SÉQUENÇAGE, génétique moléculaire

SÉQUENÇAGE DU GÉNOME HUMAIN, en bref

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS, 
  • Universalis
  •  • 286 mots

Le 12 février 2001, les revues scientifiques Nature et Science publient la séquence quasi complète des trois milliards de bases du génome humain. Cette double publication conclut par un ex aequo la compétition entre un consortium international de laboratoires publics, qui a commencé ses travaux au début des années 1990 (Human Genome Project), et la firme pri […] […] Lire la suite

GÉNOMIQUE Le séquençage des génomes

  • Écrit par 
  • Bertrand JORDAN
  •  • 4 718 mots
  •  • 5 médias

La séquence de l'ADN constitue en quelque sorte l'anatomie d'un génome : elle indique les formules des protéines dont celui-ci dirige la synthèse. Sa connaissance est donc cruciale pour la biologie, mais les techniques nécessaires pour la déchiffrer ne sont apparues qu'assez récemment. D'abord très lentes et laborieuses, elles ont ensuite progressé au point qu'i […] […] Lire la suite

SÉQUENÇAGE D'ADN, en bref

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 174 mots

Dès son entrée à l'université de Cambridge en 1940, le Britannique Frederick Sanger se passionne pour la structure des macromolécules. En 1955, il publie la première séquence protéique, celle de l'insuline, qui lui vaut le prix Nobel de chimie en 1958. Il se tourne ensuite vers le séquençage des […] […] Lire la suite

SÉQUENÇAGE HAUT DÉBIT DE L'ADN

  • Écrit par 
  • Véronique BLANQUET, 
  • Nathalie DUPRAT, 
  • Lionel FORESTIER
  •  • 5 662 mots
  •  • 8 médias

La génomique, qui regroupe tout un ensemble d’analyses parmi lesquelles le séquençage de l’ADN, est une discipline de la biologie moderne dédiée à l’étude des génomes. Elle permet, à l’échelle d’un organisme, d’étudier la structure de ses gènes, leurs variations, leur fonctionnement, le contrôle de leur expression ainsi que leur évolution. La variation d’expression génique s’étudie le plus souvent […] […] Lire la suite

ANTIBIORÉSISTANCE

  • Écrit par 
  • Aurélie CHABAUD, 
  • Sylvain MEYER, 
  • Marie-Cécile PLOY
  •  • 5 907 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les nouvelles technologies au service de la lutte contre l’antibiorésistance »  : […] Pour continuer la lutte contre l’antibiorésistance, le microbiologiste est en première ligne dans les laboratoires pour isoler les bactéries pathogènes, détecter et interpréter les éventuels mécanismes de résistance associés. C’est un métier en perpétuelle évolution qui doit s’adapter et évoluer aussi rapidement que l’antibiorésistance. L’apport des nouvelles technologies dans le suivi et la détec […] […] Lire la suite

ARCHÉES ASGARD

  • Écrit par 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 3 785 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La métagénomique et la diversité des archées »  : […] Depuis les années 2000, notre connaissance de la diversité microbienne a été bouleversée par les approches dites de « métagénomique ». La possibilité de séquencer massivement tout l’ADN présent dans un environnement donné à moindre coût grâce à la technique du séquençage à haut débit a permis de reconstituer, par des méthodes informatiques, les génomes d’organismes que l’on n’avait encore jamais […] […] Lire la suite

BIOÉTHIQUE ou ÉTHIQUE BIOMÉDICALE

  • Écrit par 
  • Gilbert HOTTOIS
  •  • 7 796 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des questions renouvelées »  : […] La réactualisation des questions est le plus souvent le produit d’avancées techno-scientifiques. La mise au point d’une nouvelle technologie d’intervention dans le génome ( gene ou genome editing ) dénommée CRISPR, apparue en 2012, a ravivé une foule d’inquiétudes et d’espoirs. En 2016, le Nuffield Council y consacre un important rapport : Genome Editing . An ethical review . CRISPR permet de […] […] Lire la suite

BIOLOGIE La bio-informatique

  • Écrit par 
  • Bernard CAUDRON
  •  • 5 467 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Assemblage des fragments  »  : […] Une fonction essentielle de la bio-informatique est l'aide à la « mise en forme » des génomes de grande taille. En effet, grâce aux apports de la robotique, le biologiste peut désormais séquencer des génomes complets. Toutefois, la technologie des robots ne permet pas de traiter plus de 700 nucléotides sur un seul fragment d'ADN à la fois : le génome est donc découpé, au préalable, en menus fragm […] […] Lire la suite

