SÉMANALYSE

KRISTEVA JULIA (1941- )

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 920 mots

Née à Sliven en Bulgarie en 1941, agrégée de lettres modernes de l'institut de littérature de l'Académie des sciences (Sofia), Julia Kristeva travaille en France depuis 1966. Après un doctorat de 3 e  cycle, elle est attachée de recherche au Centre national de la recherche scientifique, secrétaire générale de l'Association internationale de sémiotique, puis rédactrice adjointe de la revue Semioti […] Lire la suite

SÉMIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Julia KRISTEVA
  •  • 5 451 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Analyser le signe : le procès de la signifiance »  : […] C'est seulement à partir de la découverte freudienne de l'inconscient comme scène productrice de sens, comme un travail (qui « ne pense ni ne calcule ; d'une certaine façon il ne pense pas ; il se contente de transformer »), qu'il est devenu possible de penser le sens et tous ses corrélats (le signe, le système, le sujet) comme productibles, engendrables, résultant d'un procès. Ce procès, qui n'e […] Lire la suite

TEXTE THÉORIE DU

  • Écrit par 
  • Roland BARTHES
  •  • 7 503 mots

Dans le chapitre « La pratique textuelle »  : […] Traditionnellement, l'œuvre d'art peut relever, en gros, de deux sciences : historique et philologique. Ces sciences – ou plutôt ces « discours » – ont ceci en commun (contrainte qu'elles partagent d'ailleurs avec toutes les sciences positives) qu'elles constituent l'œuvre comme un objet clos placé à distance d'un observateur qui l'inspecte de l'extérieur. C'est essentiellement cette extériorité q […] Lire la suite