SOCIOLOGIE WEBERIENNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sociologie et désacralisation

Le choix de la discipline sociologique, pour Max Weber, fut définitivement tranché lorsqu'il publia simultanément, après plusieurs années de quasi-silence, L'Éthique protestante et l'esprit du capitalisme, son œuvre la plus fameuse (1904-1905), et l'article méthodologique sur « L'„objectivité“ de la connaissance dans les sciences sociales et la politique sociale ». Il livra ce dernier en guise de préambule au premier numéro des Archives de sciences sociales et de politique sociale (1904), revue dont il assura la codirection jusqu'à sa mort avec ses collègues Werner Sombart et Edgar Jaffé, et qui devint le plus important périodique allemand de sociologie. Par la suite, il joua un rôle décisif dans la création de la Société allemande de sociologie (fondée en 1910 et dissoute en 1934), qui est considérée comme la première étape de l'institutionnalisation de cette discipline en Allemagne, avant l'ouverture des premières chaires à partir de 1919.

L'orientation vers la sociologie ne représenta pas à proprement parler une rupture dans la trajectoire intellectuelle de Max Weber. On peut relever une forte continuité entre ses travaux sociologiques et les méthodes à visée empirique des professeurs qui l'avaient formé à « l'économie nationale » (une discipline davantage pensée comme une « science de la culture », attentive à la diversité des phénomènes sociaux impliqués dans les pratiques économiques spécifiques d'une nation, que comme une science exacte à modèle mathématique), la fréquentation ultérieure de l'Association de politique sociale, ensuite, qui, dans les deux dernières décennies du xixe siècle et par la suite encore, fut à l'origine de grandes enquêtes de terrain sur les conditions de vie de certains groupes sociaux (dont plusieurs furent confiées au jeune Max Weber, avant son habilitation, en particulier une enquête sur la [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Isabelle KALINOWSKI, « SOCIOLOGIE WEBERIENNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-weberienne/