SOCIALISATION, psychologie

ADMINISTRATIVE BEHAVIOR, Herbert A. Simon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Catherine QUINET
  •  • 957 mots

Dans le chapitre « Les processus de décision au sein d'une organisation »  : […] Dans le premier chapitre de l'ouvrage, Simon déplace l'objet de la théorie administrative. Il s'agit non plus de déterminer les conditions d'efficacité de l'action administrative, mais d'étudier les processus décisionnels au sein de l'organisation administrative, qui précèdent le choix d'une action. Simon développe, dans un second chapitre, sa critique de la théorie administrative traditionnelle. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/administrative-behavior/#i_1215

CATHOLICISME - Les nouveaux mouvements ecclésiaux

  • Écrit par 
  • Salvatore ABBRUZZESE
  •  • 2 470 mots

Dans le chapitre « Les nouveaux mouvements ecclésiaux dans la modernité »  : […] Sous le pontificat de Jean-Paul II, la fonction d'évangélisation des mouvements devient explicite. Le contexte est tout à fait différent de celui des années optimistes qui suivirent le II e  concile du Vatican dont la constitution Gaudium et Spes a reflété le climat. Si de nouveaux mouvements raniment la vie des paroisses et si le bénévolat catholiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catholicisme-les-nouveaux-mouvements-ecclesiaux/#i_1215

CORPS - Les usages sociaux du corps

  • Écrit par 
  • Luc BOLTANSKI
  •  • 2 595 mots

Dans le chapitre « L'apport des ethnologues »  : […] C'est aux ethnologues que l'on doit les premières observations systématiques de la diversité des usages sociaux du corps. L'accumulation de données parcellaires et la constitution, notamment dans les départements d'anthropologie des universités américaines, de grands fichiers comparatifs (comme les Yale cross-cultural area files ) ont donné naissance à de vastes compilations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corps-les-usages-sociaux-du-corps/#i_1215

DÉVELOPPEMENT, psychologie interculturelle

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 2 361 mots

Dans le chapitre « La différenciation culturelle du développement »  : […] La différenciation culturelle du développement psychologique a pu être montrée sur de nombreux aspects. Depuis le fameux projet des six cultures, mené sous la direction de Beatrice B. et John W. M. Whiting – cette recherche a comparé la socialisation des enfants dans six groupes culturels : en Inde, aux États-Unis, au Japon, aux Philippines, au Mexique, au Kenya –, les chercheurs se sont efforcés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-psychologie-interculturelle/#i_1215

DÉVELOPPEMENT DU SOI

  • Écrit par 
  • Delphine MARTINOT
  •  • 1 040 mots

Le soi n’est pas présent à la naissance, mais se développe tout au long de la vie de l’individu, et plus particulièrement chez le jeune dans le cadre d’une interaction entre l’évolution des capacités cognitives personnelles et l’influence des agents de socialisation (parents, institution scolaire…). Six grandes étapes de développement du soi ont été identifiées (Harter, 1999). Durant la toute pet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-du-soi/#i_1215

ÉCOLE MATERNELLE

  • Écrit par 
  • Jean VIAL
  •  • 909 mots

L'école maternelle française reçoit les enfants de deux à six ans — et cela, sans obligation. Seuls les services rendus (garde, éducation, dépistage précoce des handicaps...) peuvent expliquer son succès : 90 p. 100 des enfants de trois ans, pratiquement la totalité des plus âgés, fréquentent « la maternelle ». Avant que ne soit abandonné le principe de leur admission en 1993, on comptait même jus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-maternelle/#i_1215

ÉCONOMIE SOCIOLOGIE DE L'

  • Écrit par 
  • Frédéric LEBARON
  •  • 4 580 mots

Dans le chapitre «  La notion de « réseau » et les conceptions « alternatives » »  : […] La sociologie économique, en particulier américaine, donne une grande importance à la notion de « réseau » (et à celle, liée, de « capital social »), qui a une longue histoire dans les sciences sociales mondiales. Le réseau est conçu comme le moyen principal d'appréhender les conditions sociales dans lesquelles se forme l'action économique individuelle. Il offre ainsi un intermédiaire entre l'indi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-de-l-economie/#i_1215

ENFANCE (Les connaissances) - La socialisation

  • Écrit par 
  • Philippe MALRIEU
  •  • 5 482 mots
  •  • 1 média

L'enfant grandit au sein de relations interpersonnelles au cours desquelles il élabore des attitudes de sociabilité, à la fois d'attachement et de rejet, à l'égard des sujets qui l'entourent. Activité complexe, où les émotions, les imitations, les agressions, les identifications, plus tard les comparaisons entre personnes, jouent des rôles multiples. Mais ces relations se poursuivent dans un syst […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-les-connaissances-la-socialisation/#i_1215

ÉTHIQUE

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 5 714 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La constitution de la notion de valeur »  : […] Partons d'un terme de notre vocabulaire éthique ou moral (à ce niveau, la différence n'est pas encore marquée) qui est encore proche de la constitution primaire de l'intention éthique : le terme de valeur . Nous l'employons en relation avec des entités telles que la justice, l'égalité, la tempérance l'amitié, etc. Les Anciens ont été les premiers à essayer de fixer ces entité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethique/#i_1215

