SÉRIE, art

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Lorsqu'on parle de série en art, on désigne soit un ensemble ordonné d'œuvres régies par un thème, support d'un problème plastique à résoudre, soit une multiplicité de figures plus ou moins équivalentes résultant d'un jeu combinatoire ou encore d'un traitement répétitif systématique.

Donc, en premier lieu, il y a série chaque fois qu'un peintre exécute, à partir d'un modèle ou d'une même donnée formelle, une suite continue d'objets qui représentent dans leur succession un itinéraire progressif dans la recherche. Les nativités, les natures mortes dans leur répétition thématique concentrent toute l'attention sur les problèmes de forme, de couleur, de matière, jusqu'à n'apparaître que comme des prétextes ou comme des contraintes acceptées. On retrouve la même concentration thématique dans la gravure où les recherches effectuées d'un tirage à l'autre nous révèlent la véritable nature exercitive du travail artistique. Ainsi l'œuvre entier d'un peintre peut être considéré dans sa continuité systématique comme la production d'une ou de plusieurs séries de solutions apportées à des problèmes plastiques historiquement fort précis. La série des Montagne Sainte-Victoire, les Nymphéas de Claude Monet, les natures mortes cubistes (celle de Picasso, de Braque ou de Juan Gris) conduisent à méditer sur cette fascination du regard obsédé par un thème que le travail pictural fait disparaître par l'effet d'exercices formels de plus en plus déréalisants. C'est que le travail sériel contient le destin temporel de la vision : l'œil ne s'arrête pas arbitrairement sur un simple prétexte, il choisit l'objet sur lequel il va s'acharner, car la série a pour but de dénaturer et, à chaque moment de l'histoire, c'est une nouvelle idéologie de la nature à laquelle le peintre s'affronte. De ce point de vue, les arbres de Mondrian sont exemplaires : issus de la tradition romantique et du paysage néerlandais, ils se transforment en cortex d'encre noire, puis, dans l'horreur du vert, deviennent structures arborescentes et géom [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  SÉRIE, art  » est également traité dans :

ANDY WARHOL, PEINTRE DE L'ÈRE POST-ATOMIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Hervé VANEL
  •  • 429 mots

1962 Andy Warhol peint 129 Die (Plane Crash) [129 victimes (catastrophe aérienne)], acrylique sur toile, 254 cm × 183 cm, Museum Ludwig Cologne, d'après la première page du New York Mirror du 4 juin 1962. Il considérera cette œuvre comme la première de la série […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andy-warhol-peintre-de-l-ere-post-atomique-reperes-chronologiques/#i_13217

BARRÉ MARTIN (1924-1993)

  • Écrit par 
  • Ann HINDRY
  • , Universalis
  •  • 1 232 mots

Dans le chapitre « Recherches conceptuelles et minimalistes »  : […] une dimension internationale. Il ne reprend la peinture que cinq ans plus tard, en 1972. Il commence alors, et il continuera jusqu'à la fin de sa vie, à travailler par séries, c'est-à-dire que sur un groupe de tableaux donné, dont le nombre est variable, et exploite simultanément l'éventail des possibilités ouvertes à partir d'une structure – […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-barre/#i_13217

BECHER BERND (1931-2007) et HILLA (1934-2015)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc HUITOREL
  •  • 1 462 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Entre photographie objective et minimalisme »  : […] académie de Düsseldorf. Il commence à photographier avec elle les mines et maisons ouvrières de Siegen. Ils ont, d'emblée, une démarche « typologique », qui consiste à photographier les bâtiments en séries, en les classant souvent par destinations et usages mais aussi selon des critères géographiques, historiques et esthétiques. « Les objets qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/becher-bernd-et-hilla/#i_13217

BELIN VALÉRIE (1964-    )

  • Écrit par 
  • Noël BOURCIER
  •  • 841 mots

L'artiste procède par séries – moins de dix images chacune – qui se succèdent au rythme d'une ou deux par an. Chaque fois, un sujet unique est défini : miroirs (1993), vieilles robes (1996), carcasses d'automobiles (1998), quartiers de viande (1998), culturistes (1999), mariées marocaines (2000), transsexuels (2001), moteurs (2002), mannequins en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valerie-belin/#i_13217