BIOTECHNOLOGIES

  • Écrit par 
  • Pierre TAMBOURIN
  •  • 5 368 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'essor des biotechnologies »  : […] Trois bouleversements sont à l'origine de l'essor des biotechnologies modernes : le développement d'outils moléculaires très performants ; l'explosion des connaissances dans le domaine de la génétique ; et, enfin, l'accumulation de données biologiques issues des vastes programmes internationaux de séquençage des génomes (génomique) . Les outils moléculaires du génie génétique (enzymes de restric […] […] Lire la suite

BOTANIQUE

  • Écrit par 
  • Sophie NADOT, 
  • Hervé SAUQUET
  •  • 5 647 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  L'avenir de la botanique »  : […] Les avancées technologiques dont la botanique a bénéficié depuis les années 1990 permettent d'imaginer les directions que pourrait prendre cette science dans un futur proche. La généralisation des systèmes d'information géographique (S.I.G.) permet notamment de disposer d'informations très précises sur la distribution géographique des espèces. De même, les techniques de séquençage dites de nouvel […] […] Lire la suite

DENISOVA HOMMES DE ou DÉNISOVIENS

  • Écrit par 
  • Bruno MAUREILLE
  •  • 3 823 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La paléoanthropologie et l'ADN »  : […] Jusqu'au milieu des années 1990, les éléments permettant d'étudier l'évolution biologique et culturelle de l'homme étaient presque exclusivement des vestiges matériels (restes humains et fauniques, objets lithiques, traces diverses, ruines...) mis au jour lors des fouilles. Depuis lors, deux nouveaux champs disciplinaires sont nés : la paléogénétique, qui étudie des régions spécifiques du génome […] […] Lire la suite

DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 5 194 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Séquençage des produits de PCR et détection de variants »  : […] La détermination de la séquence nucléotidique de l’ADN amplifié est utilisée en diagnostic afin de caractériser plus finement le pathogène identifié. Elle permet notamment de déterminer la présence des variants. Le plus souvent, la méthode utilisée consiste à amplifier par PCR une région donnée du génome viral puis d’effectuer le séquençage des produits amplifiés. Bien que rapide et efficace, cet […] […] Lire la suite

ÉDITION DES GÉNOMES

  • Écrit par 
  • Gilles SAUCLIÈRES
  •  • 4 014 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le ciblage de l’ADN : les méganucléases »  : […] Les limitations de la recombinaison homologue ont poussé à chercher des méthodes plus efficaces. En effet, sur un autre front de la recherche, les techniques de séquençage de l’ADN, qui permettent de connaître l’ordre d’enchaînement des nucléotides, ont progressé d’une manière fulgurante, de sorte que l’on dispose de plusieurs milliers de génomes complets d’organismes différents, allant de l’hydr […] […] Lire la suite

ÉDITION DU GÉNOME HUMAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Hugues DÉCHAUX
  •  • 6 491 mots
  •  • 2 médias

Depuis l’achèvement en 2004 du projet Génome humain, entrepris au début des années 1990, dont l’objectif était de procéder à la première lecture intégrale des trois milliards de bases que contient l’ADN humain, les avancées de la génétique sont fulgurantes. Outre le séquençage du génome, qui se réalise désormais à « très haut débit » et qui tend à se banaliser pour les parties codantes de l’ADN, […] […] Lire la suite

ENCODE PROJET

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 424 mots
  •  • 1 média

Le projet Encode ( Encyclopedia of DNA elements ) a été lancé en 2003. Son but était de rechercher tous les éléments fonctionnels présents dans l'ADN du génome humain. La première synthèse de ce travail gigantesque, qui a impliqué plusieurs dizaines de laboratoires et quelques centaines de chercheurs, a été publiée dans la revue Nature (qui héberge le site Web du projet) le 5 septembre 2012. La c […] […] Lire la suite

ÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 15 123 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le génome hiérarchique »  : […] La technique de séquençage inaugurée par Frederick Sanger en 1977 fait accomplir un bond technologique sans précédent à la biologie moléculaire. Le séquençage complet de génomes complexes devient possible. Il est réalisé pour la levure en 1996, et celui du génome humain à partir de 2001. Initialement réalisé dans des perspectives de retombées biomédicales, ce gigantesque effort conduit à une con […] […] Lire la suite

GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Axel KAHN, 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Marguerite PICARD
  •  • 25 873 mots
  •  • 31 médias

Dans le chapitre « Détermination de la séquence nucléotidique de l'ADN »  : […] Il est extrêmement aisé de déterminer l'enchaînement des nucléotides constituant un brin d'ADN. Deux techniques – dont les descriptions valurent le prix Nobel à leurs auteurs – sont couramment utilisées. La méthode de Maxam et Gilbert fait appel à des réactions chimiques clivant l'ADN au niveau de bases particulières. La méthode de Sanger est quant à elle fondée sur l'arrêt de l'allongement d'un […] […] Lire la suite

GÉNIE GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Louis-Marie HOUDEBINE
  •  • 3 338 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Séquençage de l'ADN »  : […] Les messages qui sont contenus dans l'ADN sont directement liés à l'ordre des bases qui constituent cette molécule. Le code génétique (fig. 2 ) définit les messages qui déterminent la structure des protéines. D'autres informations codées sont présentes dans l'ADN. C'est le cas, notamment, pour les éléments régulateurs des gènes, appelés promoteurs, qui précèdent la région transcrite en ARN messag […] […] Lire la suite

GÉNOMIQUE Théorie et applications

  • Écrit par 
  • Louis-Marie HOUDEBINE
  •  • 4 042 mots

Dans le chapitre « La cartographie physique des génomes »  : […] Les génomes peuvent être découpés en morceaux de taille variable contenant statistiquement de un à plusieurs centaines de gènes. Ces fragments sont introduits dans des vecteurs de clonage dont le type dépend de la longueur des fragments d'ADN qui y sont insérés. Le séquençage partiel des fragments permet de les ordonner. On dispose donc ainsi de l'ensemble d'un génome dans une série de vecteurs d […] […] Lire la suite

GÉNOTYPE / PHÉNOTYPE, notion de

  • Écrit par 
  • Thomas HEAMS
  •  • 1 379 mots

Dans le chapitre « Une relation plus complexe que prévu »  : […] On pense alors que la relation entre les génotypes et les phénotypes va être désormais accessible et que l'ensemble des gènes constitue un programme génétique qui permet la réalisation coordonnée du phénotype global qu'est l'individu. Mais le fonctionnement des gènes se révèle progressivement très complexe et remet en cause la vision linéaire du passage du génotype au phénotype. Le dogme central e […] […] Lire la suite

MICROBIOME HUMAIN

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 816 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Exploration du microbiome humain »  : […] Depuis les années 2004-2005, l’étude des microbiotes humains s’est considérablement développée, comme en témoigne l’explosion du nombre d’articles consacrés à ce sujet sur le site bibliographique PubMed. Cette expansion exceptionnelle est le résultat du développement des approches dites « -omiques » (génomique, protéomique, etc.). Ces méthodes permettent de décrire la complexité du vivant dans son […] […] Lire la suite

MYCOBACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Carlo COCITO, 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Universalis
  •  • 4 331 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Génomique comparative  »  : […] La détermination de la séquence complète du génome de Mycobacterium leprae , qui a été publiée en février 2001 (S. T. Cole et al, « Massive Gene decay in the leprosy bacillus 2001 », in Nature , n o  409, pp. 1007-1011, 2001), devrait permettre d'y voir un peu plus clair dans les propriétés de ce proche parent du bacille de la tuberculose, Mycobacterium tuberculosis . D'abord, son génome séquencé […] […] Lire la suite

NUCLÉIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH, 
  • Ethel MOUSTACCHI, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Alain SARASIN
  •  • 13 468 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Détermination des séquences et de la structure primaire de l'ADN »  : […] La détermination de la séquence complète des nucléotides constitutifs d'ADN macromoléculaires biologiquement actifs représente une des performances les plus remarquables de la biologie moléculaire. Un premier succès important fut remporté par Frederick Sanger et ses collaborateurs (1975) avec la détermination de la séquence complète des nucléotides constitutifs de l'ADN monocaténaire circulaire d […] […] Lire la suite

