SÉNÉGAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRépublique du Sénégal (SN)
Chef de l'État et du gouvernementMacky Sall (depuis le 2 avril 2012) 2
Note : Le poste de premier ministre a été officiellement supprimé en mai 2019
CapitaleDakar
Langue officiellefrançais
Unité monétairefranc CFA
Population16 209 000 (estim. 2019)
Superficie (km2)196 712

Géographie

Le cadre naturel

Couvrant 196 722 kilomètres carrés, le territoire sénégalais est compris entre 120 8' et 160 41' de latitude nord et 110 21' et 170 32' de longitude ouest. Il est limité à l'ouest par l'océan Atlantique, au nord par le fleuve Sénégal, à l'est par un affluent de celui-ci (Falémé), au sud-est par les contreforts du Fouta-Djalon et, enfin, au sud par la Guinée-Bissau. La presqu'île du cap Vert (où se situe la capitale Dakar) constitue la partie la plus occidentale de toute l'Afrique continentale.

La topographie est généralement basse, composée de plaines et de bas plateaux dépassant rarement 100 mètres d'altitude. Deux fleuves importants traversent le pays. Le Sénégal, d'une part, qui a donné son nom au pays, est long de 1 750 kilomètres et sert de frontière avec la Mauritanie. Il prend sa source dans le massif du Fouta-Djalon (Guinée) et se jette dans l'Atlantique à Saint-Louis. Déroulant ses méandres dans une vaste plaine alluviale, il connaît une période de crue entre mai et octobre (5 000 m3/s dans le delta). Le Sénégal constitue une providence pour les agriculteurs, du fait de l'étendue des surfaces inondées (1 million d'hectares). Moins important, le fleuve Gambie naît aussi dans le Fouta-Djalon et se termine par un estuaire dans l'Atlantique. Mais la plus grande partie de son cours est située en Gambie, petit pays de 11 295 kilomètres carrés qui s'immisce en doigt de gant à l'intérieur du territoire sénégalais. Le pays est également traversé par des fleuves secondaires (Saloum et Casamance dans les régions éponymes).

Pêcheurs à Saint-Louis, Sénégal

Photographie : Pêcheurs à Saint-Louis, Sénégal

Photographie

Pêcheurs sur le fleuve Sénégal, à Saint-Louis, ancien port colonial fondé en 1659 sur l'île de N'Dar. La pêche est restée une activité importante et le poisson, frais ou séché, est expédié vers les centres urbains de l'intérieur du pays. 

Crédits : Nicolas Thibaut/ Photononstop/ Getty Images Plus

Afficher

Le climat est de type sahélien dans la moitié nord et dans la région centrale : la saison sèche dure de novembre à mai, avec des températures élevées (près de 40 0C). La végétation est maigre en dehors de la vallée du Sénégal. Le climat est de type soudanien au sud et au sud-est. Les précipitations sont alors plus abondantes. La Casamance connaît, pour sa part, un climat de type subguinéen, avec un volume pluviométrique d'environ 1 300 mm/an durant sept mois, favorable à la culture d [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 16 pages

Médias de l’article

Sénégal : carte physique

Sénégal : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Sénégal : drapeau

Sénégal : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Delta du Sine-Saloum, Sénégal

Delta du Sine-Saloum, Sénégal
Crédits : B. Haas/ National Geographic/ Getty

photographie

Pêcheurs à Saint-Louis, Sénégal

Pêcheurs à Saint-Louis, Sénégal
Crédits : Nicolas Thibaut/ Photononstop/ Getty Images Plus

photographie

Afficher les 8 médias de l'article


Écrit par :

  • : agrégé de géographie, maître de conférences à l'université Paris-X-Nanterre
  • : docteur en science politique, analyste à l'International Crisis Group

Classification

Autres références

«  SÉNÉGAL  » est également traité dans :

SÉNÉGAL, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 433 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Statut de la terre et modernisation de l'agriculture »  : […] Le statut de la terre distingue nettement l'Afrique au nord et au sud du Sahara. En Égypte, la terre a fait l'objet d'un cadastrage précoce destiné à repérer les limites des parcelles submergées chaque année par la crue du Nil. Dans toute l'Afrique septentrionale, le droit romain a imposé ses règles d'appropriation foncière avant que l'islam y superpose ses droits propres. La propriété et l'exploi […] Lire la suite

AFRIQUE-OCCIDENTALE FRANÇAISE (A.-O.F.)

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 804 mots
  •  • 2 médias

Créée par un décret du 16 juin 1895, sous la direction d'un gouverneur général, l'Afrique-Occidentale française (A.-O.F.) répond à la nécessité de coordonner sous une autorité unique la pénétration française à l'intérieur du continent africain. L'A.-O.F. est, à l'origine, constituée des colonies de la Côte-d'Ivoire, de la Guinée, du Sénégal et du Soudan. Deux nouveaux textes, le 1 er octobre 1902 […] Lire la suite

ALPHABÉTISATION

  • Écrit par 
  • Béatrice FRAENKEL, 
  • Léon GANI, 
  • Aïssatou MBODJ
  •  • 8 904 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les situations linguistiques et les choix politiques »  : […] La situation linguistique varie considérablement d'un pays à l'autre. Il faut tout d'abord prendre en compte la diversité linguistique. On estime à environ 6 900 (Gordon, 2005) le nombre de langues utilisées dans le monde. Mais seules quelques-unes sont parlées par 100 millions de personnes ou plus, les 83 principales langues regroupant 80 p. 100 de la population mondiale. Il faut également prendr […] Lire la suite