BERND ET HILLA BECHER (exposition)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc HUITOREL
  •  • 1 013 mots

Les photographies de Bernd et Hilla Becher sont présentées par séries de six, neuf, douze ou quinze images de format moyen, assemblées selon des critères formels plutôt que chronologiques ou géographiques. Seules les mentions de lieux et de dates des prises de vue accompagnent les images. Qu'ont-elles de si fascinant qu'elles échappent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernd-et-hilla-becher/#i_13217

BURKHARD BALTHASAR (1944-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 456 mots

spécialisé dans les clichés en noir et blanc jouant des dégradés de gris, Balthasar Burkhard est un adepte des grands formats sériels. Après un apprentissage auprès du photographe Kurt Blum, Balthasar Burkhard, né à Berne (Suisse) en 1944, est engagé à la fin des années 1960 comme photographe documentaliste attitré de la Kunsthalle de Berne, alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/balthasar-burkhard/#i_13217

BURRI ALBERTO (1915-1995)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 1 255 mots

Dans le chapitre « Une quête de la matière »  : […] à partir de matériaux jusqu'alors inusités comme la pierre ponce, le goudron, le sable, la sciure et les terres qu'il incorpore à l'huile. Ainsi naissent les séries intitulées Neri (« noirs »), Muffe (« moisissures ») ou Catrami (« goudrons ») aux tonalités sourdes, qui s'imposent en tant que propositions monochromes virulentes, dont le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alberto-burri/#i_13217

COURANT GÉRARD (1951-    )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 236 mots

found footage (éléments de récupération) que Courant, à l'instar des lettristes par exemple, trouve sa voie mais dans le cinéma sériel hérité, en partie, d'essais d'Andy Warhol (The 13 Most Beautiful Women, 1964), ainsi que dans son appétence pour la série envisagée comme figure majeure de sa filmographie et de sa philosophie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-courant/#i_13217

DINE JIM (1935-    )

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 957 mots

Un peintre américain, on le savait depuis Pollock, n'est pas forcément un homme sûr de sa supériorité, nationaliste et anti-Européen : Jim Dine (comme un James Rosenquist) est là pour le prouver. Né en 1935 dans l'Ohio, petit-fils de charpentier, arrivé à New York en 1958 et ayant participé activement, par ses happenings (The […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jim-dine/#i_13217

ERRÓ GUNDMUNDUR GUNDMUNSSON dit (1932-    )

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 1 054 mots

Après avoir étudié la peinture à l'Académie de Reykjavik et contribué au sauvetage des passagers d'avions qui s'écrasent parfois sur les sommets de l'Islande ou récupéré la cargaison des bateaux qui font naufrage sur ses rives, Gundmundur Gundmunsson, peintre islandais né le 19 juillet 1932 à Olafsvik, dit Ferró, puis Erró, devenu professeur d'art […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erro/#i_13217

FABRO LUCIANO (1936-2007)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 864 mots

un ensemble spectaculaire, en 1972, à la biennale de Venise. Ces objets de fascination, dont on ne sait à quelles espèces ils appartiennent, sont réalisés en marbre, en verre ou en bronze et semblent les colonnes insolites d'un temple dont le revêtement serait fait des étoffes les plus somptueuses. Comme La Nascita di Venere […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luciano-fabro/#i_13217

FAUTRIER JEAN (1898-1964)

  • Écrit par 
  • Catherine VASSEUR
  •  • 1 305 mots

Dans le chapitre « Des « objets » aux « originaux multiples » »  : […] En 1950, Fautrier met au point, avec sa compagne Jeanine Aeply, le procédé des « originaux multiples », qui permet de produire des œuvres en série à partir d'estampes rehaussées de pastel et de gouache, posant ainsi la question de la pertinence de l'originalité et de l'unicité. Ce projet, qui recouvre une démarche authentiquement expérimentale, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-fautrier/#i_13217

FROMANGER GÉRARD (1939-    )

