SÉROLOGIE

BORDET JULES (1870-1961)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 436 mots

Les recherches de Bordet sur la destruction des bactéries et des globules rouges dans le sérum sanguin, effectuées à l'Institut Pasteur, à Paris (1894-1901), sont généralement considérées comme constituant les débuts de la sérologie. En 1895, il montra que deux facteurs existant dans le sérum sont responsables de la rupture de la paroi de la cellule bactérienne (bactériolyse) : l'un est un antico […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-bordet/#i_19131

CYTOMÉGALOVIRUS

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • François DENIS
  •  • 2 345 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Diagnostic et thérapeutique »  : […] De nombreux moyens sont aujourd'hui disponibles pour le diagnostic de l'infection. Le choix des méthodes dépend du contexte clinique. On peut recourir au diagnostic direct , recherchant le virus par culture, ou ses constituants antigéniques (antigène pp65) ou génomiques par amplification génique ( polymerase chain reaction ou PCR) qualitative ou quantitative. On peut aussi rechercher les stigmat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cytomegalovirus/#i_19131

DENGUE

  • Écrit par 
  • Philippe DESPRÈS
  •  • 2 872 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le diagnostic de la dengue au laboratoire »  : […] Les analyses réalisées au laboratoire sont essentielles pour le diagnostic de la dengue, dont les signes cliniques varient sensiblement selon les individus et la sévérité de l'infection virale. Le sérum, le sang total ou le plasma sont souvent utilisés pour la recherche d'une infection par le virus de la dengue. Pendant la phase aiguë de la maladie, la virémie est recherchée par PCR en temps réel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dengue/#i_19131

FIÈVRES HÉMORRAGIQUES VIRALES

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 4 737 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Diagnostic des différentes fièvres hémorragiques virales »  : […] Les FHV ont été initialement rassemblées en raison des signes et des symptômes communs aux différentes infections. Les patients peuvent initialement présenter de la fièvre et un malaise général similaires à ceux provoqués par d’autres maladies tropicales courantes, notamment le paludisme et la typhoïde. La rareté de chaque FVH, alliée à des symptômes peu caractéristiques, complique donc le diagno […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievres-hemorragiques-virales/#i_19131

HÉPATITE C

  • Écrit par 
  • Stanislas POL
  •  • 5 421 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Méthodes »  : […] Des anticorps anti-VHC peuvent aisément être détectés par des tests Elisa de troisième génération, sensibles et spécifiques. La présence des anticorps anti-VHC témoigne d'une rencontre antérieure avec le virus, mais ne peut permettre de distinguer entre guérison ou persistance. Le diagnostic d'une infection active par le VHC repose donc sur la seule identification de l'ARN viral par PCR dans le sé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hepatite-c/#i_19131

LANDSTEINER KARL (1868-1943)

  • Écrit par 
  • Paul SPEISER
  •  • 910 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Immunologie sanguine »  : […] Le premier travail scientifique sur l'agglutination de certains globules rouges par le sérum d'autres individus paraît en 1900. En 1901, Landsteiner publie un article fondamental : « Über Agglutinationserscheinungen normalen menschlichen Blutes » ( Wiener klinische Wochenschrift , 1901), où il définit les réactions des groupes sanguins A, B et O. Ses collaborateurs A. von Decastello et A. Sturl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-landsteiner/#i_19131

SIDA (syndrome immuno-déficitaire acquis)

  • Écrit par 
  • François BRICAIRE, 
  • Patrice PINELL, 
  • Yves SOUTEYRAND
  •  • 9 685 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Diagnostic »  : […] La détection d'une contamination se fait par la mise en évidence des anticorps anti-VIH (dès la troisième semaine après contamination) dans le sang : c'est la sérologie. Plusieurs techniques très sensibles sont utilisées ; les techniques dites Elisa sont systématiquement utilisées. En cas de réponse positive, un second test en Western Blot permet de détecter plusieurs protéines caractéristiques d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sida/#i_19131

