SERINGUEIRO

AMAZONE, fleuve

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 2 327 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Rôle économique »  : […] L'Amazone et ses affluents ouvrent, à travers l'impénétrable forêt équatoriale, d'admirables voies de communication. La profondeur et la lenteur des eaux, la pondération de leur débit font de ce réseau le plus navigable du monde. D'une manière paradoxale, l'exploitation en est plus aisée dans la partie intérieure du bassin qu'à l'aval. Les grands affluents du cours inférieur, le Tocantins, le Xing […] Lire la suite

BRÉSIL - La conquête de l'indépendance nationale

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURO
  •  • 6 211 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Cacao et caoutchouc »  : […] Parallèlement à celle du café, la culture du cacao s'est développée autour de la petite ville d'Ilhéus au sud de Bahia. La production brésilienne (dont Ilhéus représente 95 p. 100) est passée de 316 000 quintaux en 1913 (4 e  rang dans le monde) à 1 280 000 en 1937 (2 e rang). Les romans de Jorge Amado décrivent la société cacaoyère d'Ilhéus La collecte du caoutchouc est restée limitée à la forêt […] Lire la suite

ÉLASTOMÈRES ou CAOUTCHOUCS

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS, 
  • Françoise KATZANEVAS
  •  • 7 909 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « De l'objet de curiosité à la matière première de l'industrie »  : […] Le caoutchouc naturel est fourni surtout par des plantes d'origine américaine. Cortés lui-même avait été séduit par les balles rebondissantes avec lesquelles jouaient les Aztèques. Ceux-ci utilisaient en fait le latex d'un arbuste, Castilloa elastica , que les Espagnols utilisèrent pour imperméabiliser vêtements et chaussures. La première observation scientifique du caoutchouc est due à Charles […] Lire la suite