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 1 084 mots

Jacques Prévert révéla Gérard Fromanger à Paris en 1965 en le présentant par un texte d'introduction à une exposition collective à la galerie Maeght (« Gérard Fromanger », in Derrière le miroir). Il a célébré ensuite sa peinture par le texte qu'il lui consacra en 1971 (Gérard Fromanger boulevard des Italiens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-fromanger/#i_13217

FUKUDA SHIGEO (1932-2009)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 870 mots

Diplômé de l'école des Beaux-Arts de Tōkyō, sa ville natale, en 1956, Fukuda Shigeo s'oriente vers le graphisme publicitaire et la fabrication de jouets. L'année 1967 est marquée par une suite d'événements qui seront décisifs pour sa carrière : ainsi le choix de son projet d'affiche pour l'exposition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fukuda-shigeo/#i_13217

GASIOROWSKI GÉRARD (1930-1986)

  • Écrit par 
  • Élisabeth LEBOVICI
  •  • 381 mots

Figure marginale et solitaire, qui se condamna, à certains moments de son histoire, à la réclusion ou à la disparition, Gérard Gasiorowski, né à Paris, n'a cessé de vouloir vivre la peinture — s'y engloutir — et, en même temps, de s'en détacher. Composée de séries, son œuvre apparaît comme autant d'effets de ce « paradoxe du peintre », comme autant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-gasiorowski/#i_13217

IMPRESSIONNISME

  • Écrit par 
  • Jean CASSOU
  •  • 9 469 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Une philosophie du changement »  : […] paysage. Celui-ci aussi apparaît sous divers aspects, donc comme la mobilité même. Les maîtres japonais pratiquent l'art des séries. Un même site, tel le mont Fuji, est reproduit en d'innombrables vues au gré des saisons et des heures […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/impressionnisme/#i_13217

LEBOURG ALBERT (1849-1928)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 321 mots

Peintre français. Les conflits parfois dramatiques de l'avant-garde et de la tradition, dans le dernier quart du xixe siècle, risquent de cacher l'accord qui exista parfois entre l'impressionnisme et certains tempéraments d'artistes, rebutés par la production académique, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-lebourg/#i_13217

McCOLLUM ALLAN (1944-    )

  • Écrit par 
  • Michel MENU
  •  • 1 302 mots

d'une matrice ou d'un moulage. McCollum répond par le multiple au chef-d'œuvre unique. Il fait des séries d'objets tous semblables en apparence mais différents chacun par la couleur, la dimension ou par un détail formel. Il ne fabrique jamais deux objets semblables pour la même série. McCollum réalise tout lui-même avec ses assistants, rien n'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allan-mccollum/#i_13217

MONDRIAN PIET (1872-1944)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 4 067 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une pratique sérielle »  : […] comme la stylisation extrême de motifs naturels). Pourtant, une habitude de travail – la pratique sérielle – indique très tôt chez Mondrian sa difficulté à accepter pleinement les termes de la tradition picturale à laquelle il voulait encore appartenir. Avant même qu'il ne connaisse les séries de Monet, Mondrian s'intéressa à la tension s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piet-mondrian/#i_13217

MONET CLAUDE (1840-1926)

  • Écrit par 
  • Françoise CACHIN
  •  • 2 115 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les séries »  : […] versions de La Gare Saint-Lazare que Monet eut l'idée d'exécuter des séries, de reprendre systématiquement le même motif sous des éclairages divers. Avec les années quatre-vingt, on assiste à une sorte de dispersion des impressionnistes, et l'exposition de 1886 sera la dernière du groupe. À partir de 1881, Monet expose seul et suit dans sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-monet/#i_13217

MOTHERWELL ROBERT (1915-1991)

  • Écrit par 
  • Hervé GAUVILLE
  •  • 1 069 mots

Motherwell affectionne dans sa peinture le principe de suites très différentes les unes des autres. Ainsi les toiles de l'Open Series, qu'il entreprend en 1967, proposent-elles des quadrilatères déposés un à un sur un large fond monochrome, alors que les Elegies to Spanish Republic, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-motherwell/#i_13217