STREPTOCOQUES

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF
  •  • 6 725 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Streptocoques des groupes A, C et G »  : […] S. pyogenes , groupe A strictement associé à l'espèce humaine, est responsable de 90 p. 100 des infections streptococciques chez l'homme (angines, scarlatines, abcès, infections cutanées multiples, infections postchirurgicales, syndrome de choc toxique). Les séquelles non suppuratives sont le rhumatisme articulaire aigu (R.A.A.), la glomérulo-néphrite aiguë (G.N.A.), la chorée de Sydenham et l'ér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/streptocoques/#i_19131

SYPHILIS

  • Écrit par 
  • Michel POITEVIN, 
  • André SIBOULET
  •  • 5 094 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Thérapeutique »  : […] Dès confirmation bactériologique ou sérologique du diagnostic, il faut instituer immédiatement un traitement énergique. Les schémas thérapeutiques doivent assurer des taux tréponémicides pendant une durée prolongée (15 jours au minimum). La pénicilline constitue toujours l'antibiotique de choix. Ses formes retard sont préconisées. Elle constitue la meilleure arme prophylactique : son action sur l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syphilis/#i_19131

TRANSFUSION SANGUINE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SOULIER
  •  • 2 450 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Prélèvements de sang »  : […] En France, le don du sang est volontaire, anonyme et bénévole. Il s'agit là d'un véritable devoir civique de l'homme sain vis-à-vis de l'homme malade. Peut donner son sang tout sujet âgé de dix-huit ans à soixante-cinq ans ayant une tension artérielle normale, indemne de toute affection chronique, telle que syphilis, paludisme, cancer, tuberculose et ne présentant pas d'allergie majeure. L'interro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transfusion-sanguine/#i_19131

TRYPANOSOMIASE AMÉRICAINE ou MALADIE DE CHAGAS

  • Écrit par 
  • François NOIREAU
  •  • 6 252 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Nosographie et diagnostic de la maladie humaine »  : […] La maladie débute chez l'homme par une phase aiguë le plus souvent bénigne puis elle devient totalement asymptomatique. De ce fait, un grand nombre de patients ignorent qu'ils sont infectés par T.  cruzi . Seul le signe de Romaña, quand il est présent, est très évocateur de la maladie. Après des années de phase asymptomatique, environ 30 p. 100 des patients entrent dans la phase chronique qui aff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trypanosomiase-americaine-maladie-de-chagas/#i_19131

USUTU VIRUS

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 2 253 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L’infection par le virus Usutu chez l’homme »  : […] Le risque zoonotique associé à USUV a été initialement décrit en Afrique. Le premier cas humain d’infection fut rapporté en République centrafricaine dans les années 1980 et un second cas a été diagnostiqué au Burkina Faso en 2004. Ces patients présentaient une symptomatologie classique de certaines arboviroses : un ictère fébrile associé à une éruption cutanée. Mais l’absence de suivi des infect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virus-usutu/#i_19131

VIROLOGIE

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • Michel BARME, 
  • François DENIS, 
  • Léon HIRTH
  •  • 10 443 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Diagnostic virologique indirect »  : […] Comme indiqué dans le tableau 3 , la synthèse des anticorps spécifiques en réponse à l'infection par un virus donné est en général détectable deux à trois semaines après l'infection. Classiquement apparaissent les anticorps de classe IgM témoins d'une infection récente puis, de manière presque contemporaine, les anticorps de classe IgG. Les IgM disparaissent en général en quelques semaines, alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virologie/#i_19131

WIDAL FERNAND (1862-1929)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 456 mots

Médecin et bactériologiste français, l'un des fondateurs du sérodiagnostic (application du phénomène d'agglutination des microbes au diagnostic de certaines maladies). Interne à vingt-deux ans, puis médecin des Hôpitaux de Paris et professeur agrégé (1895), Widal succède à son maître Dieulafoy à la chaire de pathologie interne (1911). En 1918, élu à l'une des chaires de clinique médicale, il l'in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernand-widal/#i_19131


Affichage 

Karl Landsteiner

photographie

Le médecin autrichien Karl Landsteiner (1868-1943), père de l'immunologie sanguine, définit les groupes sanguins A, B et O, et fait avancer la recherche sur le traitement de la syphilis et de la poliomyélite Il reçoit le prix Nobel de médecine en 1930 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Groupes sanguins : réactions

tableau

emptynull 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Karl Landsteiner
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Groupes sanguins : réactions
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau