PEṢTERA CU OASE SITE PRÉHISTORIQUE DE, Roumanie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En 2002, la découverte d'une mandibule humaine adulte dans la grotte Peştera cu Oase (« grotte avec des os »), dans le sud-ouest de la Roumanie, a fourni des données exceptionnelles sur le peuplement de l'ouest de l'Eurasie. En effet, la morphologie clairement moderne du spécimen et sa datation au carbone 14, qui le situe entre 34 000 et 36 000 ans B.P., en font un des plus anciens fossiles humains modernes connus en Europe.

À la suite de la découverte du premier spécimen, nommé Oase 1, les restes humains de deux nouveaux individus ont été mis au jour en 2003 : Oase 2, un crâne fragmentaire d'adolescent comprenant au moins la face et la voûte bi-pariétale, et Oase 3, un os temporal gauche mature presque complet. Ces derniers fossiles sont en cours de datation. Il n'est donc pas encore certain qu'ils soient contemporains de la mandibule, mais les parallèles morphologiques qu'il est possible de faire avec le premier ossement plaident en faveur de cette hypothèse.

L'ensemble des spécimens de Peştera cu Oase montre, à côté de caractères osseux propres aux hommes modernes (un menton bien individualisé), des traits dits primitifs (de très grandes dimensions dentaires). Les individus concernés, qui sont – pour l'heure – les premiers habitants modernes de l'Europe, nous offrent donc des informations fondamentales sur l'évolution de la lignée humaine dont nous sommes issus et sur ses modalités d'extension à travers le Vieux Continent. À ce propos, rappelons que les fossiles de Peştera cu Oase sont aussi les seuls restes certains d'hommes modernes qui soient contemporains des derniers néandertaliens, dont le fameux spécimen de Saint-Césaire est un exemple.

—  Erik TRINKAUS, Hélène ROUGIER, Oana MOLDOVAN

Écrit par :

  • : docteur en anthropologie, université de Bordeaux-I, U.M.R. 5809, Laboratoire d'anthropologie des populations du passé
  • : directrice de recherche, Institut de spéléologie Emil-Racovita, Académie roumaine, Cluj, Roumanie
  • : professeur d'anthropologie Mary Tileston Hemenway université Washington, Saint Louis (Missouri), États-Unis

Classification

Pour citer l’article

Hélène ROUGIER, Oana MOLDOVAN, Erik TRINKAUS, « PEṢTERA CU OASE SITE PRÉHISTORIQUE DE, Roumanie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-prehistorique-de-pestera-cu-oase-roumanie/