IMITATION, psychologie

  • Écrit par 
  • André GUILLAIN
  •  • 1 973 mots

Dans le chapitre « L’imitation : un instrument de communication »  : […] L’imitation est un processus d’appariement à une cible, une mise en correspondance entre le moi et l’autre. Elle pourrait donc fonctionner comme un instrument de socialisation et constituer un mode d’échange social que l’enfant utiliserait dans ses rapports avec l’adulte et ses pairs. Initiées le plus souvent par l’adulte, les imitations précoces donnent lieu à des alternances qui constituent une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imitation-psychologie/#i_1215

INTIMITÉ

  • Écrit par 
  • Lilyane DEROCHE-GURCEL
  •  • 2 162 mots

Entre espace public et espace privé, l'intimité se définit, selon les termes de Georg Simmel, à l'œuvre duquel font aujourd'hui référence de nombreux sociologues, comme une forme pure de socialisation, affranchie de tout contenu susceptible à lui seul de lui conférer une identité propre. Une relation intime apparaît dès que la face interne de cette relation est éprouvée par les acteurs comme son a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intimite/#i_1215

JEU - Le jeu dans la société

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE
  •  • 4 893 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'apprentissage social »  : […] On ne s'étonnera donc pas que des psychosociologues aient vu dans le jeu l'un des facteurs les plus importants pour la formation de la personnalité sociale. C'est ainsi que George Herbert Mead attribue la formation du soi , c'est-à-dire de la personnalité dans ce qu'elle a de conscient et de réfléchi, à un processus social d'interaction et d'intériorisation des rôles d'autrui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeu-le-jeu-dans-la-societe/#i_1215

PARFUMS

  • Écrit par 
  • Brigitte MUNIER, 
  • Paul TEISSEIRE
  •  • 5 931 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  La fonction sociale de l'odeur et du parfum »  : […] La chair est vaincue en vertu de l'antique pouvoir de métamorphose de l'odeur par le parfum, mais non sans paradoxe : le parfum réputé révéler l'intimité de la personne est artificiel ; senteur objective, produit acheté, il prétend à un usage subjectif, la séduction de soi-même et d'autrui. La stylisation, non plus contemplée, mais inhalée, exerce une influence plus profonde car plus immédiate, un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parfums/#i_1215

PERSONA

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 629 mots

Le mot latin persona désignait le masque de l'acteur. Puis il a signifié le personnage ou le rôle. « Personne » et ses dérivés en proviennent. Carl Gustav Jung reprend ce terme vers 1920 pour désigner une instance psychique d'adaptation de l'être humain singulier aux normes sociales. D'une façon très générale, la persona est le masque que tout individu porte pour répondre au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/persona/#i_1215

PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 4 169 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Éducation, santé, socialisation »  : […] Le rôle de la psychologie du développement n’est pas de fixer des normes éducatives, car ces normes relèvent de choix de société (choix politiques, choix éducatifs dans les familles). En revanche, la psychologie du développement peut montrer comment les compétences à acquérir se situent dans une trajectoire développementale et nécessitent parfois des prérequis. Elle peut aussi informer sur les co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-du-developpement/#i_1215

RELATIONS INTERGROUPES

  • Écrit par 
  • Vincent YZERBYT
  •  • 1 676 mots

L’étude des relations intergroupes s’intéresse aux aspects de l’interaction humaine qui impliquent des individus en tant qu’ils se perçoivent ou sont perçus comme membres d’une catégorie sociale. Cette dimension d’appartenance définit l’endogroupe, le groupe dont on est un membre, par opposition à l’exogroupe, le groupe auquel on n’appartient pas. Sur le plan des contenus, les travaux distinguent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relations-intergroupes/#i_1215

SOCIÉTÉ DE MASSE

  • Écrit par 
  • Pierre BIRNBAUM
  •  • 3 716 mots

Dans le chapitre « Déclin des groupes primaires »  : […] La societé de masse se révèle tout d'abord par la disparition des groupes primaires, ou, tout du moins, par le fait que ceux-ci perdent leur pouvoir d'autorégulation. Dans Social Organization , Charles Horton Cooley, le premier, a défini ce concept de groupe primaire à l'aide des rapports « intimes » et « face à face » qui se réalisent en ce type de groupe. Pour Cooley, seul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/societe-de-masse/#i_1215

PSYCHOLOGIE DU SPORT

  • Écrit par 
  • Christophe GERNIGON
  •  • 1 571 mots

Dans le chapitre « La psychologie du sport et de l’activité physique pour le développement, le bien-être et la santé de la personne »  : […] La psychologie du sport accorde une place prioritaire au développement harmonieux de l’athlète et à sa santé. Les enjeux parfois élevés de la réussite sportive constituent un terreau fertile pour les comportements déviants tels que la tricherie, les conduites agressives, voire violentes. Ces comportements ainsi que les stratégies de désengagement moral utilisées par les athlètes pour les justifie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-du-sport/#i_1215

LE SYSTÈME SOCIAL, Talcott Parsons - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 047 mots

Dans le chapitre « Rôle, valeur et ordre social »  : […] Organisé en douze chapitres, l'ouvrage présente les éléments conceptuels d'une théorie de l'action qui s'articule sur trois systèmes d'action interdépendants : le système social, la culture (normes, valeurs, symboles) et la personnalité (acteur-sujet). À partir des trois dimensions de l'action (cathectique, cognitive, évaluative), le premier chapitre donne une définition du système social entendu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-systeme-social/#i_1215