SISMICITÉ ou SÉISMICITÉ

LIGURIE SÉISME DE (1887)

  • Écrit par 
  • Christophe LARROQUE
  •  • 926 mots
  •  • 2 médias

Le matin du 23 février 1887, à 5 heures, un tremblement de terre détruisit le village de Bussana, en Italie, et des dégâts importants se produisirent sur plus de 100 kilomètres de côte, en particulier à Imperia, Menton et Nice. Plus de trois cents villages furent sérieusement affectés par les secousses . On recensa plus de six cents morts et de très nombreux blessés, principalement dus à l'écrou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-de-ligurie/#i_43745

ÉROSION ET SÉISMES

  • Écrit par 
  • Philippe STEER
  •  • 918 mots

Les séismes, ou tremblements de terre, constituent une des manifestations les plus catastrophiques de la dynamique de la Terre. Les séismes et leurs dégâts secondaires, comme les glissements de terrain et les tsunamis, sont responsables d’un coût humain et matériel très important. Ainsi les séismes de Tōhoku (Japon en 2011, magnitude 9) et du Sichuan (Chine en 2008, magnitude 7,9), avec des coûts […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erosion-et-seismes/#i_43745

FAILLE NORD-ANATOLIENNE SÉISMES DE LA

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 541 mots

Le 17 août 1999, à 3 heures 2 minutes du matin, un violent séisme de magnitude 7,4 a ébranlé le nord-ouest de la Turquie. Le bilan est lourd : officiellement 17 118 victimes, auxquelles il faut ajouter de 20 000 à 30 000 personnes disparues. C'est le plus grave séisme pour ce pays depuis celui d'Erzincan, en 1939 (de 33 000 à 40 000 morts selon les sources). Le foyer du séisme du 17 août a été lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-de-la-faille-nord-anatolienne/#i_43745

HAÏTI SÉISME D' (2010)

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 481 mots
  •  • 2 médias

Le 12 janvier 2010, une catastrophe sismique majeure a frappé la région de Port-au-Prince, dans le sud de Haïti . Le nombre de victimes est très élevé (au moins 220 000), cela malgré une magnitude (Mw) sur l'échelle de Richter assez courante : Mw = 7 ; de quinze à vingt séismes atteignent cette valeur chaque année. Le séisme s'est produit à la frontière des plaques tectoniques Caraïbe et Amérique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-de-haiti/#i_43745

INDE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Philippe CADÈNE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Georges MASCLE
  •  • 16 372 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La séismicité indienne »  : […] L'Inde est une région sismiquement active. La région la plus exposée est le front himalayen ; les séismes y résultent de compressions en relation avec le chevauchement de la chaîne vers le sud ; la magnitude peut dépasser 6 (séisme de Bihār, en 1934) ; les dommages sont toujours importants sur ces zones où les reliefs sont près de leur limite d'équilibre. À l'extrême est, l' Assam est une zone par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_43745

ITALIE - Géographie

  • Écrit par 
  • Dominique RIVIÈRE
  •  • 9 054 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Un environnement fragile et menacé »  : […] Au fil de ces mutations, la protection de l'environnement et plus généralement les modalités mêmes de l'occupation du territoire sont devenues des sujets de préoccupation. En effet, comme dans d'autres pays méditerranéens, l'urbanisation diffuse, souvent « abusive » (c'est-à-dire illégale) a été un mode d'expansion urbaine certes non dominant mais largement répandu. Ce phénomène a été conforté pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie/#i_43745

JAPON (Le territoire et les hommes) - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel FAURE
  •  • 3 965 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Contexte géodynamique »  : […] Le Japon se situe au point de rencontre de quatre plaques lithosphériques actuelles : – la plaque océanique Pacifique, qui s'enfonce par subduction sous les arcs des Kouriles, du Japon du Nord-Est, et des Izu-Bonin ; – la plaque de la mer des Philippines, qui s'enfonce sous les arcs du Japon du Sud-Ouest et des Ryūkyū ; – la plaque Eurasie, qui porte l'essentiel de l'archipel ; – la plaque Amériq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-geologie/#i_43745

