : directeur de recherche au C.N.R.S., astrophysicien à l'Observatoire de Paris-Meudon

Classification


Autres références

«  SOLEIL  » est également traité dans :

AÉRONOMIE

  • Écrit par 
  • Gaston KOCKARTS
  •  • 4 144 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre «  Effets de l'activité solaire »  : […] L'activité solaire est caractérisée par un cycle de onze ans. Les mesures du spectre solaire montrent que cette activité se manifeste surtout aux longueurs d'onde inférieures à 175 nm. Plusieurs indices représentent de manière indirecte, et plus ou moins correctement, les variations du flux solaire ultraviolet. Dans les modèles atmosphériques, l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aeronomie/#i_20715

ASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 10 775 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre «  Du triomphe de la mécanique céleste à l'astrophysique »  : […] Gustav Kirchhoff et Robert Bunsen reconnaissent dans les spectres du Soleil pris par Joseph von Fraunhofer les raies caractéristiques de plusieurs éléments chimiques. Grâce aux progrès de la spectroscopie, Henry Rowland en dénombrera trente-six en 1896. On a même reconnu, dans les spectres du bord du Soleil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astronomie/#i_20715

ASTROPARTICULES

  • Écrit par 
  • Pierre BAREYRE
  •  • 2 132 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'astronomie des neutrinos »  : […] Les neutrinos solaires sont abondamment produits par les réactions de fusion au cœur du Soleil : le flux de neutrinos électroniques (νe) au niveau de la Terre atteint 65 milliards par centimètre carré et par seconde. Cinq expériences, dont une pionnière, datant des années 1960 – celle de Raymond Davis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astroparticules/#i_20715

ATMOSPHÈRE SOLAIRE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 915 mots
  •  • 2 médias

Le profil de température de l’atmosphère solaire a longtemps défié l’entendement ; des travaux théoriques récents donnent pour la première fois une explication plausible de son étrange comportement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atmosphere-solaire/#i_20715

BAHCALL JOHN NORRIS (1934-2005)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 855 mots

L'œuvre majeure de Bahcall est liée à la compréhension des réactions nucléaires à l'intérieur d'une étoile comme le Soleil. Si les premières ébauches de la théorie de la nucléosynthèse stellaire datent de la fin des années 1930, élaborer un modèle complet décrivant la production d'énergie par le Soleil et son évolution dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-norris-bahcall/#i_20715

CALENDRIERS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul PARISOT
  •  • 9 874 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Calendriers lunaires et calendriers solaires »  : […] du temps étant essentiellement astronomique, ce sont la Lune et le Soleil qui sont à la base de la constitution des calendriers. L'intervalle de temps qui sépare le passage de la Lune dans la même zone du ciel étoilé – ce que l'on appelle période sidérale – vaut 27,3217 jours = 27 jours 7 heures 43 minutes 11,42 secondes. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calendriers/#i_20715

COMÈTES

  • Écrit par 
  • Myriam DÉTRUY
  •  • 4 338 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Destin »  : […] À chacun de ses passages près du Soleil, une comète peut perdre des couches de plusieurs dizaines de centimètres à plusieurs mètres d'épaisseur. Une fois que la comète a épuisé ses éléments volatils, plus aucune activité n'est observable, et le noyau désormais éteint continue sa trajectoire dans le système solaire, semblable à un astéroïde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cometes/#i_20715

CONJONCTION, astronomie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BRISSAUD
  •  • 224 mots
  •  • 1 média

Position de deux astres dont les longitudes célestes géocentriques ou héliocentriques sont égales. La conjonction est dite conjonction vraie lorsque les deux astres ont également même latitude et se trouvent donc sur un même rayon visuel. L'astre médian provoque alors, le plus souvent, une éclipse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conjonction-astronomie/#i_20715

COPERNIC NICOLAS (1473-1543)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre VERDET
  • , Universalis
  •  • 5 384 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Sens et limite d'une révolution »  : […] Univers s'harmonise. Au centre, le Soleil ; puis viennent Mercure, Vénus, la Terre, qui prend rang de simple planète, Mars, Jupiter et Saturne, puis la sphère des étoiles fixes. Là, point de rupture : il y a un lien simple entre les distances par rapport au Soleil et la durée des révolutions, de celle de Mercure (88 jours) à celle de Saturne (30 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-copernic/#i_20715

CORONAL MODÈLE

  • Écrit par 
  • Pierre BELLAND
  •  • 330 mots

Modèle simple dérivé de l'étude de la couronne solaire et applicable à certains plasmas stationnaires de densité faible et de température électronique élevée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modele-coronal/#i_20715

