SOCIOLOGIE PRAGMATIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fondation

Le geste fondateur tient dans la publication, en deux versions successives, de l'ouvrage Les Économies de la grandeur, rédigé par Luc Boltanski et Laurent Thévenot en 1987, puis De la justification. Les économies de la grandeur, rédigé par les mêmes auteurs en 1991. La création du laboratoire de recherche Groupe de sociologie politique et morale (G.S.P.M.) en 1984 a facilité le développement d'un programme de recherche collectif et de ses connexions internationales. Ce geste initial fut tôt accompagné du projet intellectuel et éditorial de la publication annuelle Raisons pratiques qui, à partir de 1990 et du premier numéro dirigé par Patrick Pharo et Louis Quéré, contribua à l'animation intellectuelle de ce courant au sens large. Marquant un intérêt renouvelé pour les théories de l'action, faisant largement place aux héritages dont la sociologie pragmatique bénéficie (ethnométhodologie, interactionnisme puis cognition sociale, cognition distribuée), la série entendait en outre favoriser un dialogue entre sciences sociales et philosophie, que Les Économies de la grandeur avaient notamment permis de renouer. Dès la première dizaine de numéros étaient présentés, dans un échange interdisciplinaire et international, les chantiers majeurs de la sociologie pragmatique : les formes de l'action, l'espace public et la légitimité des pouvoirs, les relations aux objets et à l'environnement matériel, les formats d'une connaissance située et distribuée et la logique des situations, les émotions, etc. Plus récemment, des numéros ont porté sur la texture des collectifs politiques et l’expérience des problèmes publics.

Les Économies de la grandeur sont une création qui s'inscrit dans un héritage multiple. Dans Les Cadres, Luc Boltanski enrichissait déjà significativement en 1982 la sociologie de [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Écrit par :

  • : docteur en sociologie, sociologue au Centre d'étude des mouvements sociaux, École des hautes études en sciences sociales, Paris et au Centre de recherches interdisciplinaires démocratie, institutions, subjectivité, université catholique de Louvain (Belgique)
  • : directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, Paris

Classification

Autres références

«  SOCIOLOGIE PRAGMATIQUE  » est également traité dans :

BOLTANSKI LUC (1940- )

  • Écrit par 
  • Mohamed NACHI
  •  • 1 571 mots

Dans le chapitre « Une sociologie pragmatique de la critique »  : […] L’œuvre sociologique de Boltanski s’est développée en se diversifiant, associant fréquemment l’analyse des données empiriques, à partir d’une méthodologie rigoureuse, et l’élaboration théorique. Récusant la spécialisation dans un domaine précis de la sociologie, Boltanski a élaboré une œuvre qui relève de domaines variés : sociologie de l’éducation, de la culture, de la catégorisation sociale, de […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Joan STAVO-DEBAUGE, Laurent THÉVENOT, « SOCIOLOGIE PRAGMATIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-pragmatique/