MARGES CONTINENTALES

  • Écrit par 
  • Gilbert BOILLOT
  •  • 4 316 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La séismicité »  : […] Les marges actives (de type cordillère ou de type arc insulaire) coïncident avec la première ceinture sismique du globe, de loin la plus active et meurtrière. Les foyers des séismes sont situés à des profondeurs très diverses, entre 0 et 700 kilomètres de la surface (cf.  subduction , ). En fait, tous les séismes ont leur source dans la partie la plus superficielle (le to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marges-continentales/#i_43745

MÉDITERRANÉE MER

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • François DOUMENGE, 
  • Michel DURAND-DELGA, 
  • Universalis
  •  • 4 808 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Morphologie, structure, géophysique »  : […] Le trait le plus marquant de la géomorphologie de la mer Méditerranée est la brusque plongée des côtes vers les grands fonds de 2 500 à 5 000 mètres, disposés sous forme de plaines abyssales au centre des principaux bassins. Rares sont en effet les plateaux continentaux : parmi eux, celui du golfe du Lion, celui des Baléares entre cet archipel et la côte espagnole, celui de Tunisie-Sicile entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-mediterranee/#i_43745

MERS MARGINALES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 3 628 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Situation des mers marginales »  : […] Comprises entre un continent et un arc insulaire né d'une subduction océanique, ou entre deux arcs insulaires, les mers marginales sont situées dans un contexte géodynamique vivant. Elles sont associées à un volcanisme actif, de type calco-alcalin, volontiers explosif et dangereux. Nombre de volcans célèbres et/ou meurtriers lui appartiennent, par exemple : le Fuji-Yama, au Japon ; le Pinatubo, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mers-marginales/#i_43745

PACIFIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 14 710 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les zones de subduction »  : […] Les zones de subduction constituent un des traits dominants du Pacifique qui, contrairement aux autres océans, est entouré d'une «  ceinture de feu ». On a même baptisé marges du type Pacifique (ou marges actives), les bordures actives du Pacifique qui reflètent le fait que cet océan est en train de se rétrécir, au taux de 0,5 kilomètre carré par an, par subduction de sa lithosphère sur ses marg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-pacifique/#i_43745

PÉROU

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD, 
  • Albert GARCIA, 
  • Alain LABROUSSE, 
  • Évelyne MESCLIER, 
  • Valérie ROBIN AZEVEDO
  •  • 22 242 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le rôle prédominant des Andes »  : […] C'est le relief andin qui, par la combinaison de son volume et du climat tropical, rend la diversité des milieux exceptionnelle. La cordillère andine culmine au Pérou à 6 768 mètres (Nevado Huascarán), comporte des dizaines de sommets à plus de 5 000 mètres et atteint de 400 à 500 kilomètres de largeur dans le sud ; elle est plus étroite et plus basse dans le nord, avec des crêtes entre 3 000 et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perou/#i_43745

RIFT EST-AFRICAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques TIERCELIN
  •  • 6 228 mots
  •  • 2 médias

Le rift est-africain est une déchirure d'échelle lithosphérique qui parcourt sur plusieurs milliers de kilomètres la partie orientale de l'Afrique, depuis le golfe de Tadjourah à son extrémité nord, où il se connecte aux deux rifts océaniques du golfe d'Aden et de la mer Rouge, jusqu'aux fossés Dombe et Sud-Mozambique (fig. 1). Deux branches principales, orientées nord-sud à nord-nord-est - sud-s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rift-valleys-africains/#i_43745

ROCHES (Déformations) - Failles

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Roger COQUE, 
  • Universalis
  •  • 4 490 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Liaison des failles avec les séismes et les volcans »  : […] Dans toutes les régions envisagées, la liaison des failles avec les séismes et les volcans est évidente. Ce sont les champs de failles internes des ceintures orogéniques qui sont le plus sismiques comme, en Europe, le champ de failles méditerranéen. Ainsi se dessine la classique répartition des séismes selon la ceinture téthysienne et la ceinture péripacifique. Cependant, la sismicité peut débord […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-deformations-failles/#i_43745

ROTHÉ JEAN-PIERRE (1906-1991)

