SEMI-PÉLAGIANISME

AUGUSTINISME

  • Écrit par 
  • Michel MESLIN, 
  • Jeannine QUILLET
  •  • 5 573 mots

Dans le chapitre « Le semi-pélagianisme »  : […] La réaction vint du milieu monastique provençal, d'ascètes pour qui les outrances de l'augustinisme semblaient encourager le relâchement des efforts humains pour parvenir à la sainteté. Jean Cassien fut leur porte-parole : formé à l'école du monachisme oriental, il affirmait que Dieu et l'homme, la grâce et le libre arbitre coopéraient pour sauver l'homme pécheur. À ses yeux, le problème importan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustinisme/#i_89856

GRÂCE

  • Écrit par 
  • Georges CASALIS
  •  • 4 100 mots

Dans le chapitre « Augustin et le pélagianisme »  : […] Par la suite, en face de ces hérauts de la grâce que furent Tertullien au iii e  siècle et saint Augustin au iv e  siècle, la spéculation se développe dans le but d'établir exactement quel est le rapport entre la grâce, de plus en plus comprise comme une substance spirituelle, une force divine à la disposition de l'Église et infusée à la nature humaine par les sacrements, un courant spirituel au m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grace/#i_89856