KUZNETS SIMON (1901-1985)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Simon Kuznets a reçu en 1971 le troisième prix Nobel d'économie « pour son interprétation fondée sur des données empiriques de la croissance économique, qui a renouvelé et approfondi la connaissance de la structure économique et sociale et du processus de développement ».

Américain d'origine russe, comme Wassily Leontief également lauréat du prix Nobel en 1973, Simon Kuznets est né en 1901 à Kharkov, en Ukraine ; il émigre en 1922 aux États-Unis, où il termine ses études à l'université de Columbia ; en 1926, il y soutient sa thèse sur les fluctuations cycliques des prix de gros et de détail. Son activité de recherche ultérieure se déroule de 1930 à 1960 dans le cadre du National Bureau of Economic Research, un des centres les plus prestigieux de la recherche empirique aux États-Unis. Simultanément, de 1931 à 1971, il poursuit une carrière universitaire classique et enseigne dans les grandes universités américaines, comme la Johns Hopkins et Harvard, dont il restera professeur émérite, après avoir pris sa retraite l'année où l'ensemble de son œuvre fut couronné par le prix Nobel.

L'œuvre de Kuznets a apporté une contribution décisive à la comptabilité nationale, à l'histoire économique et à l'économie du développement. Sa méthode d'analyse, plus inductive que déductive, lui permet de mettre en lumière des données empiriques nouvelles entre lesquelles il établit des interrelations. Peu formalisés et d'un accès facile, les travaux de Kuznets comparent inlassablement, dans le temps et dans l'espace, des séries statistiques longues ; une rigueur d'entomologiste et un solide bon sens président à ces comparaisons qui visent rarement à confirmer ou infirmer un a-priori théorique. Cet hyperempirisme lui sera parfois reproché.

Kuznets a été l'un des pionniers de la comptabilité nationale. Bien que l'académie de Stockholm ait préféré décerner le prix à ce titre à R. Stone, en 1984, l'apport de Kuznets aux études sur le revenu et la richesse (Studies in Income and Wealth) du Na [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  KUZNETS SIMON (1901-1985)  » est également traité dans :

AGRÉGAT ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Marc PÉNIN
  •  • 1 482 mots

Dans le chapitre « De l'arithmétique politique à la comptabilité nationale »  : […] Le calcul de grandeurs caractéristiques de l'économie nationale remonte pourtant loin. En 1676, William Petty élaborait, dans son ouvrage, Political Arithmetick , une estimation du revenu ( income ) et de la dépense ( expence ) de l'Angleterre pour 1664. Quelques années plus tard, Gregory King fournissait, pour huit ans consécuti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agregat-economique/#i_16911

CYCLES ÉCONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 4 002 mots

Dans le chapitre « Rôle et nature de l'innovation »  : […] Le premier à avoir contesté la thèse de Schumpeter a été Simon Kuznets, un économiste américain d'origine russe (couronné par le prix Nobel d'économie en 1971) : spécialiste de la collecte de statistiques industrielles, il souligna, dans les années 1950, que rien ne permettait, dans les données existantes, de repérer des points d'inflexion pouvant s'expliquer par l'apparition d'innovations majeure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycles-economiques/#i_16911

DÉCOLLAGE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Jean MATHIOT
  •  • 643 mots

Terme introduit par l'économiste américain Walt Rostow, le décollage économique ( take-off ) désigne l'étape décisive de la croissance d'une économie. L'intérêt de la notion de décollage réside dans le projet de réunir théorie économique dynamique et histoire économique, entreprise souvent rendue stérile par les servitudes de l'ajustement des modèles économiques aux données h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decollage-economique/#i_16911

INÉGALITÉS - Les inégalités économiques

  • Écrit par 
  • Charlotte GUÉNARD, 
  • Éric MAURIN
  •  • 5 346 mots

Dans le chapitre « Inégalité devant l'inégalité »  : […] Les êtres humains sont inégaux dès la naissance du point de vue du niveau de vie moyen qu'ils peuvent espérer atteindre dans leur pays. Ils sont également terriblement inégaux du point de vue de l'amplitude même des inégalités prévalant dans la société où ils vivent, avec toutes les conséquences qu'une forte inégalité a sur la qualité des relations sociales. Si l'on se réfère à l'indice de Gini, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inegalites/#i_16911

INÉGALITÉS ÉCONOMIQUES (NOTION D')

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 1 589 mots

Si, dans une société démocratique, « tous les citoyens naissent libres et égaux en droits », les inégalités de revenus, de patrimoine, de formation ou de conditions de vie y sont importantes. Dans son premier tome de De la démocratie en Amérique (1835), Alexis de Tocqueville pensait néanmoins que, dans ces sociétés, la tendance à l'égalisation des conditions était inéluctab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inegalites-economiques-notion-d/#i_16911

MACROÉCONOMIE - Théorie macroéconomique

  • Écrit par 
  • Edmond MALINVAUD
  •  • 8 114 mots

Dans le chapitre « Approches purement empiriques »  : […] Simultanément une grande importance fut aussi attribuée à la quantification des grandeurs macroéconomiques et de leurs évolutions conjointes. Dans la seconde moitié du xix e  siècle, la préoccupation fut portée par les écoles historiques anglaise et allemande. Dans la première moitié du xx e , ell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macroeconomie-theorie-macroeconomique/#i_16911

REVENU NATIONAL

  • Écrit par 
  • Véronique PAREL, 
  • Francisco VERGARA
  •  • 5 800 mots

Dans le chapitre « Consommation intermédiaire et utilisation finale »  : […] Il semble évident que, lorsqu'on calcule la production d'un pays, on doit éviter de compter la même chose deux fois, ce qui nécessite qu'on ne tienne compte que de la production « finale ». Ainsi on comptera la valeur du pain produit par le boulanger mais pas celle de la farine de blé produite par le minotier. La consommation intermédiaire est un « coût de fabrication » et ne saurait en aucun cas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revenu-national/#i_16911

ROSTOW WALT WHITMAN (1916-2003)

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 872 mots

Né à New York, le 7 octobre 1916, d'une famille d'émigrés juifs russes, Walt Whitman Rostow fait de brillantes études à l'université Yale, dont il sort diplômé à dix-neuf ans. À Oxford, une bourse lui permet de préparer son doctorat d'économie. Sa carrière d'enseignant, commencée en 1940 à l'université Columbia de New York, est interrompue par la Seconde Guerre mondiale, quand il part en Europe au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walt-whitman-rostow/#i_16911

Pour citer l’article

Edith ARCHAMBAULT, « KUZNETS SIMON - (1901-1985) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/simon-kuznets/