PCR (polymerase chain reaction) ou AMPLIFICATION EN CHAÎNE PAR POLYMÉRASE

  • Écrit par 
  • Véronique BARRIEL
  •  • 5 112 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Détermination des séquences d'ADN : l'explosion de la génomique »  : […] La plus connue des applications de la PCR est le séquençage des molécules d'ADN, c'est-à-dire la détermination de la succession des nucléotides qui les composent, source d'une quantité considérable d'informations en biologie. Les techniques de séquençage ont beaucoup évolué depuis les méthodes manuelles des débuts, remplacées par la migration des fragments d'ADN marqués par des sondes fluorescente […] […] Lire la suite

PRIX NOBEL DE CHIMIE 2020

  • Écrit par 
  • Gilles SAUCLIÈRES
  •  • 1 256 mots

Dans le chapitre « CRISPR-Cas9, un outil d’édition des génomes révolutionnaire »  : […] On ne peut pas faire de génétique sans s’appuyer sur des mutations et, depuis des décennies, on ne peut plus se contenter, comme au temps de Gregor Johann Mendel ou de Thomas Hunt Morgan, de l’étude des différences naturelles de caractères observables entre individus. On a donc cherché à créer d’autres mutations. Dans un premier temps, jusque vers le milieu des années 1980, celles-ci ont été réal […] […] Lire la suite

PRIX NOBEL DE PHYSIOLOGIE OU MÉDECINE 2019

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 180 mots
  •  • 3 médias

Le 7 octobre 2019, le comité Nobel a attribué conjointement le prix Nobel de physiologie ou médecine aux Américains William Kaelin et Gregg Semenza ainsi qu’au Britannique Peter Ratcliffe « pour leurs découvertes sur la manière dont les cellules perçoivent et s’adaptent à la quantité d’oxygène disponible » . Gregg Leonard Semenza est né le 1 er  juillet 1956 à New York . Il étudie d’abord à Harvar […] […] Lire la suite

PROJET GÉNOME HUMAIN

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 775 mots
  •  • 1 média

À partir du moment où il a été établi que le patrimoine génétique de tout organisme est codé dans son ADN, que les gènes se réduisent à une séquence de nucléotides de l’ADN et que leur expression correspond à la réalisation d’un programme, une idée forte, bien que très réductrice, s’est imposée : établir la séquence nucléotidique complète de l’ADN d’un organisme permettra de tout connaître de lui […] […] Lire la suite

SANGER FREDERICK (1918-2013)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM, 
  • Universalis
  •  • 770 mots
  •  • 2 médias

Le Britannique Frederick Sanger est certainement un des biochimistes les plus brillants du xx e  siècle et l’un des très rares scientifiques à avoir reçu deux fois le prix Nobel dans la même discipline, à savoir la chimie. Né le 13 août 1918 à Rendcombe (Gloucestershire), Frederick Sanger fait ses études à Cambridge, où il obtient en 1943 un doctorat de biochimie. De 1944 à 1951, il bénéficie d'un […] […] Lire la suite

TRISOMIE 21 ou SYNDROME DE DOWN ou MONGOLISME

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 3 048 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Révolution génomique dans la trisomie 21 : le dépistage prénatal non invasif »  : […] Le problème majeur est que, selon la HAS en 2014, parmi 18 600 amniocentèses réalisées après une appréciation des risques de trisomie supérieure à 1 pour 250, la trisomie 21 n’avait été retrouvée que dans 760 cas, soit environ 4 p. 100 des amniocentèses. Ainsi, 95 p. 100 des amniocentèses pourraient être évitées si on disposait d’un test non invasif capable de fournir des conclusions à valeur rée […] […] Lire la suite

USUTU VIRUS

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 2 253 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La biologie du virus Usutu »  : […] Usutu a été isolé pour la première fois en Afrique du Sud en 1959. Il a été baptisé d’après la rivière du même nom, située dans l'Eswatini (ex-Swaziland), petit pays d’Afrique ayant une frontière commune avec l’Afrique du Sud, où il a été identifié pour la première fois, en 1959 chez un moustique Culex neavei . C’est un arbovirus de la famille des Flaviviridae et du genre Flavivirus qui est comp […] […] Lire la suite

VARIATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 9 380 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Déterminations précises de séquences »  : […] Comme on vient de le voir, certains traits des variations des séquences de l'ADN peuvent être révélées sans faire appel aux techniques lourdes du séquençage systématique. Celles-ci ont néanmoins apporté d'importants progrès des connaissances sur la variation génétique. Un exemple démonstratif en est fourni par un travail portant, chez Drosophila melanogaster , sur 11 séquences homologues incluant […] […] Lire la suite

