WAKSMAN SELMAN ABRAHAM (1888-1973)

Biochimiste américain d'origine russe, né en 1888 à Priluka (Ukraine), mort en 1973 à Hyannis (Massachusetts). Émigré aux États-Unis, il effectue ses études à l'université Rutgers (New Jersey), où il sera nommé professeur (1930) et directeur du département de microbiologie (1940-1958), après avoir dirigé le laboratoire de microbiologie du sol.

Chargé d'étudier le processus de dégradation du bacille de la tuberculose dans le sol en vue de trouver un remède à ce qui était alors une maladie incurable (1932), Waksman entreprend une étude systématique des micro-organismes terrestres qui l'amènera à isoler un certain nombre d'antibiotiques dont la fameuse streptomycine (1943) produite par le champignon Streptomyces griseus. L'extraordinaire efficacité thérapeutique de la streptomycine contre la tuberculose, démontrée dès 1943, vaudra à cette molécule, peu après la pénicilline, un succès mondial et à son découvreur le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1952.

La dizaine d'antibiotiques, dont la néomycine, découverte par Waksman devait renforcer les moyens chimiothérapeutiques dont dispose la médecine pour lutter contre les maladies infectieuses.

—  Samya OTHMAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  WAKSMAN SELMAN ABRAHAM (1888-1973)  » est également traité dans :

ANTIBIOTIQUES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 362 mots

1940 Isolement de l'actinomycine par Selman A. Waksman (1888-1973 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antibiotiques-reperes-chronologiques/#i_23748

Pour citer l’article

Samya OTHMAN, « WAKSMAN SELMAN ABRAHAM - (1888-1973) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/selman-abraham-waksman/