SÉRUM SANGUIN

BORDET JULES (1870-1961)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 435 mots

Les recherches de Bordet sur la destruction des bactéries et des globules rouges dans le sérum sanguin, effectuées à l'Institut Pasteur, à Paris (1894-1901), sont généralement considérées comme constituant les débuts de la sérologie. En 1895, il montra que deux facteurs existant dans le sérum sont responsables de la rupture de la paroi de la cellule bactérienne (bactériolyse) : l'un est un antico […] […] Lire la suite

ÉLECTROPHORÈSE

  • Écrit par 
  • Jean GUASTALLA, 
  • Jean MORETTI, 
  • Jean SALVINIEN
  •  • 4 740 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Électrophorèse sur papier et sur acétate de cellulose »  : […] On dépose quelques microlitres de la solution à étudier (mélanges d'enzymes, de protéines sériques ou d'autres substances chargées) sous forme d'une ligne mince sur le support imbibé de tampon. On le soumet ensuite à une électrophorèse ; l'intensité du courant est voisine de 2 mA par centimètre de largeur du support. Au bout de quelques heures, la feuille est séchée. Les différentes fractions sont […] […] Lire la suite

ÉLECTROPHORÈSE, en bref

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 220 mots

Arne Wilhelm Kaurin Tiselius (1902-1971) mit au point, en 1926, l'électrophorèse, méthode qui lui permit de séparer les protéines du sérum sanguin. En appliquant un champ électrique au sérum sanguin – qui est contenu dans un tube et mélangé à un tampon salin –, il obtenait sur le pôle + des protéines de charge très négative (albumine) tandis que les protéines de charge plus positive (globulines α, […] […] Lire la suite

ELISA (enzyme-linked immunosorbent assay)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 509 mots
  •  • 1 média

ELISA est l’acronyme d’ e nzyme- linked i mmuno s orbent a ssay , ou encore « dosage immuno-enzymatique sur support solide ». Il désigne une méthode de dosage immunologique d’une substance – a priori quelconque du moment qu’il existe un anticorps capable de la reconnaître spécifiquement – en utilisant des anticorps. Cette méthode, mise au point en 1971 par Eva Engvall (née en 1940) et Peter Per […] […] Lire la suite

ENZYMES Site actif

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 3 957 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Facteurs affectant la catalyse enzymatique »  : […] En dehors des conditions de milieu déjà mentionnées, comme le pH, la vitesse de la réaction enzymatique est influencée, comme pour toute réaction chimique, par la température. De fait, on observe que la vitesse des réactions enzymatiques varie avec celle-ci dans le même sens que la constante d'équilibre. D'une part, l'augmentation de la température accroît la probabilité de contact entre enzyme e […] […] Lire la suite

SANG Composition et propriétés

  • Écrit par 
  • Alain COSSON, 
  • Jacques ROUFFY
  •  • 4 059 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Coagulation »  : […] La coagulation représente le passage de l'état liquide à l'état de gel, lié à la constitution d'un caillot. Ce changement d'état physique est dû à la transformation du fibrinogène, protéine soluble, en fibrine insoluble. Celle-ci, organisée en réseau, constitue l'armature du caillot dont la rétraction laisse exsuder le sérum. Cette transformation du fibrinogène en fibrine se fait sous l'action d' […] […] Lire la suite

SANG Identité et hérédité

  • Écrit par 
  • Jacques RUFFIÉ, 
  • Jean-Pierre SOULIER
  •  • 5 539 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les molécules actives »  : […] On groupe sous le terme de molécules actives des facteurs à conditionnement héréditaire pouvant exister sous plusieurs formes, mais qui jouent un rôle essentiel dans différentes fonctions biologiques. Il ne s'agit donc pas de molécules de constitution, mais bien de « molécules actives ». Parmi celles-ci, on peut citer l' hémoglobine, l' haptoglobine, la transferrine et les enzymes. – L' hémoglobin […] […] Lire la suite