VENTER JOHN CRAIG (1946- )

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 648 mots

John Craig Venter est né le 14 octobre 1946 à Salt Lake City (Utah). Il effectue ses études en Californie et, après une interruption due à la guerre du Vietnam (période durant laquelle il rejoint le corps médical des forces navales américaines et participe à l'offensive du Têt), il s'oriente vers la biologie. En 1975, il obtient un doctorat de physiologie et de pharmacologie puis occupe plusieurs […] […] Lire la suite

WEISSENBACH JEAN (1946- )

  • Écrit par 
  • Bernard DUJON
  •  • 1 077 mots

Généticien de renommée internationale, Jean Weissenbach est né à Strasbourg le 13 février 1946. Ancien élève du lycée Kléber, il a fait ses études à la faculté de pharmacie de Strasbourg (dont il fut diplômé en 1969) et débuté ses recherches sur les structures et les modifications chimiques des molécules d'ARN de transfert nécessaires à la synthèse des protéines. Il obtient son doctorat ès scienc […] […] Lire la suite

WILSON ALAN CHARLES (1934-1991)

  • Écrit par 
  • Pascal PICQ
  •  • 1 036 mots

Les travaux d'Alan Wilson, spécialiste de la biologie moléculaire et technicien talentueux, ont bousculé les conceptions des anthropologues sur la place de l'homme dans la nature et sur l'origine de l'homme moderne. Co-inventeur du principe de l'horloge moléculaire, qui rythme de ses mutations la séparation des espèces, et de l'« Ève mitochondriale », qui aurait cédé, il y a deux cent mille ans, s […] […] Lire la suite


Affichage 

Bioinformatique : assemblage de fragments d'ADN

dessin :  Bioinformatique : assemblage de fragments d'ADN

Les données de départ sont constituées par des fragments d'ADN (6 fragments appartenant au brin direct et 8 fragments appartenant au brin complémentaire, qui, dans cette fenêtre, sont localisés dans le génome sur les positions 1940 à 2000) lus par le robot séquenceur. Le...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Exploration du génome et bio-informatique, B. Jordan

interview :  Exploration du génome et bio-informatique, B. Jordan

Bertrand Jordan, chercheur retraité en biologie moléculaire et génétique et membre de l'Organisation européenne de biologie moléculaire, nous définit dans un entretien ce que sont la bioinformatique et la génomique et répond à quelques questions : En quoi la bioinformatique...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Alignement des séquences d’ADN déterminées

dessin :  Alignement des séquences d’ADN déterminées

Les séquences déterminées correspondent à une multitude de fragments issus de la molécule d'ADN initiale. L'assemblage de ces séquences « courtes » et aléatoires (petits traits multicolores) se fait en utilisant leurs zones de chevauchement (schématisées par des « boîtes »...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Clonage et sous-clonages

dessin :  Clonage et sous-clonages

De haut en bas, chromosome (environ 100 mégabases d'ADN), segment cloné dans un chromosome artificiel de levure (environ 500 kilobases), sous-clonage d'une partie de ce dernier dans un cosmide (environ 30 kilobases), carte du segment cloné (avec indication des sites de...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Détermination classique de la séquence d’un fragment d’ADN

dessin :  Détermination classique de la séquence d’un fragment d’ADN

Le mélange réactionnel contient l'amorce et l'ADN matrice à séquencer, les ddNTPs marqués avec les fluorophores, les dNTPs et l'ADN polymérase. La polymérase va copier la matrice par élongation à partir de l'amorce. L'élongation se termine lorsqu'un ddNTP marqué par un...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Exemple de diversité au sein d’un gène

dessin :  Exemple de diversité au sein d’un gène

Plusieurs mutations sont identifiées dans le gène de la myostatine (MSTN) chez différentes races bovines. Les boîtes bleues, grises ou rouges correspondent respectivement à des mutations sur le gène de la myostatine, conservative, silencieuses ou ayant des conséquences...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Génome de la levure

dessin :  Génome de la levure

Les six mille gènes trouvés dans le génome de la levure grâce à l'interprétation de sa séquence se répartissent en différentes catégories illustrées par ce «camembert». Les gènes connus (avant séquençage) représentent nettement moins de la moitié de ce total. Parmi les...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Position d'un nucléotide dans l'ADN

dessin :  Position d'un nucléotide dans l'ADN

À partir d'une molécule d'ADN clivée par chauffage (dénaturation), on a pu cloner de l'ADN simple brin (schéma du haut). Une amorce, constituée de quelques nucléotides, a été détachée du brin complémentaire et permettra le démarrage d'une copie du brin d'ADN à étudier....  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Préparation de cellules isolées pour l’étude de leurs acides nucléiques

dessin :  Préparation de cellules isolées pour l’étude de leurs acides nucléiques