EAU TERRESTRE (ORIGINE DE L')

  • Écrit par 
  • Francis ALBARÈDE, 
  • Marie-Laure PONS
  •  • 2 119 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le Soleil a « soufflé » les volatils au-delà de la ligne de neige »  : […] du cœur d'un disque nébulaire, la température du gaz destiné à former une étoile comme le Soleil augmente régulièrement, entraînant l'émission de radiations électromagnétiques dont l'énergie augmente avec la température (visible, ultraviolet, puis rayons X et gamma). Des particules chargées, notamment des noyaux d'hydrogène et d'hélium, sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-terrestre-origine-de-l/#i_20715

ÉCLIPSE DU 11 AOÛT 1999

  • Écrit par 
  • Jean Claude FALQUE
  •  • 347 mots

L'étude du halo de gaz ionisé – la couronne – qui entoure notre étoile n'a longtemps été possible que durant une occultation totale de l'astre du jour par la Lune, phénomène qui est improprement qualifié d'éclipse totale de Soleil. Mais, depuis l'invention du coronographe par le Français […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclipse-du-11-aout-1999/#i_20715

ÉCLIPSES

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 2 368 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Éclipses de Soleil »  : […] illustre les différents types d'éclipses de Soleil. En (1), il y a éclipse totale ; en (3), il y a éclipse partielle. Si, tout en étant centrale, l'éclipse est telle que ce soit la portion du cône d'ombre située au-delà du sommet qui coupe la surface de la Terre, l'éclipse est dite annulaire (région 2) ; la Lune […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclipses/#i_20715

ENVIRONNEMENT GLOBAL

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 8 100 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le climat et sa variabilité »  : […] des températures permettant l'existence d'eau à l'état liquide et l'épanouissement de la vie vient entièrement (à 99,97 p. 100) du Soleil, principalement sous forme de lumière visible et de rayonnement proche infrarouge. Les mesures faites depuis 1973, à partir des satellites de l'agence spatiale américaine (N.A.S.A.), donnent un flux solaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-global/#i_20715

ÉRUPTION SOLAIRE DE MARS 2012

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 278 mots
  •  • 1 média

Au début de mars 2012, d'importantes éruptions solaires ont généré des tempêtes géomagnétiques qui ont affecté l'environnement terrestre ; elles annonçaient l'imminence d'un pic d'activité solaire prévu pour le printemps suivant. Le 2 mars 2012, l'observatoire spatial euro-américain d'étude du Soleil et de l'héliosphère Soho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eruption-solaire-de-mars-2012/#i_20715

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'espace et l'homme

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 031 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre «  L'espace pour connaître l'Univers »  : […] L'étude du Soleil par des engins spatiaux a commencé dès les années 1960, aux États-Unis, en U.R.S.S. et en Europe. Il s'agit notamment de comprendre les effets de l'activité solaire sur la Terre. L'une des missions les plus fructueuses fut celle de la sonde européenne Ulysses, qui survola les deux pôles du Soleil en 1994 et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-l-espace-et-l-homme/#i_20715

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 620 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Le Soleil »  : […] L'étude du Soleil par des engins spatiaux a commencé dès les années 1960, aux États-Unis, en Union soviétique et en Europe. Il s'agissait notamment de comprendre les effets de l'activité solaire sur la Terre. L'une des missions parmi les plus fructueuses est celle de la sonde européenne Ulysses, qui a quitté la Terre en 1990 à bord de la navette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-des-pionniers-a-la-fin-de-la-guerre-froide/#i_20715

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 886 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « L'espace au service de la connaissance de l'Univers »  : […] L'étude du Soleil par des engins spatiaux a commencé dès les années 1960 aux États-Unis, en Union soviétique et en Europe. Il s'agit notamment de comprendre les effets de l'activité solaire sur la Terre. L'une des missions parmi les plus fructueuses est celle de la sonde européenne Ulysses, lancée en 1990, qui a survolé deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-succes-et-desillusions/#i_20715

EXOPLANÈTES ou PLANÈTES EXTRASOLAIRES

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE, 
  • Pierre LÉNA
  •  • 6 342 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Formation et évolution des exoplanètes »  : […] est élevée), et de son âge (l’étoile se refroidissant au cours du temps). Dans le cas du Soleil, cette distance est aujourd’hui d’environ 3 ua et marque la séparation entre la région où se trouvent les planètes telluriques et celle où orbitent les planètes géantes. Au-delà de la ligne des glaces, la densité de matière solide disponible augmentant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exoplanetes-ou-planetes-extrasolaires/#i_20715

EXOPLANÈTES - Méthodes de détection

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE
  •  • 2 910 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Photométrie des transits  »  : […] le système solaire était vu de loin et par la tranche, permettant ainsi de voir les planètes éclipser partiellement le Soleil, Jupiter induirait une baisse de sa lumière de 1 p. 100 environ, tandis que la Terre réduirait le flux stellaire de 0,01 p. 100). En mesurant la courbe de lumière de l’étoile – c'est-à-dire la mesure du flux (photométrie) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exoplanetes/#i_20715

EXPLORATION DU SYSTÈME SOLAIRE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 517 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Une découverte clé »  : […] eut un impact scientifique considérable, tout particulièrement en astronomie. Elle mit fin à la recherche du modèle du Monde qui animait l’astronomie depuis l’Antiquité, la force de gravitation permettant de décrire et d’expliquer le mouvement des planètes autour du Soleil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exploration-du-systeme-solaire/#i_20715

GALAXIE LA ou VOIE LACTÉE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 6 032 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Rotation différentielle et constantes de Oort »  : […] On peut en déduire la vitesse de rotation Ve du Soleil autour du centre de la Galaxie, soit, pour r = 8,5 kiloparsecs, Ve = 220 kilomètres par seconde, vitesse qui correspond à une période de révolution de 250 millions d'années […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxie-voie-lactee/#i_20715

GÉOTHERMIE

  • Écrit par 
  • Jean GOGUEL, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 591 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La distribution des températures dans l'intérieur du globe »  : […] Les hypothèses cosmologiques généralement acceptées font naître le Soleil (comme les autres étoiles) d'un nuage de matière initialement froide, dispersée sur une grande distance, se condensant sous l'effet de sa propre gravitation. L'énergie potentielle de la gravité, ainsi dissipée, se transforme en chaleur qui, comme l'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geothermie/#i_20715

GRAVITATION ET ASTROPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Brandon CARTER
  •  • 8 943 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Équilibre gravitationnel et relaxation de l'énergie dans les étoiles »  : […] Il devint alors possible, pour la première fois, d'essayer de comprendre la structure du Soleil, considéré comme un corps gazeux dans lequel la distribution de matière est déterminée par l'équilibre entre les forces autogravitationnelles et la pression du gaz. Une fois que le lien entre la pression du gaz, l'énergie thermique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravitation-et-astrophysique/#i_20715

HÉLIOCENTRISME

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre VERDET
  •  • 3 229 mots
  •  • 7 médias

On désigne par héliocentrisme le système cosmologique qui place le Soleil au centre du monde, la Terre prenant sa place entre Vénus et Mars, tournant sur elle-même et faisant une révolution autour du Soleil comme les autres planètes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heliocentrisme/#i_20715

INTERPLANÉTAIRE MILIEU

  • Écrit par 
  • Pierre COUTURIER, 
  • Jean-Louis STEINBERG
  •  • 4 646 mots
  •  • 5 médias

L'espace interplanétaire où se meuvent tous les corps du système solaire (Soleil, planètes, astéroïdes, comètes...) est balayé par le vent solaire. Ce vent est l'écoulement fluide d'un mélange d'électrons et d'ions (essentiellement des protons) qui s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-interplanetaire/#i_20715

JANSSEN PIERRE JULES CÉSAR (1824-1907)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 351 mots

au Pérou pour déterminer l'emplacement de l'équateur magnétique. En Inde en 1868, l'observation spectroscopique du Soleil lors de son éclipse lui permet de distinguer les raies caractéristiques de l'hydrogène dans les protubérances ; il vérifie les jours suivants que c'est encore le cas, pourvu qu'on dispose la fente du spectromètre de façon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-jules-cesar-janssen/#i_20715

LYOT BERNARD (1897-1952)

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 259 mots

la mesure de la polarisation de la lumière, qu'il appliquera à la détermination de la nature des surfaces de la Lune et des planètes, et l'observation du Soleil. Il réalise en 1938 un filtre monochromatique réglable permettant d'obtenir une image du Soleil dans n'importe quelle raie spectrale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-lyot/#i_20715

MARÉES

  • Écrit par 
  • Françoise COMBES, 
  • André GOUGENHEIM, 
  • Christian LE PROVOST, 
  • Jean-Paul ZAHN
  •  • 9 699 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les cycles de la marée »  : […] L'effet du Soleil s'ajoute à celui de la Lune. La Lune tourne autour de la Terre en vingt-neuf jours et demi. La position relative de la Lune par rapport au Soleil explique pourquoi l'amplitude de la marée varie de jour en jour. Lorsque nous sommes en situation de pleine lune, ou de nouvelle lune, les effets de la Lune et du Soleil s'ajoutent : l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marees/#i_20715

MÉCANIQUE CÉLESTE

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 6 162 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le mouvement de la Lune »  : […] Le corps central est ici la Terre de masse M ; m est la masse de la Lune et m′ celle du Soleil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-celeste/#i_20715

MÉCANIQUE SPATIALE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CARROU
  •  • 6 673 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les perturbations »  : […] Quant au potentiel luni-solaire, l'influence de la Lune est environ double de celle du Soleil pour des satellites en orbite terrestre. L'explicitation de la force et le développement des perturbations de manière analytique sont complexes. En revanche, ils s'expriment facilement dans les programmes d'intégration numérique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-spatiale/#i_20715

MESURE DE LA DISTANCE TERRE-SOLEIL

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 731 mots
  •  • 1 média

La distance entre la Terre et le Soleil est une quantité tellement fondamentale qu’on la nomme « unité astronomique » (UA) et que nombre de mesures sont exprimées par rapport à cette distance. L’UA est précisément définie comme le demi grand-axe de l’ellipse que décrit la Terre autour du Soleil et est aujourd’hui estimée à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesure-de-la-distance-terre-soleil/#i_20715

MÉTÉORES

  • Écrit par 
  • André VIAUT
  •  • 3 341 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Photométéores »  : […] Les photométéores ont pour origine la lumière émise par le Soleil ou par la Lune […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meteores/#i_20715

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Les principes physiques

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 3 109 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Application astrophysique »  : […] étoiles peut être comprise à la lumière de la physique nucléaire. Les étoiles jeunes, le Soleil par exemple, sont essentiellement constituées d'hydrogène et leur cœur est le siège de réactions de fusion associant deux protons en un noyau de deutérium (avec dégagement d'un positon et d'un neutrino). Cette réaction très lente, qui assure au Soleil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-physique-les-principes-physiques/#i_20715

OPPOSITION, astronomie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BRISSAUD
  •  • 135 mots

de 1800. À la pleine lune, la Lune et le Soleil sont en opposition par rapport à la Terre. La Lune passe au méridien à minuit environ. Une planète est en opposition quand sa longitude diffère de 1800 de celle du Soleil. Seules les planètes externes (Mars, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opposition-astronomie/#i_20715

ORIENTATION ANIMALE

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 6 611 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Mécanismes de guidage »  : […] les premiers à faire remarquer que le seul repère universel de la navigation était le soleil et qu'au cours de leurs déplacements les migrateurs pouvaient, en principe, estimer leurs changements de position en longitude en se référant aux variations des heures de lever et de coucher du soleil. On avait en outre remarqué que la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orientation-animale/#i_20715

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Fermions

  • Écrit par 
  • Jean-Eudes AUGUSTIN, 
  • Michel PATY, 
  • Bernard PIRE
  •  • 16 246 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Nucléosynthèse et neutrinos solaires »  : […] Le tableau présente une estimation théorique des taux de neutrinos qui pourraient être observés à partir de ces réactions : elle dépend, bien entendu, des paramètres adoptés pour le modèle solaire (abondance relative des éléments, opacité, luminosité...), déduits de nombreuses données […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-fermions/#i_20715

PHASES, astronomie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BRISSAUD
  •  • 312 mots

Apparences lumineuses diverses sous lesquelles se présentent successivement les corps célestes éclairés par un astre (le Soleil dans le cas du système solaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phases-astronomie/#i_20715

PLANÉTAIRES SYSTÈMES

  • Écrit par 
  • Dominique PROUST
  •  • 5 145 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Accrétion par décélération rotatoire du Soleil »  : […] cosmogonique, il faut expliquer certains effets particuliers, comme la lente rotation du Soleil sur lui-même, dont la période d'environ 27 jours est tout à fait incompatible avec la conservation du moment angulaire du système primitif (en mécanique mathématique, le moment angulaire d'une particule tournant autour d'un point fixe est défini comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-planetaires/#i_20715

PLANÈTES

  • Écrit par 
  • Thérèse ENCRENAZ
  •  • 3 741 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Comment définir une planète ? »  : […] par rapport aux étoiles en partant de ses propriétés physiques et plus seulement orbitales. Alors que le Soleil rayonne sa propre énergie à partir des réactions thermonucléaires responsables de la nucléosynthèse, les planètes, infiniment moins massives, en sont dénuées. Leur énergie interne propre (due à la radioactivité dans le cas des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/planetes/#i_20715

PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2015

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 081 mots
  •  • 2 médias

et ses collaborateurs (principalement canadiens et britanniques) du laboratoire de Sudbury vise à détecter les neutrinos émis par le Soleil et à en caractériser leur type. Par une analyse fine des réactions induites par ces neutrinos sur les noyaux de deutérium contenus dans une sphère de 12 mètres de diamètre remplie d’eau lourde (D2O, D étant l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-physique-2015/#i_20715

RADIOASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • James LEQUEUX
  •  • 9 773 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Rotation et caractéristiques physiques des planètes »  : […] On a aussi obtenu par réflexion des échos sur le Soleil en employant des ondes à basse fréquence. Ces échos proviennent de masses de gaz montant dans la couronne et qui sont probablement éjectées par les centres d'activité. Il en résulte que l'intensité des échos et leur décalage Doppler-Fizeau sont très variables d'un jour à l'autre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioastronomie/#i_20715

RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons cosmiques

  • Écrit par 
  • Lydie KOCH-MIRAMOND, 
  • Bernard PIRE
  •  • 6 240 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Origine et composition des rayons cosmiques »  : […] le rôle d'« injecteurs » dans l'accélérateur des rayons cosmiques ? La composition des particules accélérées lors des éruptions chromosphériques solaires étant très variable en fonction du temps et de l'énergie, on considère une composition moyenne sur un grand nombre d'éruptions : cette composition s'organise en fonction du premier potentiel d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-cosmique-rayons-cosmiques/#i_20715

RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons gamma cosmiques

  • Écrit par 
  • François LEBRUN, 
  • Robert MOCHKOVITCH, 
  • Jacques PAUL
  •  • 8 032 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les sources de rayons gamma cosmiques associées aux étoiles »  : […] Le Soleil rayonne en période d'éruption une composante continue (parfois observée jusqu'à 100 MeV et plus) due à l'interaction des particules accélérées lors de l'éruption. On détecte également lors de certains événements une série de raies gamma. Les plus intenses sont les raies de désexcitation nucléaire à 4,44 et 6,13 MeV […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-cosmique-rayons-gamma-cosmiques/#i_20715

SAISONS

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 2 992 mots
  •  • 1 média

On appelle aussi saison une période pendant laquelle l'activité solaire présente les mêmes caractères : pour des raisons d'ordre astronomique, la longueur des jours et des nuits, la hauteur du Soleil au-dessus de l'horizon lors de son passage au méridien, c'est-à-dire en un mot l'activité solaire, varient régulièrement sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saisons/#i_20715

SOLEIL ET SANTÉ

  • Écrit par 
  • Florence COURTEAUX
  •  • 2 720 mots

Après avoir été craint pendant des siècles par les « belles », fort désireuses de conserver la blancheur de leur teint, le soleil a été prisé avec les premières vacances en bordure de mer. La mode du bronzage, qui s'est développée durant les Trente Glorieuses, connaît, depuis les années 1980, un certain ralentissement. L'accumulation des données […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soleil-et-sante/#i_20715

STEINBERG JEAN-LOUIS (1922-2016)

  • Écrit par 
  • Michel COMBES, 
  • James LEQUEUX
  •  • 975 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De la Résistance à la radioastronomie »  : […] Il construit dans ce laboratoire des récepteurs d’ondes radio pour l’étude du Soleil, et observe plusieurs éclipses de cet astre, notamment au Mali en 1951 et au Sénégal l’année suivante. On remarque pour la première fois que les ondes radio semblent conférer au Soleil un diamètre plus important que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-steinberg/#i_20715

STELLAIRES ASSOCIATIONS

  • Écrit par 
  • Thierry MONTMERLE
  •  • 6 533 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre «  Distribution des associations OB dans la Galaxie »  : […] rechercher les liens qui existent entre ces associations et la Galaxie au sens large. Pour cela, on étudie d'abord leur répartition dans le voisinage du Soleil, aussi loin qu'on puisse les voir. C'est un problème difficile, car on constate que la plupart des associations sont groupées très près du plan de la Galaxie, ce qui est normal puisque les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/associations-stellaires/#i_20715

TÉLESCOPES

  • Écrit par 
  • Olivier LE FÈVRE, 
  • Jean RÖSCH
  • , Universalis
  •  • 14 008 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les sidérostats, cœlostats, tours solaires »  : […] du champ observé, mais qui reste fixe au cours du mouvement diurne. Ce cœlostat est largement utilisé dans les instruments solaires, auxquels on associe souvent des spectrographes de grande dimension. Nombre d'entre eux ont été réalisés sous forme de tours solaires (mont Wilson, Potsdam, Rome, Arcetri-Florence, Meudon, etc.) de façon à placer le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telescopes/#i_20715

TERRE - La planète Terre

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean KOVALEVSKY, 
  • Evry SCHATZMAN
  •  • 12 051 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le proto-Soleil »  : […] Le proto-Soleil, dans la dernière phase de sa contraction, a eu probablement une puissance lumineuse plus grande que le Soleil actuel ; il a été le siège d'une activité éruptive – avec production de rayons ultraviolets, de rayons X et de particules rapides (rayons cosmiques) – beaucoup plus intense que l'activité éruptive actuelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-la-planete-terre/#i_20715

TERRE - Bilan énergétique

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 4 164 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le système Terre-atmosphère »  : […] Les mesures spatiales faites depuis le début des années 1960 montrent que la constante solaire (le flux de rayonnement solaire ramené à la distance moyenne Soleil-Terre de 149 600 000 km) vaut 1 367 watts par mètre carré ; celle-ci ne varie que très peu (moins de 0,1 p. 100) avec le cycle de 11 ans de l'activité solaire. L'analyse comparative du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-bilan-energetique/#i_20715

THÉORIE HÉLIOCENTRIQUE D'ARISTARQUE DE SAMOS

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 220 mots

L'observation du ciel conduit tout naturellement à penser que c'est le Soleil qui tourne autour de la Terre : c'était l'opinion d'Aristote (385 env.-322 avant J.-C.) et de ses contemporains. Un siècle après Aristote, Aristarque de Samos (310 env.-env. 230 avant J.-C.) émet l'hypothèse que c'est en fait la Terre qui tourne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-heliocentrique-d-aristarque-de-samos/#i_20715

THERMONUCLÉAIRE ÉNERGIE

  • Écrit par 
  • Robert DAUTRAY, 
  • Pascal GARIN, 
  • Michel GRÉGOIRE, 
  • Guy LAVAL, 
  • Jean-Paul WATTEAU, 
  • Joseph WEISSE
  •  • 19 249 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « L'énergie de fusion »  : […] l'étoile augmente par paliers successifs, chaque palier correspondant à une phase de combustion particulière. Dans les régions centrales du Soleil qui, lui, ne dépasse pas l'état 2814Si), par exemple, on estime la température de l'ordre de 20 millions de degrés, et la densité de l'ordre de 40 à 100 grammes par centimètre cube. La pression, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/energie-thermonucleaire/#i_20715

TURBULENCE

  • Écrit par 
  • Fabien ANSELMET, 
  • Michel COANTIC, 
  • Gérard TAVERA
  •  • 24 124 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « La turbulence interne des étoiles et la génération des dynamos »  : […] produite. Pour les « petites » (de masse inférieure à 1,5 M), les couches externes sont relativement opaques (la température n'étant pas suffisante pour que l'hydrogène et l'hélium soient complètement ionisés) : la convection par la turbulence domine sur le tiers extérieur du rayon pour le Soleil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turbulence/#i_20715

UNIVERS

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE, 
  • James LEQUEUX
  •  • 6 641 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre «  Les étoiles »  : […] La description du Soleil est un bon moyen pour appréhender l'ensemble des étoiles. En effet, le Soleil est une étoile très ordinaire : plus de la moitié des étoiles observées dans le ciel lui ressemblent. Sa masse (2 × 1030 kilogrammes), son rayon (700 000 kilomètres), sa température de surface (5 700 K, ce qui lui confère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers/#i_20715

UNIVERS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 772 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La naissance du système solaire »  : […] trois colonnes qui se dressent sur un fond bleu sombre, vivement éclairées par l’arrière : des étoiles sont en train de naître ! Ce phénomène nous renvoie 4,6 milliards d’années en arrière, lorsqu’une autre jeune étoile est née, dans un bras d’une vaste galaxie spirale, à la suite de l’explosion d’une supernova voisine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers-notions-de-base/#i_20715

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LANTOS, « SOLEIL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/soleil/