SINGES

AGRESSIVITÉ, éthologie

  • Écrit par 
  • Philippe ROPARTZ
  •  • 3 918 mots

Dans le chapitre « Le substrat nerveux »  : […] Les neurophysiologistes et les physiologistes du comportement sont parvenus à localiser les substrats nerveux de l'agression au niveau de structures sous-corticales et diencéphaliques : amygdale et hippocampe dans le système limbique (cf.  système limbique ), hypothalamus latéral dans le diencéphale. Une stimulation électrique des noyaux amygdaliens fait apparaître des c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agressivite-ethologie/#i_36168

ARDIPITHECUS RAMIDUS

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 735 mots
  •  • 1 média

En 1994 était découvert à Aramis, en Éthiopie, un squelette daté de 4,4 millions d'années (Ma) appartenant à Ardipithecus ramidus . Comme le spécimen était très écrasé, il a fallu attendre quinze ans pour que la communauté scientifique puisse dresser un portrait de ce supposé ancêtre (T. D. White et al., «  Ardipithecus ramidus and the Paleobiology of E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ardipithecus-ramidus/#i_36168

BABOUIN

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 412 mots
  •  • 2 médias

Singe au corps puissant, caractérisé par un museau allongé et nu comme celui du chien, d'où leur autre nom commun de cynocéphale (signifiant « tête de chien »). Répartition géographique : Afrique centrale, Afrique du Sud et Arabie. Habitat : savanes, collines rocheuses et forêts. Classe : Mammifères ; ordre : Primates ; sous-ordre : Simiens (Haplorrhini) ; famille : Cercopithécidés. Les babouins, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/babouin/#i_36168

CERCOPITHÈQUE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 435 mots

Singe de taille moyenne, au corps svelte et à longue queue non préhensile, vivant dans les forêts africaines, au sud du Sahara. Classe : Mammifères ; ordre : Primates ; famille : Cercopithécidés. Autrefois appelés « guenons », les cercopithèques, représentés par plus de vingt espèces, ont un corps harmonieux et des membres postérieurs plus longs que les membres antérieurs. Leur tête ronde est souv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cercopitheque/#i_36168

CHIMPANZÉ

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 645 mots
  •  • 1 média

Grand singe au pelage noir, moins lourd que le gorille, vivant dans les forêts denses et les savanes boisées de l'ouest et du centre de l'Afrique (du Sénégal au côté ouest de la Tanzanie). Classe : Mammifères ; ordre : Primates ; famille : Hominidés. Effectifs : 100 000. Les chimpanzés sont représentés par deux espèces : le chimpanzé commun ( Pan troglodytes ) et le bonobo ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimpanze/#i_36168

CHORORAPITHECUS

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 606 mots

Neuf dents isolées, dont quatre fragmentaires, découvertes entre 2005 et 2007 en Éthiopie, dans la région de Chorora (site de Beticha), ont été rapportées à un nouveau grand singe fossile, Chororapithecus abyssinicus , par une équipe nippo-éthiopienne dirigée par Yonas Beyene et Gen Suwa. Ces fossiles proviennent de la partie supérieure de la Formation de Chorora, dont les sé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chororapithecus/#i_36168

COMPORTEMENT ANIMAL - Développement du comportement

  • Écrit par 
  • Dalila BOVET
  •  • 3 913 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Imitation »  : […] Pour différencier l'imitation réelle de l'attraction vers un stimulus et de l'émulation décrits ci-dessus, les expérimentateurs ont inventé la méthode dite de double action : les animaux étudiés sont divisés en deux ou trois groupes ; l'un observe un démonstrateur (souvent un congénère, mais il peut aussi s'agir d'un humain) ouvrir d'une certaine façon une boîte contenant de la nourriture tandis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comportement-animal-developpement-du-comportement/#i_36168

COMPORTEMENT ANIMAL - Communication animale

  • Écrit par 
  • Dalila BOVET
  •  • 3 992 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Observations dans la nature »  : […] Dans leur milieu naturel, les singes vervets possèdent trois cris différents correspondant à trois types de prédateurs, auxquels ils répondent par des comportements appropriés. Lorsqu'ils entendent le cri poussé pour indiquer la présence d'un aigle, les singes vont se cacher sous les buissons et regardent en l'air ; ils réagissent au cri associé à un guépard en grimpant dans les arbres ; et, enfi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comportement-animal-communication-animale/#i_36168