Les cellules, par exemple contenues dans une biopsie sont séparées les unes des autres puis injectées dans une série de canaux d'un dispositif microfluidique où circule de l'huile. Les cellules sont isolées de ce milieu vecteur par l'eau qui les entoure. On peut dès lors...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Principe de la PCR en émulsion (Ion Torrent®)

dessin :  Principe de la PCR en émulsion (Ion Torrent®)

Les différents fragments d'ADN simple brin sont fixés sur les microbilles via les adaptateurs (dans un rapport quantitatif permettant majoritairement la présence d'une seule molécule d'ADN sur chaque bille). Au sein de réacteurs individualisés, les fragments initiaux à...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Séquençage de l’ADN par la méthode Ion Torrrent®

dessin :  Séquençage de l’ADN par la méthode Ion Torrrent®

Lors de l'étape d'élongation, l'ajout du dNTP par la polymérase libère dans le milieu réactionnel un proton H+ (a). Les billes recouvertes de leurs produits d'amplification sont placées dans les puits (partie grise) d'une puce semi-conductrice (b). La libération...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Séquençage de l’ADN par synthèse dans la méthode Illumina®

dessin :  Séquençage de l’ADN par synthèse dans la méthode Illumina®

Le séquençage de l'ADN par la méthode Illumina® commence par une amplification par PCR en « pont » (a). Les molécules d'ADN simple brin spatialement éloignées les unes des autres sont fixées à la lame par complémentarité avec une amorce contenue dans les adaptateurs...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Séquençage de troisième génération par nanopore

dessin :  Séquençage de troisième génération par nanopore

Le séquençage de l'ADN par passage au travers d'un nanopore est assez sensible pour permettre l'analyse d'une molécule individuelle d'ADN (voire d'ARN). Une enzyme (unwinding enzyme) de type hélicase sépare les deux brins de l'hélice d'ADN et linéarise l'ADN simple...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Taille de divers génomes

dessin :  Taille de divers génomes

La taille des génomes est figurée par le nombre de volumes (1000 pages, 15000 signes par page, soit le format d'un annuaire téléphonique) nécessaires pour imprimer la totalité de la séquence d'ADN. Dans ces conditions, il faudrait 200 annuaires pour la séquence humaine,...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

 Bioinformatique : assemblage de fragments d'ADN

Bioinformatique : assemblage de fragments d'ADN
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Exploration du génome et bio-informatique, B. Jordan

Exploration du génome et bio-informatique, B. Jordan
Crédits : Encyclopædia Universalis France

interview

 Alignement des séquences d’ADN déterminées

Alignement des séquences d’ADN déterminées
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Clonage et sous-clonages

Clonage et sous-clonages
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Détermination classique de la séquence d’un fragment d’ADN

Détermination classique de la séquence d’un fragment d’ADN
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Exemple de diversité au sein d’un gène

Exemple de diversité au sein d’un gène
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Génome de la levure

Génome de la levure
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Position d'un nucléotide dans l'ADN

Position d'un nucléotide dans l'ADN
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Préparation de cellules isolées pour l’étude de leurs acides nucléiques

Préparation de cellules isolées pour l’étude de leurs acides nucléiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Principe de la PCR en émulsion (Ion Torrent®)

Principe de la PCR en émulsion (Ion Torrent®)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Séquençage de l’ADN par la méthode Ion Torrrent®

Séquençage de l’ADN par la méthode Ion Torrrent®
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Séquençage de l’ADN par synthèse dans la méthode Illumina®

Séquençage de l’ADN par synthèse dans la méthode Illumina®
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Séquençage de troisième génération par nanopore

Séquençage de troisième génération par nanopore
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Taille de divers génomes

Taille de divers génomes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin