SICILE, histoire

CONQUÊTE NORMANDE DE LA SICILE MUSULMANE

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 224 mots

C'est en 827 que les Aghlabides, dynastie indépendante d'Ifriqya (la Tunisie actuelle), se sont lancés à la conquête de la Sicile. Messine est tombée en 842, Syracuse en 878 et Taormine en 902. Les musulmans ont transféré alors la capitale de Syracuse à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conquete-normande-de-la-sicile-musulmane/#i_30925

SICILE NORMANDE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 320 mots

1060 Première intervention en Sicile de Roger, chargé par son frère Robert Guiscard, le duc normand de Pouille et de Calabre, de la conquête de l'île.1072 Conquête normande de Palerme.1086 Conquête […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sicile-normande-reperes-chronologiques/#i_30925

AMALFI

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MARTIN
  •  • 386 mots

Ville de la province de Salerne, située sur la côte sud de la péninsule de Sorrente, au débouché de la minuscule vallée des Moulins entourée de falaises verticales qui l'isolent de l'arrière-pays. Le lieu semble avoir servi de refuge à des Campaniens fuyant les Lombards à la fin du vi e  siècle. D'abord comprise dans le duché byzantin de Naples, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amalfi/#i_30925

CARTHAGE

  • Écrit par 
  • Abdel Majid ENNABLI, 
  • Liliane ENNABLI, 
  • Gilbert-Charles PICARD
  • , Universalis
  •  • 9 848 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les guerres contre les Grecs »  : […] En 480, Carthage, battue à Himère par Gelon, tyran de Syracuse, évacue la Sicile à l'exception de Motye, tandis que la flotte perse, en grande partie formée de contingents phéniciens, est écrasée à Salamine. Les rois Magonides se replient sur l'Afrique et mettent leur territoire en valeur. Le roi Hannon dirige deux expéditions maritimes de prospection, l'une vers l'Afrique tropicale, l'autre vers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carthage/#i_30925

CHARLES Ier D'ANJOU (1226-1285) comte de Provence (1246-1285) et roi de Naples et de Sicile (1266-1285)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 302 mots

Dernier fils de Louis VIII, comte du Maine et d'Anjou par la volonté de son père, comte de Provence par son mariage en 1246, avec Béatrice, fille et héritière de Raymond-Bérenger IV, Charles d'Anjou participa à la septième Croisade avec son frère Saint Louis et fut, comme lui, fait prisonnier en Égypte. Malgré les réticences de Saint Louis, il accepta finalement les propositions du pape, qui, dès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-ier-d-anjou/#i_30925

DENYS L'ANCIEN (431-367 av. J.-C.) tyran de Syracuse (405-367 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 405 mots

Tyran né en 431 av. J.-C. à Syracuse et mort dans cette même ville en 367 av. J.-C. Après une carrière de fonctionnaire, Denys l'Ancien se distingue lors de la guerre contre Carthage qui débute en Sicile en 409 av. J.-C. Il tire parti d'une crise pour devenir tyran en 405. Au cours des huit années suivantes, il renforce et étend sa puissance sans montrer de pitié. Il fait bâtir une enceinte auto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/denys-l-ancien/#i_30925

FRÉDÉRIC II (1194-1250) empereur germanique (1220-1250)

  • Écrit par 
  • Michel BALARD
  •  • 760 mots
  •  • 1 média

Fils de l'empereur Henri VI et de Constance de Hauteville, héritière des rois normands, Frédéric naquit à Iesi le 26 décembre 1194. Orphelin à quatre ans, le jeune roi de Sicile est confié à la tutelle d'Innocent III et assiste à la dégradation de son royaume, tiraillé entre les barons indigènes et allemands, les légats pontificaux et les prétendants à la succession des Normands. En 1212, avec la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-ii-1194-1250-empereur-germanique-1220-1250/#i_30925

GUERRE DE SPARTACUS, en bref

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 252 mots

La guerre de Spartacus constitue, avec les deux révoltes de Sicile qui l'ont précédée, la plus importante insurrection servile de toute l'Antiquité. Déclenchée en — 73 par l'évasion de soixante-dix esclaves d'une école de gladiateurs de Capoue, elle prend de l'ampleur lorsque les fuyards battent, au pied du Vésuve, les faibles troupes qui tentaient de les assiéger. Cette victoire leur permet de se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-spartacus-en-bref/#i_30925

GUERRES PUNIQUES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 281 mots

— 814 environ Fondation de la colonie de Carthage par les Phéniciens. — 509 Premier traité entre Rome et Carthage. — 272 Prise de Tarente : fin de la conquête de l'Italie par Rome. — 264 Une armée romaine, répondant à l'appel de la cité de Messine, débarque en Sicile ; début de la premiè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/puniques-reperes-chronologiques/#i_30925