AMADOU (1944- )

  • Écrit par 
  • Philippe BOUCHET
  •  • 773 mots

Né en 1944 à Agniam Thiodaye (Sénégal), Amadou Bâ, élève de Pierre Lods (1921-1988), vit et travaille à Dakar. Sa peinture, pleinement nourrie par la tradition et que l'on pourrait qualifier de « classique » par les sujets traités – bœufs en forme de lyre, pasteurs, bateaux à fond plat sur un fleuve, danseurs – témoigne d'une Afrique nomade et figure des scènes de la vie quotidienne sans céder pou […] Lire la suite

CASAMANCE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 423 mots

La Casamance est une région du Sénégal qui entoure le fleuve éponyme entre l'enclave de la Gambie, au nord, et la frontière de la Guinée-Bissau, au sud. Le climat y est humide, avec d'abondantes précipitations au sud. Le cours inférieur du fleuve Casamance forme un estuaire à la végétation luxuriante, où prédominent les mangroves, les palmiers à huile et les raphias. Le riz, le coton et le maïs […] Lire la suite

DAKAR

  • Écrit par 
  • François BOST
  •  • 662 mots
  •  • 2 médias

Capitale politique et économique du Sénégal depuis l'indépendance du pays en 1960, Dakar ( Dacar ou Dahar , qui signifie « tamarinier » en wolof) a été fondée en 1857 par des colons français placés sous le commandement du général Louis Faidherbe sur le site d'un village de pêcheurs Lébou et Wolof. Dakar s'est rapidement affirmée comme une escale de premier plan pour les navires européens à de […] Lire la suite

DIA MAMADOU (1910-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 357 mots

Figure emblématique de la vie politique sénégalaise, compagnon puis rival de Léopold Sédar Senghor, Mamadou Dia fut Premier ministre de son pays de 1959 à 1962. Né le 18 juillet 1910 dans une famille musulmane de Khombole, dans le Sénégal oriental, Mamadou Moustapha Dia étudie à l'école William-Ponty, puis travaille comme instituteur et journaliste avant de se lancer en politique au début des an […] Lire la suite

DIOLA ou JOLA

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 341 mots

Sur les deux rives de la Casamance, au sud du Sénégal, entre la Gambie et la Guinée-Bissau, se trouvent des populations que l'on regroupe sous le terme de Diola (ou Jola). Au nombre de 900 000 environ au début du xxi e siècle, les Diola constituent une des populations les plus jalouses de leur individualité que l'on rencontre au Sénégal, dont ils constituent 8 p. 100 de la population ; ils représ […] Lire la suite

DIOP CHEIKH ANTA (1923-1986)

  • Écrit par 
  • Jean DEVISSE
  •  • 1 573 mots

Mort subitement à Dakar le 7 février 1986, Cheikh Anta Diop a été inhumé dans le village de Thieytou, proche de Diourbel, où il était né le 29 décembre 1923. Des jugements contradictoires, souvent passionnels, ont été portés sur ses travaux. À partir de la seconde moitié des années 1960, les hommages de l'Afrique et de la diaspora noire ont compensé très largement les critiques. 1966 : prix du pr […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Sénégal. Réélection du président Macky Sall. 24 février 2019

20,5 p. 100 des voix, et Ousmane Sonko, candidat antisystème du parti Patriote du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef), qui recueille 15,7 p. 100 des suffrages. Le taux de participation est de 66,3 p. 100. L’ancien maire de Dakar Khalifa Sall et Karim Wade, fils de l’ancien […] Lire la suite

France – Afrique. Rapport sur la restitution d’objets d’art africain à leurs pays d’origine. 23-28 novembre 2018

d’autres anciennes puissances coloniales européennes d’adopter la même démarche. Le 27, le Sénégal revendique la restitution de toutes les œuvres d’art identifiées comme originaires du pays, présentes dans les collections françaises. Le 28, la Côte d’Ivoire annonce à son tour son intention de réclamer à la France la restitution d’une centaine d’œuvres d’art. […] Lire la suite

Sénégal. Obstacles à la candidature de deux figures de l’opposition. 30 août 2018

Le 30, la cour d’appel de Dakar confirme la condamnation à cinq ans de prison, pour détournement de fonds publics, prononcée en mars contre Khalifa Sall, principal opposant au président Macky Sall. Cette condamnation risque d’entraîner le rejet de sa candidature à l’élection présidentielle prévue en février 2019. Le 30 également, la Cour suprême valide le rejet de la candidature au scrutin préside […] Lire la suite

Sénégal. Condamnation du maire de Dakar Khalifa Sall. 30 mars 2018

Le tribunal correctionnel de Dakar condamne le maire de la capitale Khalifa Sall à cinq ans de prison pour faux et usage de faux, et escroquerie portant sur des fonds publics, pour le détournement de 1,8 milliard de francs CFA (2,8 millions d’euros). Chef de l’opposition au président Macky Sall, Khalifa Sall entend se présenter à l’élection présidentielle prévue en février 2019, ce que la loi auto […] Lire la suite

France – Sénégal. Visite du président Emmanuel Macron au Sénégal. 2-3 février 2018

Le 2, le président français Emmanuel Macron effectue au Sénégal une visite consacrée à l’éducation et au climat. Il annonce une contribution française de 250 millions de dollars au financement du Partenariat mondial pour l’éducation, qui œuvre à fournir une éducation de base aux enfants […] Lire la suite

Pour citer l’article

François BOST, Vincent FOUCHER, « SÉNÉGAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/senegal/