SÉNEVOL

Essence sulfurée, en général volatile et à action piquante sur les muqueuses, qui se trouve libérée par l'hydrolyse d'un des hétérosides soufrés existant chez les crucifères (sinigroside de la moutarde) et les familles voisines (capparidacées : câprier), dans toute la plante et surtout les graines.

—  Jacques DAUTA

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SÉNEVOL  » est également traité dans :

CRUCIFÈRES

  • Écrit par 
  • Marie-Claude NOAILLES
  •  • 2 479 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un exemple : la moutarde des champs »  : […] La moutarde des champs ( Sinapis arvensis ) est une plante herbacée, très commune dans les jachères et les cultures du printemps à l'automne. Ces « mauvaises herbes », d'une cinquantaine de centimètres de haut en moyenne, portent des feuilles alternes, un peu rudes au toucher en raison de leur pilosité, et des fleurs en grappes. Tout le végétal renferme des substances respons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cruciferes/#i_10659

Pour citer l’article

Jacques DAUTA, « SÉNEVOL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/senevol/