ŒUVRE D'ART TOTALE

  • Écrit par 
  • Philippe JUNOD
  •  • 8 394 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le cycle »  : […] mouvements d'une sonate ou d'une symphonie. Quant à la notion de série, elle s'inscrit au cœur de la modernité. Son principe consiste à créer un ensemble où le tout représente plus que la somme des parties, et dont le sens réside dans la relation entre celles-ci. D'où l'intérêt de les exposer ensemble, comme le fit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeuvre-d-art-totale/#i_13217

PIGNON ÉDOUARD (1905-1993)

  • Écrit par 
  • Philippe BOUCHET
  •  • 1 092 mots

chacune prenant la place de la dernière et créant aussi le besoin de celle qui va suivre. C'est en effet cette règle de sérialité qui se révèle clairement à partir de la période d'Ostende, appréciée à ce titre comme une nouvelle naissance, bien que les œuvres antérieures, notamment celles de la période de l'Occupation, laissent déjà deviner l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-pignon/#i_13217

RAUSCHENBERG ROBERT (1925-2008)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 1 564 mots

Dans le chapitre « Du monochrome aux Combine Paintings »  : […] , dont la seule image est l'ombre réfléchie par la spectateur, équivalent pictural des plages de silence de John Cage. En 1954, il réalise une série de Red Paintings (Solomon R. Guggenheim Museum, New York) composés de morceaux de journaux ou de tissus, grossièrement découpés enduits de peinture, et incorporés ensuite à la surface de la toile […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-rauschenberg/#i_13217

READY-MADE

  • Écrit par 
  • Didier SEMIN
  •  • 3 686 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une fiction logique »  : […] En 1964, la patience a payé. Le marchand milanais Arturo Schwarz a proposé d'éditer en série limitée un certain nombre d'objets de Duchamp, dont les sept qui se conforment à la définition canonique, apparemment intenable, du Ready-made. Ce sont ces objets que les visiteurs contemplent – disons « voient » – aujourd'hui dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ready-made/#i_13217

RÉQUILLART BRUNO (1947-    )

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 989 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De la chose vue à la modification »  : […] Boltanski, Jean-Marc Bustamante ou Denis Roche. À son tour, Réquillart s’ouvre au principe de la série avec ses Constats, images centrées sur des sujets banals ou triviaux (éléments urbains, grilles d’arbres, bordures de trottoirs, etc.) photographiés en répétition et reproduits en séquences. Bientôt leur succèdent des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruno-requillart/#i_13217

TITUS-CARMEL GÉRARD (1942-    )

  • Écrit par 
  • Dominique VIART
  •  • 985 mots

dans cette œuvre, qu'elle soit graphique, peinte ou écrite. En évolution constante, les « séries » ne se contentent pas de filer le même procédé. Chacune décale un peu le travail, l'offrant à de nouvelles pratiques : empreintes de peinture, réencrages, papiers collés, découpés et surcollés, laissant affleurer gisements et repentirs par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-titus-carmel/#i_13217

VAN ELK GER (1941-    )

  • Écrit par 
  • Béatrice PARENT
  •  • 534 mots

Né à Amsterdam, Ger Van Elk est avec Jan Dibbets l'un des artistes hollandais les plus représentatifs de la génération apparue à la fin des années 1960. Il poursuit une réflexion critique et analytique sur l'art du xviie siècle, notamment sur la peinture de genre hollandaise : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ger-van-elk/#i_13217

WARHOL ANDY (1928-1987)

  • Écrit par 
  • Bernard MARCADÉ
  •  • 1 923 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De l'art de la reproduction à la reproduction comme art »  : […] restent empreintes de tics picturaux issus de l'expressionnisme abstrait : taches, coulures, coups de pinceau... Rapidement, Warhol radicalise sa démarche. 1962 constitue à cet égard une période charnière, puisque, cette année-là, il réalise des toiles saturées de billets de banque (80 Two-Dollar Bills), de boîtes de conserve Campbell's […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andy-warhol/#i_13217

Pour citer l’article

Marie-José MONDZAIN-BAUDINET, « SÉRIE, art », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/serie-art/