SMALL AXE, série télévisée

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au cœur de la musique

À la façon d’une ouverture, Mangrove présente, outre l’association de la musique avec l’affirmation d’une humanité noire, les différentes tonalités et les principales préoccupations de la série tout entière : l’intérêt pour le discours et l’éducation préfigure Alex Wheatle et Education ; les heurts avec des policiers haineux et brutaux annoncent Red, White and Blue, lorsque le héros s’engage dans leurs rangs, convaincu de pouvoir améliorer les choses. Le Mangrove, c’est-à-dire le « palétuvier », est un restaurant créole devenu un haut-lieu de la sociabilité et de la culture caribéennes. Il fait donc l’objet, de la part d’une police raciste, de scandaleuses accusations et de vandalisme. Les fêtes, les manifestations de protestation, les conversations amicales ou les affrontements, mais aussi les discussions sur la stratégie à adopter face à l’injustice et les séances du tribunal, qui acquittera en 1971 les accusés connus sous le nom de Mangrove Nine, fournissent autant d’occasions de diversifier le style de la mise en scène, entre les pôles de l’allégresse et de la violence, du rite judiciaire et du désordre familier. Si la leader de la branche britannique des Black Panthers, Altheia Jones-LeCointe (interprétée par Letitia Wright) faisait partie du groupe des Mangrove Nine, il faut souligner que leur victoire fut d’abord le fruit du courage avec lequel tous ont décidé de faire confiance au droit, en dépit des préjugés.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, rédacteur à la revue Positif

Classification

Pour citer l’article

Alain MASSON, « SMALL AXE, série télévisée », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/small-axe-serie-televisee/