COMPORTEMENT ANIMAL - Comportement social

  • Écrit par 
  • Dalila BOVET
  •  • 3 591 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Partage de nourriture »  : […] Le partage existe fréquemment entre les parents et leurs descendants ou entre les membres d'un couple (chez les oiseaux, le mâle nourrit souvent la femelle en période de reproduction). Cette notion peut s'expliquer par le fait que les animaux qui s'occupent de leurs petits (ou aident leur conjoint à s'en occuper) transmettront mieux leurs gènes puisqu'ils auront plus de petits qui survivront et qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comportement-animal-comportement-social/#i_36168

EAST SIDE STORY

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 600 mots

Proposée par le paléo-anthropologue Yves Coppens dès 1980, l' East Side Story est un scénario original qui explique l'origine de l'homme en se fondant non seulement sur des fossiles d'hominidés mais aussi sur des données chronologiques, environnementales et géographiques d'une région, la vallée du Rift. Et, pourtant, seul l'aspect géographique de cette théorie a été retenu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/east-side-story/#i_36168

GIBBON

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 419 mots
  •  • 1 média

Singe de taille moyenne, à l'allure longiligne, dépourvu de queue et aux membres antérieurs démesurés. Habitat et répartition géographique : forêts humides d'Asie méridionale (Inde, Chine, Birmanie, Malaisie, Indonésie). Classe : Mammifères ; ordre : Primates ; famille : Hylobatidés. Représentés par une dizaine d'espèces (gibbons et siamangs), ces singes sont caractérisés par un corps élancé et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gibbon/#i_36168

GORILLE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 482 mots
  •  • 3 médias

Le plus grand des Primates vivant sur notre planète, possédant un pelage brun noir et fréquentant les forêts denses de l'ouest et du centre de l'Afrique. Classe : Mammifères ; ordre : Primates ; famille : Hominidés ; effectifs : 50 000. Les gorilles ( Gorilla gorilla ) , représentés par trois sous-espèces, sont caractérisés par une silhouette puissante, un tronc court et larg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gorille/#i_36168

HÉMISPHÈRES CÉRÉBRAUX

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER, 
  • Paul LAGET
  •  • 12 320 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Aire motrice principale »  : […] On a pu délimiter, tant chez les Rongeurs que chez les Carnivores et les Primates (y compris l'Homme), une zone corticale dite aire motrice principale (ou « primaire », MI), dont les propriétés peuvent ainsi s'énoncer : sa stimulation par chocs électriques répétitifs suscite des contractions de groupes musculaires localisés de la face, des membres ou du tronc ; ces mouvements sont en règle généra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hemispheres-cerebraux/#i_36168

HOMINIDÉS

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 9 525 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les grands singes fossiles »  : […] Pour comprendre l'histoire de la famille des Hominidés, il est essentiel d'envisager aussi celle de ses plus proches parents, les grands singes. C'est en Afrique orientale, il y a peut-être près de 24 Ma (à l'Oligocène supérieur), que les premiers grands singes vrais ont été reconnus avec le Kamoyapithèque découvert dans un gisement situé à l'ouest du lac Turkana (Kenya). Toutefois, leurs ancêtre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hominides/#i_36168

LANGUES ET LANGAGE ORIGINE DES

  • Écrit par 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 6 746 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le protolangage »  : […] C'est le linguiste Dereck Bickerton qui, en 1990, a proposé le premier d'appeler protolangage le système de communication qui aurait précédé le langage humain, dans le cadre de l'hypothèse d'une évolution du langage en deux étapes . Il faut souligner que ce protolangage n'a rien à voir avec les protolangues dont nous avons parlé ci-dessus : contrairement à celles-ci, qui so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origine-des-langues-et-langage/#i_36168

MACAQUE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 449 mots
  •  • 2 médias

Singe de taille moyenne, robuste, terrestre plus qu'arboricole, peuplant les savanes, les forêts et parfois même les pourtours des villes d'Asie (Inde, Thaïlande, Chine, Indonésie, Japon ) et d'Afrique du Nord ainsi que le rocher de Gibraltar où il a été introduit au xviii e  siècle. Classe : Mammifères ; ordre : Primates ; famille : Cercopithécid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macaque/#i_36168