GUILLAUME Ier LE MAUVAIS (1120 env.-1166) roi de Sicile (1154-1166)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 414 mots

Roi normand de Sicile (1154-1166) né vers 1120, mort le 7 mai 1166 à Palerme. À la mort de ses trois frères aînés, Guillaume I er , dit « le Mauvais », devient héritier présomptif du trône en 1148. À partir de 1151, il partage le pouvoir avec son père Roger II (1095-1154) jusqu'à la mort de celui-ci. Il est alors couronné roi le dimanche de Pâques 4 avril 1154 dans la cat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-ier-le-mauvais/#i_30925

GUILLAUME II LE BON (1154-1189) roi de Sicile (1166-1189)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 318 mots

Roi normand de Sicile (1166-1189), né en 1154, mort le 18 novembre 1189 à Palerme. Guillaume II de Sicile, dit « Guillaume le Bon », règne sous la régence de sa mère Marguerite de Navarre (après 1131-1182) de 1166 à 1171. Il doit son épithète à sa politique de tolérance et de justice envers les villes et les barons normands de l'Italie méridionale qui se démarque de celle de son père Guillaume I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-ii-le-bon/#i_30925

HIÉRON II LE JEUNE (env. 306-215 av. J.-C.) tyran de Syracuse (270-215 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 350 mots

Tyran de Syracuse d’environ 270 av. J.-C. jusqu’à sa mort, né vers 306, mort en 216 ou 215. Lorsque le roi d’Épire, Pyrrhus, quitte la Sicile en 276, les habitants de Syracuse nomment Hiéron chef de l’armée (stratège). Ce dernier conforte sa position en épousant la fille de Leptines, un notable de la ville. Avant ces événements, les Mamertins, mercenaires de Campanie privés de solde depuis la mor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hieron-ii-le-jeune/#i_30925

ITALIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel BALARD, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Jean-Louis MIÈGE, 
  • Paul PETIT
  •  • 27 438 mots
  •  • 42 médias

Dans le chapitre « Guelfes et gibelins »  : […] Ce long conflit a exacerbé les divisions des villes et facilité le déclin des institutions communales. Pour des questions de politique étrangère, mais aussi à la suite de rivalités de familles, deux factions s'opposent dans chaque cité : l'une, favorable à l'empereur, forme le parti gibelin ; l'autre, hostile à l'hégémonie impériale et docile aux impulsions pontificales, constitue le parti guelfe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-histoire/#i_30925

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 18 410 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Empire normand et armateurs italiens (XIe-XIIIe s.) »  : […] Le vif mouvement de croissance qui, dans les années qui ont précédé l'an mille, se mit à animer la chrétienté occidentale vint renverser peu à peu cette situation. Les guerriers « francs » se lancèrent dans des expéditions contre les musulmans, pendant lesquelles mûrit lentement l'idée de croisade. Les Sarrasins furent expulsés de leurs repaires de Campanie en 916, de celui de Provence en 972-973. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-mediterranee/#i_30925

PALERME

  • Écrit par 
  • Maurice AYMARD
  •  • 1 041 mots
  •  • 3 médias

Tour à tour colonie phénicienne, comptoir carthaginois, municipe romain, avant-poste de la reconquête byzantine, Palerme n'est longtemps, en Sicile, qu'une cité de second plan, après Syracuse et Lilybée. Choisie en 948 comme résidence du nouvel émir, elle doit à la conquête arabe son rang de capitale de l'île. Elle le conservera sous les rois normands et sous Frédéric II, avant de devenir, après l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palerme/#i_30925

PUNIQUES (GUERRES)

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 4 929 mots
  •  • 5 médias

On appelle guerres puniques le conflit qui opposa Carthage à Rome, de 264 à 146 avant J.-C. , et qui se termina par la destruction de Carthage. L'emploi de cette expression implique qu'on adopte le point de vue romain, le seul qui soit connu, puisque tous les témoignages émanent d'historiens latins (le principal est Tite-Live) ou de Grecs amis de Rome, comme Polybe qui assista à la destruction de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/puniques-guerres/#i_30925

RÉVOLTES SERVILES DANS L'ANTIQUITÉ - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 302 mots

— 501 À Rome, des esclaves révoltés occupent le Capitole ; ils sont crucifiés. — 139-— 132 Première guerre servile de Sicile durant laquelle, sous la conduite du Syrien Eunous, les insurgés battent successivement quatre préteurs romains et forment un État sur le modèle des monarchies hellénistiques ; ils sont finalement écrasés. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revoltes-serviles-dans-l-antiquite-reperes-chronologiques/#i_30925

ROBERT D'ANJOU (1278-1343) comte de Provence et roi de Naples (1309-1343)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 455 mots