  • Écrit par 
  • Pho HOANG TRONG, 
  • Roland SCHLICH
  •  • 995 mots

Le nom de Jean-Pierre Rothé restera avant tout attaché à la sismologie. Son père, Edmond Rothé, professeur à la faculté des sciences de Nancy, appartenait à une famille de souche alsacienne qui avait opté pour la France en 1870. Jean-Pierre Rothé naît le 16 novembre 1906 à Nancy ; après des années de lycée brillantes, il s'inscrit à la faculté des sciences de Strasbourg, puis termine ses études su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-rothe/#i_43745

SÉISMES ET EXPLOITATION PÉTROLIÈRE

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 494 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Crise de sismicité en Oklahoma »  : […] Bien que situé au cœur du continent américain, c’est-à-dire loin des limites de plaques tectoniques, l’État d'Oklahoma est devenu l’une des zones les plus sismiques des États-Unis. Plus de huit cents séismes de magnitude 3 et plus y ont été recensés en 2015. Même s’il s’agit essentiellement de petits séismes, beaucoup d’entre eux dépassent cependant la magnitude 4 – ce qui n’arrivait auparavant da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-exploitation-petroliere/#i_43745

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Ondes sismiques

  • Écrit par 
  • Michel CARA
  •  • 4 880 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La sismicité »  : […] La carte mondiale des épicentres présentée sur la figure 3 montre la répartition et l'intensité des séismes de plus forte magnitude depuis 1900 et fait clairement apparaître les frontières des plaques lithosphériques. Dans les régions habitées, les séismes de magnitude 4 sont largement ressentis mais ils ne provoquent généralement aucun dégât. Les bandes étroites de sismicité qui apparaissent da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-ondes-sismiques/#i_43745

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Sismicité et tectonique des plaques

  • Écrit par 
  • Roland GAULON, 
  • Jean-Pierre ROTHÉ
  •  • 5 553 mots
  •  • 5 médias

Le développement des réseaux de sismographes à l'échelle mondiale a rapidement montré que la sismicité n'était pas distribuée au hasard, mais qu'elle s'articulait le long de grandes lignes sismiques continues à la surface du globe. L'interprétation de ces données n'a pu être proposée de manière cohérente qu'avec le développement de la théorie de la tectonique des plaques. En 1968, Bryan L. Isacks […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-sismicite-et-tectonique-des-plaques/#i_43745

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Le génie parasismique

  • Écrit par 
  • Philippe GUÉGUEN
  •  • 8 872 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Modèles de sismicité et taux d'occurrence des séismes »  : […] En fonction de la sismicité observée sur chaque zone, constituée des séismes passés (catalogue historique, période pré-instrumentale) et de la sismicité récente (catalogue instrumental fourni par les réseaux de surveillance), une relation de récurrence pour la sismicité est établie. La majorité des analyses d'aléa sismique utilise une distribution de probabilité exponentielle pour représenter la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-le-genie-parasismique/#i_43745

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Prédiction des séismes

  • Écrit par 
  • Pascal BERNARD
  •  • 4 669 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les prémices des séismes »  : […] Depuis des siècles, de nombreux phénomènes anormaux ont été rapportés avant les séismes. C'est surtout dans les années 1970 qu'une succession de forts séismes au Japon et en Chine a permis d'identifier et de quantifier plusieurs phénomènes associés à la préparation des ruptures sismiques, de quelques mois à quelques jours avant l'événement, à proximité de la faille menaçante : variations de niveau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-prediction-des-seismes/#i_43745


Affichage 

Sismicité de la France

carte

Sismicité de la France : intensités maximales généralisées (d'après J-P Rothé, 1983) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sismicité de la zone méditerranéenne

dessin

La sismicité de la zone méditerranéenne et son interprétation en termes de tectonique des plaques Les points figurent les séismes de magnitude égale ou supérieure à 6 survenus entre 1922 et 1970 (d'après D P Mackenzie, 1972) La sismicité méditerranéenne est interprétée (d'après D P... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sismicité mondiale

photographie

La couleur indique la magnitude maximale des séismes s'étant produits de 1900 à 1997 et dont l'épicentre se trouve dans des carrés de 10 × 10 en latitude et en longitude L'échelle de couleur donne la valeur de cette magnitude maximale (d'après D L Turcotte & B D Malamud, International... 

Crédits : Nature, 2012

Afficher

Sismicité de la France
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Sismicité de la zone méditerranéenne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sismicité mondiale
Crédits : Nature, 2012

photographie