MALADIES À VECTEURS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 4 816 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques de la transmission vectorielle d'une maladie »  : […] Au contraire des zoonoses – qui, selon leur définition stricte, sont des infections transmissibles directement par l'animal à l’homme (et vice versa) –, une maladie à vecteur exige une transmission indirecte à l'homme de l'agent pathogène, et cela par l'intermédiaire obligé d'un vecteur. Le cas historique de la fièvre jaune permet de préciser la singularité des maladies vectorielles. La fièvre jau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-a-vecteurs/#i_36168

MARBURG FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 358 mots
  •  • 1 média

Le virus dit de Marburg est responsable d’une fièvre hémorragique à mortalité élevée chez l’homme, la fièvre de Marburg. Le virus et la fièvre tirent leur nom de la ville de Marburg en Allemagne, où ils ont été identifiés pour la première fois en 1967 à la suite d’un accident de laboratoire. Au cours de la manipulation de cellules rénales de singes verts ( Cercopithecus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-et-virus-marburg/#i_36168

MAYARO FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 017 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un alphavirus très adaptable »  : […] Comme tous les alphavirus de la famille des Togaviridae , le virus Mayaro possède un matériel génétique constitué d’un ARN simple brin, qui code pour un petit nombre de protéines virales quatre enzymes spécifiques du virus et les protéines de la capside virale. Il ne se distingue guère en cela d’autres alphavirus comme le chikungunya et le virus de la forêt de Semliki dont i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-et-virus-mayaro/#i_36168

NEUROSCIENCES COGNITIVES

  • Écrit par 
  • Michèle FABRE-THORPE, 
  • Simon THORPE
  •  • 4 855 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'I.R.M.f. et les neurosciences cognitives comparatives et développementales »  : […] Auparavant limité à l'animal, l'enregistrement des réponses neuronales est maintenant possible chez l'homme. Parallèlement, l'utilisation de l'I.R.M.f., qui était réservée à l'homme, s'est maintenant ouverte au singe éveillé. Il est possible d'installer un singe dans une antenne I.R.M.f. et d'imager son cerveau pendant qu'il réalise des tâches conditionnées. Ces approches comparées sont extrêmeme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurosciences-cognitives/#i_36168

ORANG-OUTAN

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 406 mots
  •  • 1 média

Grand singe anthropomorphe, au pelage roux, peuplant les forêts tropicales denses des îles indo-malaises (Bornéo et Sumatra). Classe : Mammifères ; ordre : Primates ; famille : Pongidés. Effectifs : 10 000 à Sumatra, 50 000 à Bornéo. Les orangs-outans ( Pongo pygmaeus ), représentés par deux sous-espèces, sont caractérisés par un corps puissant, une tête large avec des arcad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orang-outan/#i_36168

OUISTITI

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 393 mots
  •  • 1 média

Petit singe à queue touffue peuplant les forêts tropicales et les savanes d'Amérique du Sud (centre et nord). Classe : Mammifères ; ordre : Primates ; famille : Callithricidés. Ces primates de petite taille, représentés par une vingtaine d'espèces (ouistitis , tamarins, pinchés), possèdent un corps menu, une tête souvent carrée portant des crêtes, des moustaches, des couronnes et autres signes dis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ouistiti/#i_36168

PALÉOANTHROPOLOGIE ou PALÉONTOLOGIE HUMAINE

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 4 905 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L’homme de Piltdown et la théorie des présapiens »  : […] À cinq ans d'intervalle, en 1907 et 1912, deux autres découvertes survenues dans des couches anciennes en Europe même, vont illustrer à leur tour l'existence d'un être intermédiaire entre les singes et l'homme. La première, représentée par une mâchoire inférieure, provenait d'une sablière située près de Heidelberg, à Mauer . La trouvaille était fort ancienne à en juger par son enfouissement sous 2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleoanthropologie-paleontologie-humaine/#i_36168

