SOCIOLOGIE CLINIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une façon différente de faire de la sociologie

Ce n’est pas tant son objet mais sa pratique qui spécifie la sociologie clinique comme telle. La référence clinique conduit à faire de la sociologie d'une façon différente. Il s’agit de rompre avec la position d'expertise du chercheur, de placer la question du transfert et du contre-transfert au centre de l’attention du sociologue, de changer la relation entre le chercheur et ses interlocuteurs, de repenser les enjeux autour de l'engagement et les rapports entre la recherche et l'intervention.

La sociologie clinique considère que la subjectivité du chercheur et sa capacité à être affecté, loin d’être un biais qu’il s’agit de réduire ou d’étouffer, peut être un instrument de connaissance, à condition d’être mis en travail dans le dispositif lui-même de l’enquête empirique ou de l’intervention. Reconnaître l'implication personnelle du sociologue dans ses choix théoriques et méthodologiques conduit à se frayer une nouvelle voie de recherche pour parvenir à l’objectivité, celle-ci ne consistant plus à éradiquer ou neutraliser la subjectivité mais, au contraire, à analyser dans quelle mesure elle intervient dans le processus de production de la connaissance. Jean-Philippe Bouilloud, dans Devenir Sociologue (2009), approfondit cette hypothèse à partir de l’analyse des interventions d’une trentaine de chercheurs dans le séminaire « histoire de vie et choix théoriques » au Laboratoire de changement social.

Sur ce point, la sociologie clinique reconnaît sa dette envers la psychanalyse et, en particulier, à la découverte freudienne du contre-transfert, une notion clé reprise par l’ethnopsychanalyse, la psychothérapie institutionnelle et la psychosociologie. Dans From Anxiety to Method in the Behavioral Sciences (1967), Georges Devereux est précurseur en la matière lorsqu'il propose d’étendre l'analyse du contre-transfert aux déformations qui affectent la perception et les réactions du chercheur ainsi qu’aux angoisses que suscite son t [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

  • : professeur des Universités, directeur du Laboratoire de changement social, université de Paris-VII-Denis-Diderot

Classification


Autres références

«  SOCIOLOGIE CLINIQUE  » est également traité dans :

SOCIOLOGIE - Les grands courants

  • Écrit par 
  • Claude DUBAR
  •  • 7 716 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les sociologies cliniques »  : […] Sous cette appellation un peu obscure, se cache une branche récente et en construction de la sociologie. Elle vise à « réintégrer le vécu dans la sociologie », à relier les processus sociaux aux expériences existentielles, à étudier les articulations entre les déterminations sociologiques et les mécanismes psychiques, à utiliser conjointement les ressources de l'explication sociologique et de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-les-grands-courants/#i_42864

Pour citer l’article

Vincent DE GAULEJAC, « SOCIOLOGIE CLINIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-clinique/