Comte de Provence et roi de Naples (1309-1343), né en 1278, mort le 19 janvier 1343 à Naples. La jeunesse de Robert d'Anjou est assombrie par le conflit des Vêpres siciliennes (1282), révolte des Siciliens contre l'hégémonie française, au cours duquel son père, Charles II d'Anjou, est fait prisonnier par les Aragonais. Le traité qui met fin aux hostilités en 1288 prévoit la libération de Charle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-d-anjou/#i_30925

ROBERT GUISCARD (1015 env.-1085)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MARTIN
  •  • 358 mots

Fils aîné du second mariage de Tancrède, seigneur de Hauteville-la-Guichard (Cotentin). Plusieurs des demi-frères de Robert Guiscard sont partis dans les années 1030 faire fortune en Italie méridionale : Guillaume Bras-de-Fer (1042-1046), puis Dreu (1046-1051) et Onfroy (1051-1057) ont pris la tête des bandes normandes qui, à partir de Melfi, conquièrent les territoires byzantins d'Italie du Sud. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-guiscard/#i_30925

ROME ET LA GRANDE-GRÈCE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 547 mots

iv e  siècle avant notre ère Apogée de Tarente (avec notamment le gouvernement du pythagoricien Archytas) qui domine la Ligue italiote (regroupement des cités grecques d'Italie du Sud afin de résister à la pression des populations indigènes de l'intérieur). — 343-— 338 Tarente fait appel au m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-la-grande-grece-reperes-chronologiques/#i_30925

SICILE

  • Écrit par 
  • Maurice AYMARD, 
  • Michel GRAS, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 17 946 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Des origines à l'invasion normande »  : […] La Sicile fut peuplée tardivement aux temps préhistoriques. L'agriculture et l'élevage furent reçus de l'Orient à la fin du V e  millénaire. C'est de là aussi que vint plus tard l'usage des métaux, et, au II e  millénaire, celui du bronze : la Sicile était alors une étape sur la route de l'étain venu du nord. Les fouilles livrent de nombreux objets […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sicile/#i_30925

SPARTACUS (mort en 71 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Claude LEPELLEY
  •  • 1 250 mots

Dans le chapitre « L'apogée de l'esclavage et les grandes révoltes »  : […] L'esclavage antique était le fruit normal de la guerre, car le prisonnier de guerre devenait le plus souvent esclave. À partir du ii e  siècle avant J.-C., le nombre des esclaves augmenta considérablement en Italie, à cause des guerres de conquête. Les sources évoquent un immense bétail humain : 150 000 Épirotes asservis par Paul Émile en 167, 50  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spartacus/#i_30925

SYRACUSE

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 399 mots
  •  • 1 média

Ville de Sicile orientale, Syracuse est une ancienne fondation des Corinthiens qui s'installèrent d'abord sur l'île d'Ortygie, la vieille ville actuelle, peu après le milieu du ~ viii e  siècle. Ce fut une des principales cités coloniales créées par les mouvements de migration hellénique qui déferlèrent pendant la seconde moitié du ~ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syracuse/#i_30925

TANCRÈDE DE LECCE (mort en 1194) roi de Sicile (1190-1194)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MARTIN
  •  • 296 mots

Fils bâtard de Roger, duc de Pouille (lui-même fils du roi Roger II de Sicile), et d'Emma, issue de la famille des comtes de Lecce, Tancrède est comte de Lecce en 1149. Ce grand aristocrate participe à la rébellion de 1156 contre le roi de Sicile Guillaume I er et son grand émir Maion, puis à la révolte de 1161, excitant en Sicile les Lombards contre les musulmans. Il doi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tancrede-de-lecce/#i_30925

TIMOLÉON (env. 410-env. 337 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 390 mots

Aristocrate corinthien, Timoléon reçut en ~ 345 le commandement d'une petite troupe de mercenaires avec laquelle il se rendit en Sicile, à l'appel des exilés syracusains qui souhaitaient rentrer chez eux. Syracuse était alors la proie de graves difficultés : non seulement la menace carthaginoise, enrayée par Denys l'Ancien, était redevenue particulièrement grave, mais surtout, à l'intérieur de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/timoleon/#i_30925

TYRANNIE, Grèce antique

  • Écrit par 
  • Pierre CARLIER
  •  • 6 005 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les tyrans de Sicile »  : […] On connaît le nom de plusieurs tyrans siciliens du début du vi e  siècle avant notre ère, en particulier celui de Phalaris d'Agrigente, célèbre pour sa cruauté. Mais les dynasties de tyrans archaïques les plus connues en Grèce d'Occident se situent à l'extrême fin du vi e  siècle et au début du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tyrannie-grece-antique/#i_30925


Affichage 

Palerme libérée

photographie

Dans les rues de Palerme (Italie), la foule acclame les Américains dans leurs chars Sherman après la prise de la ville Les armées alliées avaient débarqué en Sicile le 10 juillet 1943 

Crédits : US Army/ Getty Images

Afficher

Palerme libérée
Crédits : US Army/ Getty Images

photographie