PALUDISME À PLASMODIUM KNOWLESI

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 740 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le passage du singe à l’homme  »  : […] Dans la mesure où l’homme partage de nombreuses caractéristiques génétiques et physiologiques avec les autres primates supérieurs, l’hypothèse d’une « mise en commun » de leurs parasites à un moment particulier de l’évolution humaine a été souvent avancée pour rendre compte de l’émergence du paludisme humain. L’origine africaine de Plasmodium falciparum […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paludisme-a-plasmodium-knowlesi/#i_36168

PRIMATES

  • Écrit par 
  • Bertrand L. DEPUTTE
  •  • 23 052 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Anthropoidea »  : […] Hemprich a subdivisé, en 1820, les Simiens, ou Anthropoidea , en deux infra-ordres, qu'il nomme Platyrrhinii et Catarrhinii . On les distingue par la forme des narines, dirigées latéralement et séparées par une large cloison nasale chez les premiers, rapprochées et dirigées vers le bas chez les seconds. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/primates/#i_36168

PRIMATES FOSSILES

  • Écrit par 
  • Denis GERAADS
  •  • 6 329 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Strepsirhini et Haplorhini »  : […] On classait naguère au voisinage des Primates primitifs un curieux petit animal des îles du Sud-Est asiatique, le Tarsier. Gros comme un rat à longue queue nue, remarquable par ses yeux immenses adaptés à la vision nocturne et disposés en façade, il vit accroché aux troncs et aux branches verticales ; il se déplace par sauts, le tarse démesurément allongé, qui lui a valu son nom, accroissant l'ef […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/primates-fossiles/#i_36168

PSYCHOLOGIE ANIMALE ou ZOOPSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques VAUCLAIR
  •  • 4 738 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Imagerie »  : […] Un phénomène cognitif particulièrement bien connu chez l'homme concerne la rotation mentale, étudiée par R. N. Shepard et J. Metzler en 1971. Le test de rotation implique que le participant identifie une forme visuelle après qu'elle a subi un changement d'orientation. Le temps de décision pour identifier la forme représentée après ce changement est d'autant plus long que la rotation qu'elle a sub […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-animale-ou-zoopsychologie/#i_36168

SUBORDINATION & DOMINANCE HIÉRARCHIQUES

  • Écrit par 
  • Marie-France BOUISSOU, 
  • Georges LE MASNE, 
  • Jean-Pierre SIGNORET
  •  • 6 720 mots

À l'intérieur d'un groupe d'animaux peut s'établir une véritable organisation hiérarchique, reposant sur des phénomènes de dominance de certains individus par rapport à d'autres, qui leur sont subordonnés. Ce type d'organisation (dominance-subordination) prend une très grande importance dans de nombreux groupements sociaux de Vertébrés ; il constitue un élément fondamental de leur structure. Il e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/subordination-et-dominance-hierarchiques/#i_36168

VERTÈBRES ET RACHIS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Claude GILLOT
  •  • 4 602 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Anatomie fonctionnelle »  : […] Chez les Mammifères, la colonne possède une zone de coalescence des vertèbres, appelée sacrum , qui participe à la formation du squelette pelvien. En avant du sacrum, les vertèbres dites céphaliques ou présacrées s'ordonnent à partir de la tête en vertèbres cervicales, dorsales et lombaires, mobiles chez toutes les espèces. En arrière du sacrum, les vertèbres caudales ou coc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vertebres-et-rachis/#i_36168

ZOO ou PARC ZOOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Luc BERTHIER
  •  • 5 121 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une brève histoire des zoos »  : […] De tous temps des « ménageries » ont existé. Les animaux – signes de richesse et de puissance, sources d'amusement et de curiosité , ou dressés à des fins utilitaires (chasse, guerre...) – ont ainsi accompagné l'homme tout au long de son histoire. Dans l'Égypte antique, on gardait dans des espaces particuliers les animaux « sacrés », aussi bien des mammifères – « cynocéphales » (babouins), mangous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoo/#i_36168


Affichage 

Aires motrices et sensitives chez l'animal

diaporama

Aires motrices et sensitives primaires et secondes sur le cortex cérébral de deux animaux 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Babouin olive et vervet

photographie

À gauche, le babouin olive («Papio anubis»), qui vit dans les zones semi-désertiques du sud du Sahara; à droite, le vervet ou singe vert («Cercopithecus aethiops»), assez répandu en Afrique et en Asie de l'Ouest 

Crédits : T. Grahaml/ Getty

Afficher

Babouins

photographie

Chez les babouins, l'épouillage revêt une fonction sociale, qui maintient et renforce la cohésion à l'intérieur du groupe 

Crédits : Manoj Shah/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Chimpanzé

photographie

Chimpanzé (Pan troglodytes

Crédits : Manoj Shah/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Cortex cérébral (aires 17-18)

dessin

Organisation laminaire du cortex cérébral du singe dans une histologique perpendiculaire à la surface du cortex Les petites taches correspondent aux corps cellulaires des neurones Les différences de taille et de densité de neurones délimitent les diverses couches corticales dans l'aire 17 La... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Gibbon lar

photographie

Gibbon lar (Hylobates lar), Malaisie Le gibbon lar est une espèce menacée par le trafic d'animaux exotiques et par la destruction de son habitat naturel liée au déboisement Les lois (peu appliquées) contre le braconnage et la mise en place de réserves et de parcs nationaux demeurent... 

Crédits : Photodisc Collection/ Getty

Afficher

Gorille

photographie

Gorille de plaine, ouest de l'Afrique 

Crédits : Art Wolfe/ Getty Images

Afficher

Gorille mâle

photographie

Les gorilles se nourrissent principalement de feuilles, de tiges, de baies, ou encore de pousses de bambous Ici un gorille mâle caractérisé par son dos argenté 

Crédits : M. Price/ Shutterstock

Afficher

Hominidés : arbres phylogénétiques

dessin

Deux propositions de phylogénie de la divergence entre les grands singes africains et l'Homme Sources : B Senut et M Pickford, « La Dichotomie grands singes-hommes revisitée », in C R Paleovol, t 3, pp 265-276, 2004 (pour a) ; M Brunet et al, « Toumaï, Miocène supérieur du Tchad, le nouveau... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Macaques

photographie

Macaques des Célèbes (Macaca nigra), Indonésie 

Crédits : Ronny Adolof Buol/ Pacific Press/ LightRocket/ Getty Images

Afficher

Mandrill

photographie

Le mandrill (Mandrillus sphinx ou Papio sphinx) est un singe voisin des babouins de la famille des cercopithécidés Il vit en groupe de quelques dizaines dindividus en Afrique centrale Les couleurs vives du nez du mâle (rouge bordé de bleu et de blanc) et de son postérieur le rendent facilement... 

Crédits : George H. Harrison from Grant Heilman

Afficher

Orang-outan

photographie

Hôte des forêts équatoriales des îles indo-malaises de Bornéo et Sumatra, l'orang-outan est le seul grand singe d'Asie Végétarien à tendance frugivore, ce primate arboricole participe à la dispersion des graines et à la régénération des forêts qu'il habite Aujourd'hui, il est menacé... 

Crédits : Taxi/ Getty Images

Afficher

Ouistiti

photographie

Ouistiti à pinceaux (Callithrix jacchus), petit singe peuplant les forêts tropicales et les savanes d'Amérique du Sud 

Crédits : Stuart Westmorland/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Relations entre le poids et le régime alimentaire

dessin

Relations entre le poids corporel et le régime alimentaire des espèces Pour chacune de quatre grandes catégories de régime, est représentée la distribution des poids des différentes espèces Les frugivores qui complémentent leur régime avec des insectes tendent à être plus légers que... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Aires motrices et sensitives chez l'animal
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Babouin olive et vervet
Crédits : T. Grahaml/ Getty

photographie

Babouins
Crédits : Manoj Shah/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Chimpanzé
Crédits : Manoj Shah/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Cortex cérébral (aires 17-18)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Gibbon lar
Crédits : Photodisc Collection/ Getty

photographie

Gorille
Crédits : Art Wolfe/ Getty Images

photographie

Gorille mâle
Crédits : M. Price/ Shutterstock

photographie

Hominidés : arbres phylogénétiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Macaques
Crédits : Ronny Adolof Buol/ Pacific Press/ LightRocket/ Getty Images

photographie

Mandrill
Crédits : George H. Harrison from Grant Heilman

photographie

Orang-outan
Crédits : Taxi/ Getty Images

photographie

Ouistiti
Crédits : Stuart Westmorland/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Relations entre le poids et le régime alimentaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin